Disco house

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Disco house
Origines stylistiques Disco[1], funky house[1], house[1]
Origines culturelles Fin des années 1980 et début des années 1990[2]
Instruments typiques Synthétiseur, échantillonneur, séquenceur

Genres dérivés

French house[1]

La disco house, ou gay disco house[1], est un sous-genre de la musique house ayant émergé au milieu des années 1990, représenté par des disc jockeys comme Terrence Parker ou Joey Negro[3]. Le style se caractérise par une base disco très prononcée et l'utilisation d'échantillons sonores issus du disco des années 1970 et 1980.

Artistes représentatifs[modifier | modifier le code]

Les artistes représentatifs et groupes du genre incluent : Playfair, Aldo & Felipe, Conga Squad[4], Disco Boys[2], Junior Jack, Eric Prydz, Alan Braxe, Thomas Bangalter, Daddy's Favourite, Studio 45, The Ones, Armand Van Helden, Hed Kandi, Eddie Thoneick, Moulinex, Xinobi, Discorocket, Minuit10, Galactik Knights 90's, Modjo, Miami Horror, Le Paté Roze, et Todd Terje.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « Disco House », sur Ishkur's Guide to Electronic Music (consulté le 4 avril 2015).
  2. a et b (en) Discoguy, « Disco-House », sur disco-disco.com,‎ .
  3. (en) Ben Norman, « What is Disco House », sur about.com,‎ .
  4. (en) « Song of the Day: Conga Squad - Live at K-Market (Disco House) »,‎ (consulté le 4 avril 2015).