Fallout 76

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fallout 76
Image illustrative de l’article Fallout 76

Éditeur Bethesda Softworks
Développeur Bethesda Game Studios
Concepteur Todd Howard (directeur exécutif)

Date de sortie 14 novembre 2018
Licence Fallout
Genre Action-RPG
FPS-TPS
Mode de jeu Multijoueur
Plate-forme Xbox One
PlayStation 4
Windows
Média DVD
Blu-ray
Téléchargement
Langue Multilingue
Contrôle Manette
Clavier et souris

Moteur Creation Engine

Site web https://fallout.bethesda.net/
Série

Fallout 76 est un jeu vidéo de rôle et d’action multijoueur développé par Bethesda Softworks, sorti le sur Microsoft Windows, PlayStation 4 et Xbox One[1]. Sixième opus de la série principale des Fallout, il est le second jeu multijoueur de Bethesda et fait office de préquelle à la série Fallout.

À sa sortie, le jeu reçoit de nombreux avis négatifs et est sujet à beaucoup de critiques. En effet, outre le grand nombre de bugs rapportés par les joueurs, les acheteurs de l'édition Power Armor du jeu accusent la société de publicité mensongère (le sac en toile compris dans l'édition collector ayant été remplacé par un sac en nylon bon marché sans prévenir les acheteurs).

Histoire[modifier | modifier le code]

Fallout 76 se déroule en Virginie-Occidentale ; le protagoniste est l'un des premiers à sortir de l'abri 76, vingt-cinq ans après que les bombes nucléaires sont tombées[2] lors de la guerre nucléaire déclenchée le [3]. Il sort de l'abri 76 en 2102, soit 185 années avant le héros de l'abri 111 de Fallout 4 (en 2287).

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Même s'il est uniquement multijoueur, Fallout 76 possède un système de talents (perks), sensiblement revisité pour l'occasion. À chaque fois que le joueur monte en niveau, il lui est possible de choisir parmi un deck (jeu) de cartes. Chaque carte lui octroie différents types de bonus, selon les habituels attributs « S.P.E.C.I.A.L. » de la série[4],[5].

Édition spéciale[modifier | modifier le code]

L'édition « collector » de Fallout 76, intitulée Power Armor contient[6] :

  • un boîtier en métal du Tricentenaire contenant le jeu avec un accès à la version Bêta ;
  • une affiche de la carte du jeu ;
  • 24 figurines Fallout en plastique ;
  • une réplique grandeur nature en plastique du casque de l'armure assistée T-51b ;
  • un sac de toile floqué du logo « West Teck » qui contient le casque.

Facturée 199,99 euros à ses acheteurs, elle est aussi le sujet d'une polémique. Alors que le visuel de l'offre promotionnelle montre un sac en toile de qualité, renfermant la réplique du casque de l'armure T-51b livré avec cette édition collector, les clients se sont retrouvés avec un sac bas-de-gamme en simple nylon, d'une qualité bien inférieure à celui présenté initialement[6],[7],[8]. Un joueur rapporte que Bethesda lui aurait répondu dans un mail privé que le coût du sac original était trop élevé et que rien ne serait fait concernant ce problème[8].

Une fois cette différence exposée et relayée sur les réseaux sociaux, Bethesda précise que ce changement est dû « à cause de l’indisponibilité d’un matériau », et qu'ils ont en conséquence « dû opter pour un sac en nylon ». Finalement, l'éditeur offre une compensation aux acheteurs, avec la mise en place d'un formulaire dédié sur le site de la société : en fournissant une preuve d’achat, les clients qui le souhaitent reçoivent 500 Atoms, la monnaie virtuelle du jeu, correspondant à 4,99 euros, un montant très faible[6],[7],[8]. Finalement, le , Bethesda annonce le remplacement des sacs problématiques des clients, sur présentation d'une preuve d'achat avant le [9].

Fallout 1st[modifier | modifier le code]

Le , Bethesda lance Fallout 1st, un abonnement de 14,99 euros par mois ou 119,99 euros à l'année (prix pour l'Europe) pour du contenu en jeu et des avantages exclusifs[10]. L'abonnement permet notamment aux acheteurs de jouer au jeu sur un serveur en ligne privé (seul ou en groupe de sept personnes maximum, qui ne doivent pas nécessairement être abonnées) et introduit du nouveau contenu en jeu, comme un stockage personnel illimité pour les matériaux d'artisanat, un système de transport rapide, des meubles supplémentaires, 1650 Atoms (argent virtuel du jeu) par mois et des articles cosmétiques exclusifs[11].

Le choix de proposer un modèle d'abonnement payant pour un jeu déjà payant a suscité des critiques et a été considéré comme une décision audacieuse de Bethesda[10],[11],[12], en particulier car le contenu sur les serveurs privés avait été réclamé avant le lancement du jeu par les joueurs, mais est désormais inclus derrière un paywall ; certains commentateurs ont également noté que les services d'abonnement pour du contenu exclusif dans les jeux payés au prix fort étaient rejetés au profit d'autres modèles[13],[14]. Le site Kotaku a contesté le prix élevé de l'abonnement, notant comment le jeu de base, tout en s'étant amélioré avec le temps grâce à de nouveaux contenus à la suite de son mauvais lancement, souffrait toujours de divers problèmes et continuait en outre d'être vendu à prix réduit chez la plupart des détaillants[14].

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Canard PC (FR) 3/10[15]
Presse numérique
Média Note
Gameblog (FR) 6/10[16]
Gamekult (FR) 5/10[17]
4/10[17]
GameSpot (US) 4/10[18]
IGN (US) 5/10[19]
Jeuxvideo.com (FR) 9/20[20]
Agrégateurs de notes
Média Note
Metacritic 52/100 (PC)[21]
52/100 (PS4)[22]
49/100 (XBO)[23]

Lors de la sortie de la version beta de Fallout 76 le , les joueurs rapportent une expérience de jeu désastreuse[24] : bugs divers, notamment graphiques et problèmes de connexion au jeu qui consommait énormément de mémoire[25]

Sur le site Metacritic, le jeu obtient une note moyenne de 52 sur 100 sur PC et PS4, et 49 sur 100 sur Xbox One, avec comme commentaire global « Mixed or average reviews »[26]. Pour les joueurs PC, le jeu obtient une note de 2,7 sur 10 basées sur 4460 critiques, avec 3289 critiques négatives face à 955 positives. Les joueurs se plaignent notamment de l'absence d'un mode solo (le jeu étant jouable uniquement en ligne), de l'absence de push-to-talk, de l'inventaire des coffres limités et de l'absence de personnages non joueurs rendant l'histoire principale inintéressante, les quêtes du joueur étant données par des ordinateurs et les magasins tenus par des robots[25], malgré le déploiement d'un patch « day one » (le jour de la sortie commerciale) de 54 Go[25]. Un grand nombre de joueurs déplorent ses animations vieillottes (dont certaines proviennent de Skyrim, sorti en 2011) ou un système de PVP déséquilibré (présence de « campeurs » sur les endroits de quête), et la possibilité de tricher en modifiant le jeu pour augmenter facilement le lancement de bombes nucléaires sur certaines zones[25].

Jeuxvideo.com lui attribue la note de 9/20 en pointant du doigt un jeu techniquement instable, un trop grand nombre de bugs ou encore l'IA des adversaires inexistante[20].

Pour le site spécialisé NoFrag (en).com, ayant testé la version PC du jeu, « ce nouvel opus est une horreur sans nom souffrant de graves problèmes techniques indignes d’un jeu vendu à ce prix. [...] Fallout 76 est une honte pour la série, un épisode sans saveur, sans plaisir, qui manque cruellement d’innovations, et vendu à un prix déraisonnable »[27].

De nombreux joueurs demandant le remboursement du jeu ont reçu une réponse négative de la part de Bethesda. Par la suite, le cabinet d'avocats américain Migliaccio & Rathod LLP a annoncé « enquêter sur Bethesda Game Studios »[28]. Par ailleurs, le , Bethesda partage involontairement les données personnelles de ses clients à cause d'un dysfonctionnement de leur site[29].

En , lors de la sortie de l'extension Wastelanders, le site Gamekult publie une critique de celle-ci et décide de baisser la note initiale accordée à Fallout 76, la note finale passant de 5/10 à 4/10 : « Étant donné sa technique révoltante même un an et demi après la sortie, au regard de ses pratiques commerciales toujours plus discutables, et après avoir constaté sur pièce le cynisme qui traverse ce relaunch Wastelanders, nous avons pris la décision de diminuer la note originelle de Fallout 76. C’est une première, bravo à lui. »[17].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Epyon, « E3 2018 : Fallout 76 sortira bien cette année ! », sur jeuxvideos.com, .
  2. « Fallout 76 », (consulté le 13 juin 2018)
  3. (en) « Fallout - Plot Setting » sur un wiki spécialisé (consulté le ).
  4. (en) « Fallout 76 perk cards: all cards revealed so far and new S.P.E.C.I.A.L. system », Jordan Forward, pcgamesn.com, 16 novembre 2018.
  5. [vidéo] « Gameplay Fallout 76 : Le système de perks », jeuxvideo.com, 16 novembre 2018.
  6. a b et c « Fallout 76 : même le sac de l’édition collector à 200 euros est bugué », Maxime Claudel, Numerama.com, 29 novembre 2018.
  7. a et b « Fallout 76 : Bethesda répond à la polémique du collector qui a été downgradé, ça vaut le détour », Maximilien Cagnard, JeuxActu.com, 29 novembre 2018.
  8. a b et c « Fallout 76 : nouvelle polémique autour du sac de l'édition collector », Sacha Guillot, L'Internaute.com, 26 novembre 2018.
  9. « Fallout 76 : Bethesda va remplacer le sac bugué de l’édition collector à 200 euros », Maxime Claudel, Numerama.com, 4 décembre 2018.
  10. a et b « Fallout 76 : Les abonnés Fallout 1st pris pour cibles par d'autres joueurs », Gianni Molinaro, gameblog.fr, 28 Octobre 2019.
  11. a et b (en) Wesley Yin-Poole, « Fallout 76 gets a £12-a-month subscription called Fallout 1st », sur Eurogamer.net, .
  12. (en) Joe Skrebels, « Fallout 76 Now Has a $100-a-Year Subscription Service, Fallout 1st », sur IGN.com, .
  13. (en) Paul Tassi, « ‘Fallout 76’ Now Has A Premium Monthly Subscription Fee, No Seriously », sur Forbes.com,
  14. a et b (en) Stephen Totilo, « Bethesda Is Now Selling $100 Annual Subscriptions For Exclusive Fallout 76 Features », sur Kotaku .com, .
  15. Izual, Test : Fallout 76 - Déchet nucléaire, décembre 2018, Canard PC n°389, p. 24-26.
  16. « TEST. Fallout 76 (PS4, Xbox One, PC) », sur Gameblog (consulté le 4 septembre 2020).
  17. a b et c « Test : Avec Wastelanders, Fallout 76 mérite la radiation », Gauthier Andres, Gamekult.com, 16 novembre 2018.
  18. « Fallout 76 Review - No Humans Allowed », sur GameSpot (consulté le 26 juillet 2020).
  19. https://www.ign.com/articles/2018/11/22/fallout-76-review
  20. a et b [87], « Test Fallout 76 : le grand rendez-vous manqué », sur Jeuxvideo.com, (consulté le 26 juillet 2020).
  21. « Fallout 76 », sur Metacritic (consulté le 26 juillet 2020).
  22. « Fallout 76 », sur Metacritic (consulté le 26 juillet 2020).
  23. « Fallout 76 », sur Metacritic (consulté le 26 juillet 2020).
  24. « "Fallout 76" : simple jeu de rôle ou simulation de (sur)vie ? », Vincent Julé, 20 minutes.fr, 17 novembre 2018.
  25. a b c et d « Fallout 76 : les joueurs rapportent "une expérience de jeu horrible" », Sacha Guillot, L'Internaute.com, 16 novembre 2018.
  26. « Fallout 76 PC », Metacritic.com (consulté le 17 novembre 2018).
  27. « Test de Fallout 76 : fallait pas ouvrir le Vault », Junwiss, nofrag.com, 25 novembre 2018.
  28. « Bethesda semble rembourser Fallout 76 à certains joueurs, mais pas tous », sur Always For Keyboard.com, .
  29. Pierre Crochart, « Fallout 76 : Bethesda partage des données clients confidentielles par accident », sur Clubic.com, .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]