Caterina Valente

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Valente.
Caterina Valente à Berlin en 1984

Caterina Valente est une chanteuse franco-italienne, également danseuse, guitariste et actrice, née le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Caterina Valente est issue d'une famille d'artistes italienne originaire du village de San Biagio Saracinisco, dans le Latium. Son père, Giuseppe, était un accordéoniste bien connu[réf. souhaitée], et sa mère, Maria Valente, une artiste[à définir] immense[réf. souhaitée]. Elle a eu trois frères et sœurs, dont Silvio Francesco, qui fit également carrière dans l'industrie du spectacle. Elle est la mère du chanteur Eric van Aro, Caterina Valente est une véritable citoyenne du monde et une polyglotte, ayant chanté dans douze langues, dont elle parle couramment au moins la moitié. Après ses premiers succès musicaux, elle a tourné dans le film Mannequins pour Rio et a eu des rôles importants dans quatorze autres films.

Carrière[modifier | modifier le code]

En 1952, elle a épousé le jongleur Erik van Aro (horst Scholz de Gerd Eric). Il a reconnu son talent et l'a accompagnée en ses années initiales de succès mondial, bien qu'ils aient plus tard divorcé. En 1953, elle réalise son premier enregistrement avec Kurt Edelhagen, suivi peu après de grands succès comme Malagueña, La brise et moi, et Dreh dich nicht um nach fremden Schatten avec l'orchestre de Werner Müller. En 1955, elle apparaît dans l'Heure de comédie de Colgate avec Gordon MacRae. En 1957, elle tourne dans Casino de Paris un film musical avec Vittorio De Sica et Gilbert Bécaud. Entre 1966 et 1972, elle est une invitée fréquente sur le Dean Martin Show. En 1972, elle épouse le pianiste britannique Roy Budd ; ils ont eu un fils, Alexandre, mais ils divorcent en 1979. En Allemagne, elle est reconnue comme une des plus grandes stars de variété. Son disque avec la chanson Ganz Paris träumt von der Liebe en 1954, est vendu à 500 000 exemplaires, chiffre énorme pour l'époque. À l'instar d'autres pays où elle était populaire, certains en Allemagne la considèrent de manière erronée comme une chanteuse allemande. Alors même qu'elle a été et demeure la voix des années du "miracle économique allemand". Un de ses grands succès originaux en France fut Soleil lève-toi, composé par Paul Mauriat et écrit par André Pascal en 1971[1].

Au cours de sa carrière, elle a enregistré ou chanté avec beaucoup de stars internationales, y compris Louis Armstrong, Benny Goodman, Ella Fitzgerald, l'orchestre de Tommy Dorsey, Buddy Rich, Sy Oliver, Claus Ogerman, Bill Haley et Chet Baker. En 2001, elle a sorti un nouvel album Girltalk avec la harpiste Catherine Michel.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :