Liste des fontaines de Paris disparues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article tente de recenser les principales fontaines disparues de Paris, en France. Beaucoup des fontaines de Paris bâties durant les siècles ont été remplacées ou détruites. Cette liste recense les fontaines disparues les plus connues. Pour certaines, une confusion dans les noms d'usage peut exister.

Quelques fontaines disparues[modifier | modifier le code]

Éléphant de la Bastille.

1er arrondissement[modifier | modifier le code]

Fontaine Desaix

2e arrondissement[modifier | modifier le code]

3e arrondissement[modifier | modifier le code]

  • Fontaine de l’Échaudé (1624-1880), appelée aussi fontaine des Marais du Temple, à l'angle de la rue Vieille-du-Temple et rue du Poitou, Augustin Guillatin, architecte, restaurée par Jean Beausire.
  • Fontaine du marché Saint-Martin (1811-) à l’intérieur du Marché Saint-Martin. Construite entre 1811 et 1816 par Antoine-Marie Peyre, architecte.
  • Fontaine du Temple (1700-), rue du Temple, Jean Beausire, architecte. Reconstruite pendant le Premier Empire par Louis-Simon Bralle et ensuite détruite.

4e arrondissement[modifier | modifier le code]

Schéma de la fontaine de Birague

5e arrondissement[modifier | modifier le code]

Fontaine Censier avant sa démolition.

6e arrondissement[modifier | modifier le code]

7e arrondissement[modifier | modifier le code]

8e arrondissement[modifier | modifier le code]

  • Fontaine de Laborde (1852-1968), square Marcel Pagnol, anciennement square de Laborde. Gabriel Davioud, architecte. Remplacée par la fontaine Marcel Pagnol en 1990.
  • Fontaine Henri Bergson (1969-), place Henri-Bergson. 1969.

9e arrondissement[modifier | modifier le code]

10e arrondissement[modifier | modifier le code]

  • Fontaine du Chaudron (1718-), à l'angle de la rue du Chaudron et de la rue Faubourg-Saint-Honoré.

11e arrondissement[modifier | modifier le code]

12e arrondissement[modifier | modifier le code]

14e arrondissement[modifier | modifier le code]

15e arrondissement[modifier | modifier le code]

16e arrondissement[modifier | modifier le code]

19e arrondissement[modifier | modifier le code]

  • Fontaine Riquet (1978-), à l'angle de la rue de Flandres et de la rue Riquet. Martin S. Van Treeck, architecte.

20e arrondissement[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Amaury Pineu-Duval, Les fontaines de Paris anciennes et nouvelles..., Paris, Bancé ainé éditeur, 1828 - [lire en ligne] sur le site Google Books.
  • Marie-Hélène Levadé et Hugues Marcouyeau, Les Fontaines de Paris : l'eau pour le plaisir - Paris, 2008 - (ISBN 9782915345056)
  • Daniel Rabreau, Paris et ses fontaines - Paris, 1997 - (ISBN 9782905118806)
  • Daniel Rabreau et collectif, Les fontaines de Paris, de la Renaissance à nos jours - Paris, 1995 - (ISBN 2-9051-1881-4)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]