Grassendorf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune du Bas-Rhin
Cet article est une ébauche concernant une commune du Bas-Rhin.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Grassendorf
Image illustrative de l'article Grassendorf
Blason de Grassendorf
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Saverne
Canton Bouxwiller
Intercommunalité C.C. du Pays de la Zorn
Maire
Mandat
Bernard Ingwiller
2014-2020
Code postal 67350
Code commune 67166
Démographie
Gentilé Grassendorfois, Grassendorfoises
Population
municipale
231 hab. (2014)
Densité 103 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 49′ 11″ nord, 7° 36′ 54″ est
Altitude Min. 212 m – Max. 296 m
Superficie 2,24 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Grassendorf

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Grassendorf

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Grassendorf

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Grassendorf

Grassendorf (prononcé [ɡrasəndɔrf]) est une commune française de la plaine d'Alsace située à 28,1 km au nord-ouest de Strasbourg dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

En 2013, la population légale est de 221 habitants. Village de milieu rural, Grassendorf est intégrée dans la communauté de communes du pays de la Zorn qui regroupe 27 localités autour de Hochfelden.

Géographie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Bachhofen, village disparu avant la guerre de Trente Ans, formait autrefois avec sa filiale Grassendorf une unique paroisse. La ruine de l'église Saint Ulrich de Bachhofen fut démolie vers 1841.

Au milieu du XVIIe siècle, la commune connaît une importante arrivée d'immigrants en provenance de Picardie et plus particulièrement de la Thiérache.

Dans le dialecte alsacien, les habitants de Grassendorf portent le surnom de « Welschguller », ce qui signifie « dindons », le clocher portant même un dindon et non un coq jusque dans les années 1990.

Si l'on considère les sources historiques, on voit que Grassendorf a été peuplé par des Français venus de Picardie. Les Alsaciens, dont la langue est germanique, appelaient ces étrangers des « welsch », un terme signifiant : « l'étranger qui parle une langue latine », ce qui était le cas pour ces immigrants ayant un accent picard et une méconnaissance du dialecte alsacien.

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Grassendorf

Les armes de Grassendorf se blasonnent ainsi :
« D'azur à Sainte Agathe martyre d'or. »[1].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 en cours Bernard Ingwiller[2] UMP Conseiller général jusqu'en 2009
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du début des années 2000, les populations légales des communes sont publiées annuellement. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 231 habitants, en augmentation de 20,94 % par rapport à 2009 (Bas-Rhin : 1,65 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
212 249 273 414 313 325 316 307 286
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
305 313 298 275 261 281 273 277 294
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
303 305 280 248 235 239 228 221 205
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
209 203 201 183 195 189 182 215 231
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006 [6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le monument aux morts est un des plus vieux monuments de Grassendorf. Il est situé dans la rue Principale.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :