Place du Châtelet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Châtelet et Place du Châtelet (Orléans).
1er et 4e arrt
Place du Châtelet
La place du Châtelet vue depuis le sommet de la tour Saint-Jacques, Paris, France.
La place du Châtelet vue depuis le sommet de la tour Saint-Jacques, Paris, France.
Situation
Arrondissement 1er et 4e
Quartier Saint-Germain-l'Auxerrois (1er) et
Saint-Merri (4e)
Géocodification
Ville de Paris 1920
DGI 1929

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place du Châtelet
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La place du Châtelet est située à Paris, au bord de la Seine, à l'entrée du pont au Change. À cheval sur le 1er et le 4e arrondissement. C'est un important nœud de communication routier par sa position centrale dans la capitale au croisement des axes nord-sud et est-ouest, ainsi qu'un carrefour de tous les transports en commun, et un lieu majeur de spectacles à Paris.

Elle se trouve au croisement de la rue de Rivoli, de l'avenue Victoria et des quais de la Mégisserie et de Gesvres, dans l'axe Est/Ouest, et du boulevard de Sébastopol et du boulevard du Palais, par le Pont au Change, dans l'axe Nord/Sud.

La place du Châtelet, avec de gauche à droite : le théâtre du Châtelet, la fontaine du Palmier et le théâtre de la Ville.

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle a été construite à l'emplacement du Grand Châtelet, ancienne forteresse qui servit de prison et de tribunal sous l'Ancien Régime, et qui fut détruit en 1808 durant le règne de Napoléon 1er. La création de la place entraina la suppression de plusieurs rues : rue du Pied-de-Bœuf, rue de la Joallerie, rue de la Triperie et rue Trop-Va-Qui-Dure.

Une fontaine commémorant les victoires de Napoléon, la fontaine du Palmier, fut placée en son centre.

La place a été considérablement agrandie en 1854 dans le cadre des transformations de Paris sous le Second Empire en absorbant notamment la rue Pierre-à-Poisson. La fontaine est alors déplacée de 12 mètres vers l'Ouest.

Sites particuliers[modifier | modifier le code]

Le centre de la place est réservé aux piétons. Il s'y dresse la fontaine du Palmier, une colonne érigée en 1808 à la gloire des victoires napoléoniennes. Un socle comportant une fontaine a été ajouté en 1858, surélevant la colonne. La fontaine, ornée de sphinx et de statues, a été conçue par Gabriel Davioud et rétablie par Jules Blanchard.

De part et d'autre de la place, le long des quais, se dressent deux théâtres construits par Gabriel Davioud à la demande du baron Haussmann : le Théâtre du Châtelet et le Théâtre de la Ville. Quatre brasseries sont présentes aux quatre coins de la place, dont Le Zimmer à l'angle nord-ouest.

Transports en commun[modifier | modifier le code]

Le châtelet est situé au cœur du réseau parisien de transport en commun depuis son origine.
On voit ici un tramway de la CGO (ligne Châtelet - Vitry au début du XXe siècle.

La place du Châtelet est dotée d'une station de métro, accessible depuis le centre et les côtés de la place : la station Châtelet, qui dessert les lignes (M)(1)(4)(7)(11)(14).

Elle est également reliée en souterrain à la gare RER Châtelet - Les Halles (RER)(A)(B)(D).

Elle est aussi desservie par plusieurs lignes de bus (BUS) RATP 21 38 47 58 67 69 70 72 74 75 76 81 85 96.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]