Rue de Sévigné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rue Sévigné.

3e, 4e arrts
Rue de Sévigné
Image illustrative de l’article Rue de Sévigné
Rue de Sévigné, vue vers le sud avec au fond l’église Saint-Paul-Saint-Louis.
Situation
Arrondissements 3e
4e
Quartiers Saint-Gervais
Archives
Début 2, rue de Rivoli, 100, rue Saint-Antoine
Fin 3, rue du Parc-Royal
Morphologie
Longueur 386 m
Largeur Minimum : 10 m
Historique
Dénomination 27 février 1867
Ancien nom Rue de la Culture Sainte-Catherine
Rue de la Couture Sainte-Catherine
Rue du Val
Rue de l'Égout-Sainte-Catherine
Géocodification
Ville de Paris 8583
DGI 8953

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue de Sévigné
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue de Sévigné est une rue de Paris située dans les 3e et 4e arrondissements. La limite entre les deux arrondissements est matérialisée par la rue des Francs-Bourgeois.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Orientée approximativement nord-sud, longue de 386 mètres, elle commence au 2, rue de Rivoli et au 100, rue Saint-Antoine et se termine au 3, rue du Parc-Royal. Elle est à sens unique, dans le sens sud-nord, au départ de la rue de Rivoli.

Les stations de métro les plus proches sont Saint-Paul, où circulent les trains de la ligne (M)(1), et Chemin Vert, desservie par la ligne (M)(8). Les bus RATP des lignes 29 69 76 96 circulent dans le quartier.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

La marquise de Sévigné vers 1665.

Son nom vient de Marie de Rabutin-Chantal, marquise de Sévigné (1626-1696), qui habita l'hôtel Carnavalet de 1677 jusqu'à sa mort. Cet hôtel est depuis devenu le musée historique de la ville de Paris.

Historique[modifier | modifier le code]

Plaque de rue indiquant l’ancien nom de la rue.

La rue est un regroupement sous un seul nom de deux anciennes rues :

  • la « rue de la Culture Sainte-Catherine » ou « rue de la Couture Sainte-Catherine »,
  • la « rue du Val », également appelée « rue de l'Égout-Sainte-Catherine », ancien nom supposé de la partie comprise entre la rue des Francs-Bourgeois et la rue du Parc-Royal.

La Culture ou Couture-Sainte-Catherine tirait son nom de la maison de Sainte-Catherine de la Couture, ancien prieuré de chanoines réguliers de l'ordre du Val-des-Écoliers, établi vers 1230. La section de la rue de Sévigné qui est l'ancienne rue Culture-Sainte-Catherine a été ouverte au travers des dépendances de cet ancien monastère[1]. Il subsiste une place du Marché-Sainte-Catherine à proximité.

Cette rue a été créée sur le chemin de ronde de l'enceinte de Philippe Auguste[2].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

  • No 13 : plusieurs éléments inscrits aux monuments historiques. Notamment, au fond de la cour, cette étrange datcha en bois bâtie au début du XXe siècle, et qui appartient à une société créatrice d'événements artistiques.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

  • No 21 : boutique classée.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

  • No 38 :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Histoire du siège de Paris sous Henri IV en 1590, d'après un manuscrit par M. A. Dufour, 1881.
  2. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Éditions de Minuit, p. 515.
  3. a et b Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, t. 2, p. 515.

Article connexe[modifier | modifier le code]