Catherine Opalinska

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Catherine Opalinska
Catherine Opalinska, par Jean-Baptiste van Loo
Catherine Opalinska, par Jean-Baptiste van Loo
Titre
Reine de Pologne
Grande-duchesse de Lituanie
Couronnement
en la Cathédrale Saint-Jean à Varsovie
Prédécesseur Eberhardine de Brandebourg-Bayreuth
Successeur Eberhardine de Brandebourg-Bayreuth
Reine de Pologne
Grande-duchesse de Lituanie
Prédécesseur Eberhardine de Brandebourg-Bayreuth
Successeur Marie-Josèphe d'Autriche
Duchesse de Lorraine et de Bar
Prédécesseur Marie-Thérèse d'Autriche
Successeur Annexion des Duchés de Bar et de Lorraine par la France
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Poznań (Pologne)
Date de décès (à 66 ans)
Lieu de décès Lunéville (France)
Sépulture Église Notre-Dame-de-Bonsecours de Nancy
Père Jan Karol Opalinski
Mère Sofia Anne Czarnkowska
Conjoint Stanislas Leszczynski

Catherine Opalinska (en polonais Katarzyna Opalińska prononcé [kata'ʐɨna ɔpa'liɲska]) (née le à Poznań, morte le à Lunéville, inhumée à Nancy) est une reine de Pologne (la république des Deux Nations constituée par le royaume de Pologne et le grand-duché de Lituanie) et duchesse de Lorraine.

Elle est l'épouse (mariage en 1698) de Stanislas Leszczynski, roi de Pologne ou la république des Deux Nations et duc de Lorraine. D'origine polonaise, elle est la fille du magnat Jan Karol Opalinski, castellan de Poznanie, et de Zofia Anna Czarnkowska.

Son tombeau se trouve dans l'église Notre-Dame-de-Bonsecours, à Nancy, auprès de son époux et du cœur de leur fille, reine de France.

La porte Sainte-Catherine de Nancy lui est dédiée.

À sa mort, Louis XV (gendre de Catherine) a commandé une cérémonie commémorative à la cathédrale Notre-Dame de Paris en son honneur.

Stanislas survécut trente ans à son épouse. Bien qu'il ne pût cautionner les adultères de son gendre, ce souverain fantoche reconnaissait en badinant que sa femme et sa fille si pieuses, si sérieuses et peu adaptées à la vie de cour étaient les princesses "les plus ennuyeuses du monde".

Enfants[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Arbre généalogique des Opaliński-Czarnkowski[modifier | modifier le code]

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Piotr Opaliński
 
 
 
 
 
 
 
Krzysztof Opaliński
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Zofia Kostka
 
 
 
 
 
 
 
Jan Karol Opaliński
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Adam Sędziwój Czarnkowski
 
 
 
 
 
 
 
Teresa Konstancja Czarnkowska
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Katarzyna Leszczyńska
 
 
 
 
 
 
 
Catherine Opalińska
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Kazimierz Franciszek Czarnkowski
 
 
 
 
 
 
 
Adam Uriel Czarnkowski
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Konstancja Lubomirska
 
 
 
 
 
 
 
Zofia Anna Czarnkowska
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Remigian Zaleski
 
 
 
 
 
 
 
Teresa Zaleska
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Anna Mileżyńska
 
 
 
 
 
 

Références[modifier | modifier le code]

  1. Zamek w Sierakowie, Historia Zamku.
Armes Łodzia.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :