Geodis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Geodis
logo de Geodis

Création 1904
Forme juridique Société anonyme
Siège social Levallois Perret
Drapeau de France France
Direction Marie- Christine Lombard (depuis le 20-11-2012)
Actionnaires SNCF Participations (98,40 %)
Activité Activités des sièges sociaux
Produits Route Logistique Messagerie Express Overseas et Freight Forwarding
Société mère SNCF
Sociétés sœurs SNCF Réseau, SNCF Voyageurs, Fret SNCF, Keolis
Filiales Geodis BM, Geodis Calberson, Geodis Logistics, Geodis Wilson FLD France Location Distribution
Effectif 32 100 (en 2012)
Site web geodis.com

Geodis est un holding regroupant des entreprises de logistique, messagerie, et transport routier en charges complètes et lots partiels et le commerce transitaire avec l'acquisition de la division « Freight Forwarding » de TNT (TFM). Elle emploie plus de 30 000 personnes et est présente dans 120 pays. Elle est présidée par Alain Picard[1] et dirigée par Marie-Christine Lombard. Son siège social se trouve en France à Levallois-Perret.

Geodis est une filiale à 98,40 % de SNCF Participations depuis .

Historique[modifier | modifier le code]

Le , la Compagnie générale Calberson absorbe les sociétés Bourgey Montreuil, SCETA Transport et SCETA International et adopte la nouvelle dénomination de Groupe Geodis.

Par décret du [2], le groupe est privatisé. Il se restructure alors en quatre branches d’activités : la Logistique, l’Overseas, la Messagerie et la Route.

Le , Geodis a fait l'objet d'une OPA lancée par SNCF Participations. Jusqu'en , Geodis appartenait à la SNCF à hauteur de 43,07 %, via SNCF Participations. Elle l'est ensuite à 98,40 %[3].

En , Geodis a procédé à l'acquisition de IBM Global Logistics, plate-forme mondiale de pilotage des activités logistiques d’IBM. Parallèlement, IBM a signé un contrat à long terme pour un montant d'un milliard d'euros par an, avec Geodis afin que celle-ci assure la logistique du géant américain.

A l'été 2012, Marie-Christine Lombard, alors à la tête du groupe de messagerie rapide néerlandais TNT Express, est approchée par la SNCF. Elle est nommée en directrice générale de Geodis. Elle remplace Jean-Louis Demeulenaere, qui avait réalisé de 2008 à 2012 une série d'acquisitions ayant permis au groupe de se développer à l'international, d'élargir son offre de services et de développer son chiffre d'affaires, notamment par la reprise de la plate-forme de pilotage des activités logistiques d'IBM, considérée par le marché comme la première offre de services de type Fourth Party Logistics (4 PL) déployée en Europe, et donnant naissance au cinquième métier du groupe, Geodis Supply Chain Optimisation.

Ce changement est intervenu à la demande de Guillaume Pepy, président de la SNCF, suite à une réorientation spectaculaire de sa stratégie pour les activités de transport de marchandises du groupe SNCF. Lors de son premier mandat, Guillaume Pepy avait pour objectif de faire de la SNCF, au travers de Geodis, un acteur du transport et de la logistique d'envergure mondiale, à l'instar de la Deutsche Bahn et sa filiale Schenker. Suite à l'alternance politique de , il décide d'opérer un virage stratégique en mettant un frein à la politique d'acquisitions de Geodis, et de recentrer les efforts et les investissements sur les activités multimodales et de fret ferroviaire de la SNCF sur un périmètre essentiellement franco-français, stratégie n'ayant pas permis d'atteindre son objectif de report modal du transport de marchandises de la route vers le ferroviaire.

En , Geodis acquiert pour environ 800 millions de dollars l'entreprise américaine de logistique Ozburn-Hessey Logistics, qui possède un chiffre d'affaires de 1,2 milliard de dollars avec 8 000 salariés[4],[5].

Depuis à Gennevilliers, les ouvriers manutentionnaires de Geodis protestent contre leurs conditions de travail, des salaires trop bas et plusieurs licenciements jugés abusifs[6].

Activités[modifier | modifier le code]

Geodis regroupe ses activités sous cinq branches :

Geodis Wilson
Prestations de Freight Management et Freight Forwarding (commission de transport aérien et maritime) par air, mer ou combinaison air-mer dans le monde entier.
Geodis Calberson
Fournit des prestations Messagerie et Express en France et en Europe.
Geodis Logistics
Assure la gestion des flux et propose des solutions logistiques, depuis l’approvisionnement fournisseurs, jusqu’à la distribution finale.
Geodis BM (anciennement Bourgey-Montreuil)
Délivre dans toute l’Europe un service de transport routier : charges complètes et lots partiels ; à la demande, en dédié, en location ; flux directs ou via plateformes ; tournées de distribution et intersites.
Geodis Global supply chain optimisation
Conçoit des solutions globales pour le supply chain.

Entreprises du groupe[modifier | modifier le code]

Messagerie[modifier | modifier le code]

Express[modifier | modifier le code]

Route[modifier | modifier le code]

Logistique[modifier | modifier le code]

  • Geodis Vitesse
  • Geodis Logistics

Déménagements[modifier | modifier le code]

  • Geodis Euromatic

Opérations de transit[modifier | modifier le code]

  • Geodis Wilson
  • Geodis Cavewood
  • Geodis Gordon Leslie
  • Pan European Transport
  • United Carriers Group
  • Fortec Distribution Network
  • Geodis Logistics Vitesse
  • Geodis Overseas

Dumping social[modifier | modifier le code]

Geodis a fait l'objet d'un reportage dans le cadre du magazine Cash investigation diffusé le , qui dénonce le dumping social réalisé avec en particulier les chauffeurs routiers roumains. L'exemple d'un chauffeur roumain touchant un salaire de 237  par mois dans des « conditions de travail déplorables » est exposé dans le reportage. En , une enquête pour travail dissimulé est en cours contre la société Geodis[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « LOGISTIQUE > Alain Picard succède à Pierre Blayau à la direction générale de SNCF Geodis », sur www.wk-transport-logistique.fr (consulté le 29 janvier 2016)
  2. Décret n°96-739 du 20 août 1996 autorisant la SNCF à faire procéder au transfert au secteur privé de la majorité du capital de GEODIS détenue par la Compagnie de transport et de tourisme SCETA
  3. « L’offre publique d’achat amicale et volontaire initiée par SNCF Participations et close le 1er juillet 2008 visant la totalité des titres de Geodis a enregistré un très grand succès. SNCF Participations détient en effet à l’issue de l’offre 98,40 % du capital de Geodis. » http://www.sncf.com/resources/fr_FR/press/kits/PR0101_20080710.pdf
  4. Le français Geodis met la main sur OHL et se renforce aux Etats-Unis, La Tribune 17 août 2015
  5. Geodis se renforce aux Etats-Unis avec l'acquisition d'OHL, Lionel Steimann, Les Échos, 17 août 2015
  6. « Derrière les profits records de Geodis, la souffrance de ses ouvriers », sur Le Média, (consulté le 29 juin 2020).
  7. « [VIDEO] BTP, transports... Cash Investigation revient sur l'addiction aux travailleurs détachés - Economie », sur usinenouvelle.com/ (consulté le 29 juin 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]