Francis Vercamer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vercamer.
Francis Vercamer
Image illustrative de l'article Francis Vercamer
Fonctions
Député de la 7e circonscription du Nord
En fonction depuis le
(15 ans, 1 mois et 7 jours)
Élection 16 juin 2002
Réélection 17 juin 2007
17 juin 2012
18 juin 2017
Législature XIIe, XIIIe, XIVe et XVe
Groupe politique UDF (2002-2007)
NC (2007-2012)
UDI (2012-2017)
LC (depuis 2017)
Prédécesseur Guy Hascoët (Les Verts)
Vice-président de la Métropole européenne de Lille
En fonction depuis le
(16 ans, 3 mois et 27 jours)
Président Pierre Mauroy
Martine Aubry
Damien Castelain
Maire de Hem

(18 ans, 7 mois et 4 jours)
Réélection 11 mars 2001
9 mars 2008
23 mars 2014
Prédécesseur Marie-Marguerite Massart (UDF)
Successeur Pascal Nys
Biographie
Date de naissance (59 ans)
Lieu de naissance Lille (Nord)
Nationalité Française
Parti politique Union pour la démocratie française (2002-2007)
Les Centristes (depuis 2007)
Diplômé de École des hautes études d'ingénieur
Profession Ingénieur
Site web http://vercamer.fr

Francis Vercamer
Maires de Hem

Francis Vercamer, né le à Lille (Nord), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Francis Vercamer est né le à Lille (Nord).

Il suit des études d'ingénieur à l'école des hautes études d'ingénieur (H.E.I. Lille) avant d'intégrer l'entreprise familiale Parfumeries Vercamer en 1981. Il prend la direction des Laboratoires Kisby en 1987 puis en devient président directeur général en 1991. Il démissionne en 2001 pour se consacrer pleinement à la politique[1],[2]. Il est par ailleurs conseiller prud’homal de 1992 à 2002.

Il est marié et père de quatre enfants[1].

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Entré en politique par une élection au conseil municipal de Hem (Nord) en 1989 sur la liste de la maire Marie-Marguerite Massart, Francis Vercamer devient son adjoint aux finances après les élections municipales de 1995 et lui succède le [3]. Il est réélu maire depuis sans interruption.

Francis Vercamer est aussi Vice-président de la Métropole européenne de Lille.

En 2017, la loi sur le non-cumul des mandats l'oblige à démissionner de son mandat de maire puisqu'il est réélu député de la septième circonscription du Nord. Il peut toutefois toujours siéger en tant que conseiller municipal. Pascal Nys est pressenti pour lui succéder en tant que maire[4]. Cette succession a lieu le [5].

Mandats nationaux[modifier | modifier le code]

Francis Vercamer est élu député le pour la XIIe législature (2002-2007), dans la septième circonscription du Nord et siège alors au sein du groupe UDF. Il est réélu pour la XIIIe législature (2007-20012) sous l'étiquette Nouveau Centre, puis pour les XIVe (2012-2017) et XVe législatures (2017-2022) sous l'étiquette Union des démocrates et indépendants[6].

Il est membre de la commission des Affaires sociales à l'assemblée nationale[7]


Polémique sur les emplois familiaux

Début 2017, à la suite l'affaire Fillon, sa fille Valentine, employée et signalée dans sa déclaration d'intérêt comme collaboratrice parlementaire, doit se justifier d'effectuer un vrai travail[8]. Des CDD signés avec sa femme, non signalés dans sa déclaration d'intérêt, sont également cités[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Plaquette de Francis Vercamer pour les élections législatives de 2012.
  2. Fiche de Francis Vercamer sur le site des Journées de l'économie.
  3. « Le candidat et son suppléant », sur blog officiel (consulté le 29 juin 2017). (Attention : source primaire.)
  4. « Francis Vercamer (UDI) conserve son siège de député de Roubaix », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  5. Charles-Olivier Bourgeot, « Sans surprise, Pascal Nys-succède à Francis Vercamer », La Voix du Nord,‎ (lire en ligne).
  6. Sur le site du Ministère de l'Intérieur, résultats des élections législatives de la septième circonscription du Nord en 2002, 2007, 2012 et 2017.
  7. Sa page sur le site nosdeputes.fr
  8. Eric Turpin, « Valentine Vercamer, assistante parlementaire de son père : « Je ne compte pas mes heures » », sur France Bleu, (consulté le 29 juin 2017).
  9. Axelle Choffat, « Ces élus qui embauchent femmes, maris et enfants. », sur L'Internaute, (consulté le 29 juin 2017).