Gulf, Mobile and Ohio Railroad

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gulf, Mobile and Ohio Railroad
illustration de Gulf, Mobile and Ohio Railroad
Wagon de queue du GM&O.

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Disparition Voir et modifier les données sur Wikidata
Prédécesseur Gulf, Mobile and Northern Railroad
Mobile and Ohio Railroad
Alton RailroadVoir et modifier les données sur Wikidata
Successeur Illinois Central RailroadVoir et modifier les données sur Wikidata

Sigle GMOVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Mobile, AlabamaVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau des États-Unis États-Unis

Écartement des rails Voie normaleVoir et modifier les données sur Wikidata

Le Gulf, Mobile and Ohio Railroad (sigle AAR: GMO) était un chemin de fer américain de classe I qui opérait dans le centre des États-Unis. À la suite de plusieurs fusions, il finit par relier Chicago, à Mobile, et La Nouvelle-Orléans, Louisiane, avec des embranchements permettant de desservir Kansas City, Memphis, Tennessee, Birmingham et Montgomery, Alabama.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines[modifier | modifier le code]

The Rebel, train de passagers du GM&O

Il est créé en 1938 pour acheter et fusionner deux compagnies : la Gulf, Mobile and Northern Railroad (issu de la réorganisation en 1917 du New Orleans, Mobile and Chicago, créé en 1890), et la Mobile and Ohio Railroad (créé en 1852). L'opération s'achève en 1940. Les premières lignes allaient de Chicago à Mobile, Alabama et à Kansas City.

En 1947, le GM&O fusionne l'Alton Railroad et en 1958, le service voyageur est arrêté au sud de St. Louis.

La fin de l'indépendance[modifier | modifier le code]

Le , il fut racheté par l'Illinois Central Railroad (IC) qui se renomma Illinois Central Gulf Railroad. Le réseau résultant, situé au centre des États-Unis sur un axe nord-sud, mesurait 15450 km. Le , la compagnie reprit son ancien nom Illinois Central Railroad. En 1996, les portions redondantes du réseau, qui incluaient une bonne partie de l'ancien GM&O, furent revendues à d'autres compagnies.

Le Canadien National (CN) prend le contrôle de l'IC le , et le fusionne le .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Gulf, Mobile and Ohio Railroad » (voir la liste des auteurs).

Références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]