Famille Burin des Roziers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Burin (homonymie) et Roziers.

La famille Burin des Rosiers olim Burin-Desroziers est une famille subsistante de l'ancienne bourgeoisie française originaire d'Auvergne.

Cette famille compte parmi ses membres des avocats, un membre du Conseil d'État, un vice-amiral d'escadre, un secrétaire général de l'Élysée, etc.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette famille d'ancienne bourgeoisie originaire d'Auvergne, est mentionnée dans le département du Puy de Dôme et plus précisément dans la ville de La Tour-d'Auvergne depuis la fin du XVIIIe siècle[1].

Gustave Chaix d'Est-Ange écrit que les Burin des Roziers sont une branche d'une famille Burin qui reconnaît pour premier auteur Louis Burin (1657-1693), sieur du Buisson[2]. Il ajoute qu'aucune des branches de cette famille Burin n'a été anoblie, soit par lettres, soit par charges[2].

À partir de la fin du XIXe siècle une partie de la famille s'installe à Paris où plusieurs de ses membres occuperont de hauts emplois[1].

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Charondas, Le cahier noir.
  2. a et b Gustave Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, tome 7, pages 404 à 405 Burin du Buisson, d'Ayssard, des Roziers.
  3. Émile Chaline, Pierre Santarelli, « Historique des Forces navales françaises libres: travail, Volume 3 », 2006


Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]