François de Paule de Bourbon (1794-1865)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François de Paule de Bourbon
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de l'infant François de Paule.
Biographie
Titulature Infant d'Espagne
Dynastie Maison de Bourbon-Anjou
Nom de naissance Francisco de Paula de Borbón y Borbón-Parma
Naissance
Madrid (Espagne)
Décès (à 71 ans)
Madrid (Espagne)
Sépulture Panthéon des infants
Père Charles IV d'Espagne
Mère Marie-Louise de Bourbon-Parme
Conjoint Louise-Charlotte de Bourbon-Siciles
Enfants François d'Assise d'Espagne
Isabelle Fernande de Bourbon
François d'Assise de Bourbon
Henri d'Espagne
Louise-Thérèse d'Espagne
Édouard Félix d'Espagne
Joséphine-Fernande de Bourbon
Thérèse d'Espagne
Ferdinand Marie d'Espagne
Marie-Christine d'Espagne
Amélie d'Espagne
Religion Catholicisme

Description de l'image Coat of Arms of Francisco de Paula, Infante of Spain.svg.

François de Paule de Bourbon (Madrid, – Madrid, ), infant d'Espagne, est le dernier fils du roi Charles IV d'Espagne et de Marie-Louise de Bourbon-Parme. Frère de Ferdinand VII et oncle de Isabelle II, il fut investi chevalier de la Toison d'Or dès sa naissance (1794).

Biographie[modifier | modifier le code]

François de Paule est le dernier fils du roi d'Espagne Charles IV et de son épouse Marie-Louise de Bourbon-Parme.

Selon certaines rumeurs, il aurait pu être le fils de Manuel Godoy, principal ministre de son père et amant de sa mère, mais cette thèse est contestée par des historiens récents[1].

Le , les Français se proposent de conduire François de Paule, 14 ans, auprès de ses parents destitués et emprisonnés sur ordre de l'empereur Napoléon Ier. Les Madrilènes s'opposent à ce départ et affrontent l'armée de Napoléon : ce sera le tragique soulèvement du Dos de Mayo suivi d'une terrible répression qu'évoquent les tableaux de Goya.

Après la restauration des Bourbons, l'infant et son épouse font figure de chefs de file des libéraux opposés à l'infant Charles, chef de file des conservateurs. Le troisième mariage du roi Ferdinand VII est l’œuvre de l'épouse de François, Louise-Charlotte. Le couple sera un fidèle soutien de la régente Marie-Christine et de la reine Isabelle II qui épousera en 1846 l'infant François d'Assise, fils aîné de l'infant François de Paule et de son épouse.

Descendance[modifier | modifier le code]

En 1819, il épousa avec dispense sa nièce Louise-Charlotte de Bourbon-Siciles (1804-1844), princesse des Deux-Siciles, fille du roi François Ier des Deux-Siciles alors prince de Naples et de l'infante Marie-Isabelle d'Espagne. La princesse Louise est la sœur aînée de la reine-régente d'Espagne Marie-Christine, mère de la reine Isabelle II.

De cette union sont nés :

En 1851, François de Paule se remaria avec Thérèse Arredondo. De cette union naquit :

  • Ricardo María de Arredondo (1851-1873), unique duc de San Ricardo ; ne fut jamais infant d'Espagne ni ne porta le patronyme « de Bourbon ».

Ascendance[modifier | modifier le code]


Primogéniture[modifier | modifier le code]

La branche aînée des Bourbons est issue de François de Paule, par la primogéniture généalogique suivante :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Moral Roncal et Antonio Manuel, El Infante don Francisco de Paula de Borbón: masonería y liberalismo a la sombra del trono. Investigaciones históricas. Época moderna y contemporánea 2000 pp. 149–168

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Généalogie des rois et des princes de Jean-Charles Volkmann Edit. Jean-Paul Gisserot (1998)

Liens externes[modifier | modifier le code]