David Korn-Brzoza

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
David Korn-Brzoza
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
Nationalité
Activité

David Korn-Brzoza, né en 1972, est un réalisateur de documentaires français spécialisé dans les « affaires » et les documentaires historiques.

Biographie[modifier | modifier le code]

Korn-Brzoza débute comme chef-monteur. Il signe les montages des principaux films de Patrick Rotman comme Été 44, Chirac, François Mitterrand, le roman du pouvoir, Les survivants, 68.

Réalisations[modifier | modifier le code]

En 2002, il écrit et réalise pour France 2 Echelon, le pouvoir secret, un documentaire d’investigation de 82 minutes[1] qui reçoit la Gold Plaque pour le Prix du Meilleur Documentaire au Chicago International Film Festival 2003.

En 2003, French connection, une histoire de familles est diffusé sur France 5.

En 2004, il réalise une commande : Chauve-souris superstar (titre en anglais : Superbat) pour Arte, BBC4 et National Geographic, 52 min.

En 2007, il réalise L'Affaire Finaly, sélection officielle au FIPA 2008. Écrit par Alain Moreau, Noël Mamère et David Korn-Brzoza[2], il est produit par la société de production Program33 pour France 3. Ce film de 62 minutes révèle des informations totalement inédites sur l'affaire des deux garçons juifs. Pour la première fois des correspondances entre le saint-office et le Cardinal Gerlier sont exposées et révèlent la position du Vatican sur l'Affaire. Les deux frères Finaly sont également interviewés.

En 2009, David Korn-Brzoza réalise 1919-1939 : La drôle de paix, un film de 92 minutes tout en archives sur l'entre-deux guerres, avec Jean-Noël Jeanneney pour France Télévisions (France 3 et France 5). Le commentaire est lu par Philippe Torreton. Le film a été édité en DVD. Korn-Brzoza raconte avec détails ces deux décennies bouleversantes. Des informations sur l'Anschluss et sur les négociations des accords de Munich assez rares y sont exposées.

2010, il réalise 2010, une année sur terre, un documentaire grand spectacle pour France 2 qui retrace la vie de la terre en 2010. Ce documentaire a été diffusé le et a réalisé une audience de 3 287 000 téléspectateurs[3].

2010, il réalise une série documentaire qu'il présente au Sunny Side of the Doc intitulé Histoire des services secrets français, en quatre fois 52 minutes, également produit par Program33 et diffusées sur France Télévisions en [4],[5]

  • épisode 1 : L'heure des combats (1940-1960)
  • épisode 2 : Les années chaudes de la guerre froide (1961-1981)
  • épisode 3 : Le grand malentendu (1981-1989)
  • épisode 4 : Nouvelles guerres d'un monde nouveau (1989-2009)

Un épisode supplémentaire inédit diffusé sur France 2, dans la case infrarouge : Mitterrand et les espions explique plus longuement les écoutes de l'Élysée.

2011, David Korn-Brzoza réalise : Dénoncer sous l'occupation. Coécrit avec l'historien Laurent Joly. Diffusé en prime time sur France 3 en . Une coproduction Program 33, France Télévisions et CNRS images. sélection officielle FIPA 2012. Ce film donne la parole à des victimes de la délation mais, c'est une première, des délateurs parlent de ce qu'ils ont fait durant la guerre. Il n'est pas uniquement question de délation antisémite, bien au contraire, la délation de voisinage, la délation contre les résistants et les communistes sont abordés.

2012, il est l'auteur réalisateur d'un film au sujet inédit : L'argent de la Résistance pour France 2. Sélection officielle au FIPA 2013. produit par éléphant doc avec la RTBF et Planète. diffusé en décembre 2012 sur France 2[6].

2013, Churchill, un géant dans le siècle (Churchill a giant in the century) Sélection officielle au FIPA 2014. produit par ROCHE Productions pour France 3. avec la voix de Vincent Lindon, diffusé le 20 octobre 2014 sur France 3. DVD chez Arte éditions[7].

2014, Il réalise French Connection, quand Marseille empoisonnait l'Amérique [8] pour France 3 avec Telfrance productions. Ce film raconte la genèse de la French Connection, lorsque Marseille était la capitale mondiale de l'héroïne. Il réunit des témoins de premier ordre, des hommes politiques américains, des douaniers français et américains ainsi que des repentis et notamment Edouard Rimbaud alias Doudou. Des archives rares sont montrées comme une correspondance entre Richard Nixon et Georges Pompidou à propos du fléau que représente l'héroïne française.[1][9]

2014, Hitler, mon grand-père ? . Une enquête qui raconte la quête du français Jean-Marie Loret qui pense être l'unique descendant d’Adolf Hitler. Korn-Brzoza a pu interviewer ses enfants qui seraient peut-être les petits enfants du dictateur. Des analyses ADN menées par le Docteur Charlier sont réalisées. Le film produit par program 33 a été diffusé sur France 5, RTBF et la TSR.

2015, La chute du Reich (Hitler's last year) raconte les onze derniers mois de la seconde guerre mondiale en Europe, du débarquement en Normandie à la Capitulation allemande le . Le film est produit par la société de production Cinétévé et est diffusé le sur France 2 en prime time. Le film a été acheté par National Geographic sous le titre Hitler's last year. écrit avec Olivier Wieviorka, avec la voix de Vincent Lindon. Le film a été édité en DVD.

2016, Après Hitler, (After Hitler) écrit avec Olivier Wieviorka, avec la voix de Vincent Lindon. Ce film raconte l'Europe de l'après guerre depuis la capitulation jusqu'à la division de l'Allemagne (1945-1949). Le film est produit par la société de production Cinétévé et a été diffusé le sur France 2 en prime time. Diffusé également sur la RTBF, NHK, etc.[10],[11],[12]. Le film a été édité en DVD.

2016, Hitler et Churchill, le combat de l'aigle et du lion (The eagle and the lion, Hitler Vs. Churchill) raconte le duel entre le premier ministre britannique Winston Churchill et Adolf Hitler. Ce film est à la fois un portrait croisé des deux hommes et le récit de leur duel depuis les tranchées de la première guerre mondiale jusqu'au suicide du dictateur allemand en 1945. Comme à son habitude, Korn-Brzoza trouve des archives inédites qu'il restaure et colorise. Le film a été diffusé sur France 3 en prime time, mais aussi RTBF, Discovery Network, etc[13].

2017, La police de Vichy[14], écrit avec l'historien Laurent Joly. Prix du public au festival du film d'histoire de Pessac 2017. Ce documentaire, se basant sur des archives inédites et colorisées, « retrace les années noires de la police française, de la collaboration à la traque des communistes en passant par les rafles de juifs, la Résistance, la Libération et l’épuration[15] ». David Korn-Brzoza explique : « Si les dirigeants et les responsables de la police sous Vichy ont laissé de très rares traces dans les archives filmées, ils ont en revanche laissé une vaste manne de paroles consignées : leurs Mémoires, les dépositions au cours de leurs interrogatoires et procès après guerre, leurs correspondances. Cette matière, rarement exploitée dans les documentaires historiques, est l’élément central du film[16]. » Les six hauts responsables de la police sous Vichy apparaissent ainsi sous les traits de comédiens : Adrien Marquet, Marcel Peyrouton, Pierre Pucheu, Pierre Laval, Joseph Darnand, René Bousquet[17].

2017, Jeunesses hitlériennes, l'endoctrinement d'une nation. (Hitler Youth). Ce film inédit sur les jeunesses hitlériennes raconte comment le régime nazi a su endoctriner les jeunes allemands . À travers des images d'archives colorisées et des témoignages d’anciens des Jeunesses hitlériennes, Korn-Brzoza retrace l’incroyable histoire de ces adolescents et nous aide à comprendre comment un régime totalitaire est parvenu à transformer des enfants en soldats. Vincent Lindon (qui a déjà participé à 3 autres films de David Korn-Brzoza) a prêté sa voix pour la Version Française[pas clair] de ce film. Ce documentaire est une production ZED et a été diffusé sur France 2 en prime time, mais aussi sur RTBF, TSR, et les chaines National Geographic (170 pays). Des modules WEB ont également été produit pour le site FranceTV éducation[18].

2018, 68, sous les pavés...les flics. Ce film inédit présente les évènements de mai 68 en France sous l'angle des forces de l'ordre. Korn-Brzoza a interviewé des anciens policiers, gendarmes et CRS. Ils racontent leur « mai 68 ». Pour la première fois, le réalisateur y dévoile des enregistrements sonores de la salle de contrôle de la préfecture de police aux fonctionnaires de police sur le terrain durant les nuits de mai 68 et de nombreuses archives. Le documentaire a été diffusé sur France 3 le [19].

2019, Avec Olivier Wieviorka, ARTE et Cinétévé, David Korn-Brzoza créé la collection historique Les coulisses de l'histoire diffusée sur ARTE. Une série qui veut bousculer les certitudes et décrypter les faits en proposant un autre regard sur l'histoire.

2019, David Korn-Brzoza réalise Sciences nazies, la race, le sol, le sang. Un documentaire de 90 minutes sur la manière dont les nazis ont instrumentalisé les sciences pour légitimer les pires crimes du IIIe Reich, écrit avec Johann Chapoutot, produit par Upside Télévision / ARTE / RTBF.

2020, Décolonisations, du sang et des larmes, 2 × 80 minutes, co-écrit avec Pascal Blanchard. Un documentaire inédit sur la décolonisation française. Grâce à des archives colorisées et près de 40 témoins interviewés à travers le monde, David Korn-Brzoza raconte ce que fut la plus longue guerre de la France au XXe siècle. Une production Cinétévé, France Télévisions. Le film est raconté par Lucien Jean-Baptiste. Diffusé le , il a rassemblé plus de 2 millions de téléspectateurs. Il a été présenté aux Rendez-vous de l'histoire de Blois. Prix du Jury au Festival International du Film Documentaire de Martinique 2020.

2020, David Korn-Brzoza réalise Ku Klux Klan, une histoire américaine[20],[21] (Ku Klux Klan an american history). Un documentaire de 2 × 55 minutes sur les origines du plus ancien mouvement terroriste des États-Unis. Depuis la guerre de sécession à nos jours, l'histoire du Ku Klux Klan a défrayé la chronique. 150 ans de haine, de racisme et de violence. Archives et interviews nous font comprendre la longévité de cette organisation qui a plusieurs fois disparu avant de renaître de ses cendres. Conseiller historique : Pap Ndiaye, Produit par Roche Production / ARTE / RTBF / RTS /.... Le film est édité en DVD par ARTE vidéo[22].

Prix[modifier | modifier le code]

Echelon, le pouvoir secret :

  • Gold Plaque, Meilleur documentaire d'investigation au Chicago International Télévision Award 2003.
  • Sélections officielles : Hollywood Film Festival 2002, International Documentary Film Festival Amsterdam (IDFA 2003), Toronto Hot Docs 2003, Edimbourg Film Festival 2003.

Chauve-souris superstar (Superbat)[23] :

  • Prix scientifique de l'innovation, Festival International du film de Sciences, Athènes, Grèce, 2006
  • World Gold Medal, New York Film Festival, États-Unis, 2005
  • Grand Prix et Prix MIF-Science au Festival Techfilm en République tchèque, novembre 2004
  • Dragon de bronze au Festival science et télévision de Pékin, Chine, 2004
  • Prix du meilleur film scientifique à Teleciencia, Portugal, 2004
  • Prix de la réalisation au Festival International du vol libre, Saint-Hilaire-du-Touvet, France, septembre 2004

L'Affaire Finaly[2] :

Histoire des services secrets français

  • Sélection officielle au festival International du film d'histoire de Pessac.

Dénoncer sous l'occupation Sélection officielle festival international des programmes audiovisuels (FIPA) 2012

L'argent de la Résistance Sélection officielle festival international des programmes audiovisuels (FIPA) 2013

Churchill, un géant dans le siècle Sélection festival international des programmes audiovisuels (FIPA) 2014.

Après Hitler (After Hitler), Grand Prix des Médias CB News : Prix de la Meilleure Émission. 2016

Jeunesses Hitlériennes, l'endoctrinement d'une nation. Sélection officielle Festival International du film d'histoire de Pessac 2017.

La Police de Vichy, Prix du public au Festival International du film d'histoire de Pessac, 2017.

68, sous les pavés les flics. Sélection officielle Festival International du film d'histoire de Pessac 2018.

Décolonisations, du sang et des larmes, Prix du jury au Festival International du Film Documentaire de Martinique 2020.

Publications[modifier | modifier le code]

Au service secret de la France co-écrit avec Jean Guisnel - éditions de La Martinière. 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Échelon, le pouvoir secret, un film de David Korn-Brzoza - Site de Kuiv Productions
  2. a et b Documentaire L'Affaire Finaly - FIPA compétition 2008
  3. Audience sur Ozap
  4. « Histoire des services secrets français' », sur Site de la société de production Program33.
  5. « Histoire des services secrets français », sur www.france.tv (consulté le 8 octobre 2017).
  6. « L'argent de la Résistance - L'essentiel - Télérama.fr » (consulté le 8 octobre 2017).
  7. « FIPA / Festival International de Programmes Audiovisuels », sur www.fipa.tv (consulté le 8 octobre 2017).
  8. « Lundi en histoires : French connection : Quand Marseille empoisonnait l'Amérique », (consulté le 17 octobre 2017).
  9. Daniel Psenny, « L’histoire vraie de la « French Connection » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 17 octobre 2017).
  10. (en) Daniele Alcinii, « Zed inks pre-sales for Korn-Brzoza’s “After Hitler” », Real Screen,‎ (lire en ligne, consulté le 8 octobre 2017).
  11. « Après Hitler Film documentaire inédit », sur www.francetelevisions.fr (consulté le 17 octobre 2017).
  12. Christine Rousseau, « Après guerre, l’Europe entre espoir et chaos », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 17 octobre 2017).
  13. Alain Constant, « TV : « Hitler et Churchill. Le combat de l’aigle et du lion » », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 8 octobre 2017).
  14. [vidéo] Disponible sur YouTube
  15. « La police de Vichy – documentaire de David Korn-Brzoza (2017) », sur Criminocorpus (consulté le 13 septembre 2020)
  16. « Police française, les années Vichy », Le Monde,‎ (lire en ligne, consulté le 13 septembre 2020)
  17. « "La Police de Vichy" : la mécanique collaborationniste décryptée dans un documentaire sur France 3 », sur Franceinfo, (consulté le 13 septembre 2020).
  18. « France 2 : "Jeunesses hitlériennes", un documentaire exceptionnel », RTL.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2018).
  19. Le Point, magazine, « Pour la première fois, des policiers et CRS racontent "leur mai 68" dans un documentaire », Le Point,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2018)
  20. « « Ku Klux Klan, une histoire américaine » : les démons racistes des Etats-Unis », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 octobre 2020)
  21. « « Ku Klux Klan, une histoire américaine », le Klan de la haine », sur L'Obs (consulté le 14 octobre 2020)
  22. « Ku Klux Klan, une histoire américaine (1/2) - Regarder le documentaire complet », sur ARTE (consulté le 14 octobre 2020)
  23. Fiche de Chauve-souris superstar - BAC Films

Liens externes[modifier | modifier le code]