Georges Goven

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le tennis
Cet article est une ébauche concernant le tennis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Georges Goven
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (68 ans)
Drapeau : France Lyon
Taille / poids 1,72 m (5 8) / 61 kg (134 lb)
Prise de raquette Droitier
Entraîneur Georges Deniau
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 5
Meilleur classement 56e (23/08/1973)
En double
Titres 1
Finales perdues 6
Meilleur classement 336e (03/01/1983)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/8 1/2 1/16 1/16
Double 1/16 1/2 1/16 1/16
Mixte - 1/16 1/32 1/8

Georges Goven, né le à Lyon, est un joueur et entraîneur de tennis français.

Jeune joueur, il est licencié au SC Lyon, avec lequel il remporte les titres de 4e, 3e et 2e divisions. Puis, il intègre la section tennis du Racing Club de France. Le 17 septembre 1967, à Bruxelles, il remporte la Coupe du Marché commun (qui deviendra très vite la Coupe d'Europe des clubs champions), face aux Italiens de Canottieri-Oriola. Plus tard, ils s'adjugent la Coupe Intercontinentale, en battant Porto Alegre au Brésil[1].

En 1965, il remporte le tournoi du Grand Chelem junior des championnats d'Australie, le futur Open d'Australie[2]. Son meilleur classement ATP en simple a été 56e, en 1973. Il atteint cinq finales en tournois, néanmoins il remporte plusieurs titres qui ne sont pas comptabilisés par l'ATP comme le Lyon International Open. En double, il atteint six finales pour un titre, à Palerme en 1971. Son meilleur classement en double est une place de 336e en 1983. Il prend sa retraite de joueur professionnel en 1985.

Il fut la victime de Pancho Gonzales quand le joueur américain est devenu le champion le plus âgé de l'ATP en remportant les finales du tournoi de Des Moines quand il avait 43 ans et huit mois.

Il a été notamment capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis puis de l'équipe de France de Fed Cup. Il a également entraîné Tatiana Golovin, Kristina Mladenovic et Alizé Cornet.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Finales en simple messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 13-07-1970 Drapeau : Suède Swedish OpenBåstad NC $ Terre (ext.) Drapeau : Australie Dick Crealy 6-3, 6-1, 6-1
2 26-04-1971 Drapeau : Italie Catania OpenCatane Grand Prix NC $ Terre (ext.) Drapeau : Tchécoslovaquie Jan Kodeš 6-3, 6-0, 6-2
3 06-02-1972 Drapeau : États-Unis Tournoi de tennis de Des MoinesDes Moines NC $ Dur (int.) Drapeau : États-Unis Pancho Gonzales 3-6, 4-6, 6-3, 6-4, 6-2
4 13-08-1973 Drapeau : États-Unis US Men's Clay Court ChampionshipIndianapolis 90 000 $ Terre (ext.) Drapeau : Espagne Manuel Orantes 6-4, 6-1, 6-4
5 12-05-1975 Drapeau : Italie Tournoi de tennis de FlorenceFlorence 25 000 $ Terre (ext.) Drapeau : Italie Paolo Bertolucci 6-3, 6-4

Titre en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Surface Partenaire Finalistes Score
1 19-04-1971 Drapeau : Italie Tournoi de tennis de Sicile
 Palerme
Terre (ext.) Drapeau : France Pierre Barthès Drapeau : République socialiste de Roumanie Ilie Năstase
Drapeau : République socialiste de Roumanie Ion Țiriac
6-2, 6-3

Finales en double messieurs[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 06-02-1972 Drapeau : États-Unis Tournoi de tennis de Des Moines
 Des Moines
NC $ Dur (int.) Drapeau : États-Unis Jim Osborne
Drapeau : États-Unis Jim McManus
Drapeau : Brésil Thomaz Koch 6-2, 6-3
2 27-03-1972 Drapeau : Afrique du Sud Tournoi de tennis d'Afrique du Sud
 Johannesburg
NC $ Dur (ext.) Drapeau : Afrique du Sud Bob Hewitt
Drapeau : Afrique du Sud Frew McMillan
Drapeau : Afrique du Sud Raymond Moore 6-2, 6-2, 6-4
3 04-12-1972 Drapeau : Australie Tournoi de tennis de Brisbane
 Brisbane
NC $ Dur (ext.) Drapeau : Australie Ross Case
Drapeau : Australie Geoff Masters
Drapeau : France Wanaro N'Godrella 6-2, 6-7, 6-2, 7-6
4 16-04-1973 Drapeau : Monaco Tournoi de tennis de Monte-Carlo
 Monte-Carlo
Championship Series 20 000 $ Terre (ext.) Drapeau : Espagne Juan Gisbert
Drapeau : République socialiste de Roumanie Ilie Năstase
Drapeau : France Patrick Proisy 6-2, 6-2, 6-2
5 21-01-1974 Drapeau : États-Unis Tournoi de tennis de Philadelphie
 Philadelphie
Championship Series 100 000 $ Moquette (int.) Drapeau : Afrique du Sud Pat Cramer
Drapeau : États-Unis Mike Estep
Drapeau : France J. Chanfreau 6-1, 6-1
6 05-08-1974 Drapeau : États-Unis Volvo International
 Bretton Woods
NC $ Terre (ext.) Drapeau : Australie Rod Laver
Drapeau : États-Unis Jeff Borowiak
Drapeau : France François Jauffret 6-3, 6-2

Résultats en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

En 1977, l'Open d'Australie se joue en décembre et en janvier puis jusqu'en 1987 en décembre, mais Georges Goven n'y a pas participé.

Année Open d'Australie Roland-Garros Wimbledon US Open
1965 1/8 de finale Drapeau : Australie John Newcombe - - -
1966 - 3e tour (1/16) Drapeau : Espagne Juan Gisbert 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Cliff Ritchey -
1967 - 1er tour (1/64) Drapeau : République fédérale d'Allemagne Harald Elschenbroich - 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Roy Emerson
1968 - 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Cliff Richey 2e tour (1/32) Drapeau : Danemark Torben Ulrich -
1969 - 3e tour (1/16) Drapeau : Pays-Bas Tom Okker 2e tour (1/32) Drapeau : Australie Bill Bowrey 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni Roger Taylor
1970 - 1/2 finale Drapeau : Tchécoslovaquie Jan Kodeš 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Bob Lutz 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Dennis Ralston
1971 - 1/8 de finale Drapeau : États-Unis Arthur Ashe 3e tour (1/16) Drapeau : Mexique Joaquín Loyo Mayo 1er tour (1/64) Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Nikola Pilić
1972 - 2e tour (1/32) Drapeau : République fédérative socialiste de Yougoslavie Boro Jovanović 1er tour (1/64) Drapeau : Espagne Manuel Orantes 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Paul Gerken
1973 3e tour (1/16) Drapeau : Australie John Newcombe 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Stan Smith - 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Erik van Dillen
1974 - 3e tour (1/16) Drapeau : République socialiste de Roumanie Ilie Năstase 1er tour (1/64) Drapeau : Australie John Newcombe 2e tour (1/32) Drapeau : Australie Syd Ball
1975 - 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Harold Solomon 1er tour (1/64) Drapeau : Tchécoslovaquie Jan Kodeš 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis Jimmy Connors
1976 - 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Trey Waltke 1er tour (1/64) Drapeau : Pakistan Haroon Rahim -
1977 - 1er tour (1/64) Drapeau : Mexique Raúl Ramírez - -
1978 en décembre 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis Tim Gullikson - 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Bill Scanlon
1979 en décembre 1er tour (1/64) Drapeau : Italie Gianni Ocleppo - -
1980 en décembre 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis Ferdi Taygan - -
1981 en décembre 1er tour (1/64) Drapeau : Australie Peter McNamara - -
1982 en décembre 1er tour (1/64) Drapeau : Pérou Pablo Arraya 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni Colin Dowdeswell 1er tour (1/64) Drapeau : Chili Jaime Fillol
1983 en décembre - - -
1984 en décembre 1er tour (1/64) Drapeau : Suède Kent Carlsson - -

En double[modifier | modifier le code]

Année Roland-Garros Wimbledon US Open Open d'Australie
1969 - 2e tour (1/16)
Drapeau : France Wanaro N'Godrella
Drapeau : République populaire de Hongrie István Gulyás
Drapeau : Grèce Nicky Kalogeropoulos
- -

Autres performances[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le Racing CF toucha avant Limoges et l'OM... », article de Bernard Dolet, publié dans le quotidien L'Équipe du mardi 13 août 2013.
  2. « Jeanpierre 33 ans après Goven. Le Français, 17 ans, gagne le simple et le double en junior. », sur www.liberation.fr,‎ (consulté le 23 août 2013)
  3. http://www.chansons-net.com/tennis/annees-70-3/fin-1977.html

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]