Detroit, Grand Haven and Milwaukee Railway

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Detroit, Grand Haven and Milwaukee Railway (DGH&M) était un chemin de fer américain de classe I en activité dans le Michigan.

Les prédécesseurs[modifier | modifier le code]

Le Detroit and Pontiac Railroad, fut l'un des tout premier chemin de fer enregistré dans le Michigan en 1834, pour relier ces 2 villes. Après 4 ans de travaux, le D&P ne disposait que de 19 km au départ de Detroit. Il fallut attendre 1843 pour qu'il arrivât à Pontiac. Le , le D&P se consolida avec l'Oakland and Ottawa Rail Road pour constituer le Detroit and Milwaukee Railway[1].

Les compagnies canadiennes[modifier | modifier le code]

Incapable de payer ses dettes, le Detroit and Milwaukee passa sous le contrôle financier de la compagnie canadienne de l'Ontario Great Western Railway (1853-1882) en 1860. Mais le Detroit and Milwaukee ne put éviter d'être mis en redressement judiciaire en 1875. Le Great Western Railway en profita pour le racheter et éponger ses dettes en 1878; cette réorganisation permit la création du Detroit, Grand Haven and Milwaukee Railway.

Cette nouvelle compagnie avait une ligne de 304 km qui reliait Détroit à Grand Haven, sur la rive est du Lac Michigan[2].

En , le Great Western Railway fut racheté par le Grand Trunk Railway (GTR). Le GTR, créé en 1852, avait un réseau qui desservait le Canada (Québec et Ontario), et les États-Unis (Connecticut, Maine, Massachusetts, New Hampshire, et Vermont). Il était organisé en 3 grosses filiales:

  • Le Central Vermont Railway (Québec, Vermont, Massachusetts, et Connecticut)
  • Le Grand Trunk Western Lines, ou Grand Trunk Railway System (Michigan, Indiana, et Illinois)
  • Le Grand Trunk Pacific Railway (Manitoba, Saskatchewan, Alberta, et British Columbia)

Le GTR disparu en 1923, lorsqu'il fut amalgamé au Canadian National Railway.

Le , le Canadien National décida de créer le Grand Trunk Western Railroad, en fusionnant ses nombreuses filiales dans le Michigan, l'Indiana et l'Illinois, composées par:

  • le Grand Trunk Western Railway
  • le Bay City Terminal Railway
  • le Chicago, Detroit and Canada Grand Trunk Junction Railroad
  • le Chicago and Kalamazoo Terminal Railroad
  • le Detroit, Grand Haven and Milwaukee Railway
  • le Detroit and Huron Railway
  • le Grand Rapids Terminal Railroad
  • le Michigan Air Line Railway
  • le Pontiac, Oxford and Northern Railroad
  • le Toledo, Saginaw and Muskegon Railway

Le DGH&M disparut ainsi dans ce dédale de filiales canadiennes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Farmer, 895.
  2. Michigan Railroad Commission (1879), 183

Traduction[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  1. Baxter, Albert (1891). « History of the City of Grand Rapids, Michigan. » Munsell & company.. 
  2. Farmer, Silas (1884). « The History of Detroit and Michigan. » S. Farmer & co.  
  3. Michigan Railroad Commission (1879). « Annual Report. »