Nouveau Centre (groupe parlementaire)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le groupe Nouveau Centre (NC) est un inter-groupe français constitué le à l'Assemblée nationale par les élus du Nouveau Centre, de l'Alliance centriste et des apparentés. La très grande majorité de ses membres l'étaient du groupe UDF lors de la précédente législature.

Sous la XIIIe législature, il fait partie de la majorité avec le groupe Union pour un mouvement populaire. Son président est Yvan Lachaud, député du Gard. Il compte vingt-deux membres[1] et deux apparentés, Philippe Folliot et Thierry Benoit, membres de l'Alliance centriste.

Il disparaît à l'ouverture de la XIVe législature, au moment de la création d'un groupe Union des démocrates et indépendants, auquel se joignent les députés Nouveau Centre et de l'Alliance centriste.

Liste des présidents à l'Assemblée nationale[modifier | modifier le code]

Membres du groupe parlementaire[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Pierre Abelin, Vienne (4e) ;
  2. Charles de Courson, Marne (5e);
  3. Stéphane Demilly, Somme (5e);
  4. Francis Hillmeyer, Haut-Rhin (6e) ;
  5. Olivier Jardé, Somme (2e) ;
  6. Yvan Lachaud, Gard (1re) ;
  7. Pascal Brindeau, Loir-et-Cher (3e) ;
  8. Claude Leteurtre, Calvados (3e) ;
  9. Nicolas Perruchot, Loir-et-Cher (1re) ;
  10. Jean-Luc Préel, Vendée (1re) ;
  11. François Rochebloine, Loire (3e) ;
  12. Rudy Salles, Alpes-Maritimes (3e) ;
  13. Francis Vercamer, Nord (7e) ;
  14. Philippe Vigier, Eure-et-Loir (4e) ;
  15. Hervé Morin, Eure (3e) ;
  16. Jean Dionis du Séjour, Lot-et-Garonne, (1re) ;
  17. Michel Hunault, Loire-Atlantique, (6e) ;
  18. Jean-Christophe Lagarde, Seine-Saint-Denis, (5e) ;
  19. Christian Blanc, Yvelines, (3e) ;
  20. Raymond Durand, Rhône, (11e).
  21. André Santini Hauts-de-Seine, (10e), en juillet 2009 ;
  22. Hervé de Charette Maine-et-Loire (6e) ; depuis le 11 janvier 2010 [3];

Apparentés :

  1. Philippe Folliot, Tarn, (3e) ; Alliance centriste [4]
  2. Thierry Benoit, Ille-et-Vilaine, Alliance centriste (6e)[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 23 à sa création.
  2. Assemblée: un proche de Morin élu président du groupe Nouveau centre, Le Parisien, 6 juillet 2011.
  3. [PDF]Tables nominatives des débats d'Hervé de Charette 2009/2010 sur le site de l'Assemblée nationale
  4. (fr) « Membre du Bureau National. Philippe Folliot : la semaine du député », sur www.philippe-folliot.fr (consulté le 30 avril 2010)
  5. (fr) « Site officiel du Nouveau Centre communiqué publié le 3 juillet 2008 », sur www.le-nouveaucentre.org (consulté le 30 avril 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]