Fontaines du décret de Saint-Cloud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les fontaines du décret de Saint-Cloud sont un ensemble de quinze fontaines de Paris, en France, dont la construction est décidée par Napoléon Ier en mai 1806.

Historique[modifier | modifier le code]

Sous le Premier Empire, un décret impérial du 2 mai 1806[1] ordonne la création de quinze nouvelles fontaines à Paris, afin d'améliorer l'approvisionnement en eau de la capitale française[2]. Leur construction est en grande partie confiée à l'architecte François-Jean Bralle[3], tandis que leur décoration sculptée est l'œuvre de plusieurs artistes, notamment Pierre-Nicolas Beauvallet et Achille Valois.

La majorité de ces fontaines sont détruites lors des travaux haussmanniens, entre 1850 et 1870. En 2014, il n'en reste plus que 5, dont seulement 2 sont toujours situées à leur emplacement d'origine.

Fontaines[modifier | modifier le code]

Fontaines subsistantes[modifier | modifier le code]

La liste suivante recense les fontaines qui sont toujours installées en 2014.

Fontaine Emplacement Arrdt. Architecte Sculpteur Construction Notes Coordonnées Illus.
Fontaine du Fellah 97 rue de Sèvres 7e François-Jean Bralle Pierre-Nicolas Beauvallet 1806 48° 50′ 55″ nord, 2° 19′ 16″ est Fontaine du Fellah.jpg
Fontaine de Léda Jardin du Luxembourg, arrière de la fontaine Médicis 6e François-Jean Bralle Achille Valois 1807 Située à l'origine à l'angle des rues de Vaugirard et du Regard, déplacée en 1856 48° 50′ 53″ nord, 2° 20′ 21″ est Fontaine de Leda, Luxembourg Gardens, Paris 27 April 2010.jpg
Fontaine de Mars 129 rue Saint-Dominique 7e François-Jean Bralle Pierre-Nicolas Beauvallet 1806-1808 Pierre-Nicolas Beauvallet 48° 51′ 30″ nord, 2° 18′ 09″ est Fontaine de Mars.jpg
Fontaine de la Paix Allée du Séminaire (rue Bonaparte) 6e Destournelles Jean-Joseph Espercieux 1807 À l'origine place Saint-Sulpice, déplacée en 1824 dans le marché Saint-Germain, déplacée à son emplacement actuel en 1935 48° 50′ 58″ nord, 2° 19′ 58″ est Fontana di rue bonaparte 03.JPG
Fontaine du Palmier Place du Châtelet 1er François-Jean Bralle Louis Boizot et Henri-Alfred Jacquemart 1808 Déplacée de quelques mètres lors du réaménagement de la place en 1858 48° 51′ 27″ nord, 2° 20′ 50″ est Fontaine du Palmier Paris 001.jpg

Fontaines disparues[modifier | modifier le code]

La liste suivante recense les fontaines démolies depuis.

Fontaine Emplacement Arrdt. Architecte Sculpteur Construction Destruction Notes Illus.
Fontaine Censier Angle des rues Censier et Mouffetard 5e François-Jean Bralle Achille Valois 1867 Fontaine Censier 1865 Charles Marville.jpg
Fontaine de la Charité Rue de la Folie-Méricourt 11e Augustin Félix Fortin 1855 En subsiste un bas-relief, sur le mur du 48 rue de Sévigné P1000983 Paris III Rue Sévigné n°46-48 ISMH la Charité Fortin reductwk.JPG
Fontaine de l'Institut Devant l'Institut de France 6e Antoine Vaudoyer 1811 1865 Les lionnes sculptées sont actuellement situées dans le square des Frères-Farman à Boulogne-Billancourt Fontaine de l'institut gravure.jpg
Fontaine du lycée Bonaparte Près de la rue de Caumartin 9e
Fontaine du marché aux chevaux Angle des rues Poliveau et Geoffroy-Saint-Hilaire 5e 1868 Également nommée fontaine Poliveau Fontaine Poliveau vers 1865 Charles Marville.jpg
Fontaine du Parvis Notre-Dame Hôtel-Dieu 4e François-Jean Bralle Augustin Félix Fortin 1806 Remplaçait une ancienne fontaine du même nom, détruite en 1748[4].
Fontaine de la place de l'École Place de l'École 1er François-Jean Bralle 1806 1854 Fontaine de la place de l'école Paris 2.jpg
Fontaine de la pointe Saint-Eustache Angle des rues Montorgueil et Montmartre 1er François-Jean Bralle Pierre-Nicolas Beauvallet 1806 Avant 1855 Fontaine de la pointe Saint-Eustache.jpg
Fontaine Saint-Denis 263 rue Saint-Denis 2e 1860

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Décret du 2 mai 1806, Le Moniteur universel no 127 du 7 mai 1806, p. 643–644.
  2. Jacques-Antoine Dulaure, Histoire physique, civile et morale de Paris, t. 7, Paris, 6e éd., p. 201.
  3. « Les 15 fontaines du décret de Saint-Cloud (2 mai 1806) », Paris Souterrinterdit.
  4. Amaury Pineu-Duval, Les Fontaines de Paris anciennes et nouvelles, Paris, Bancé Ainé, (lire en ligne), p. 33-34.