Conservatoire royal de Liège

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Conservatoire royal de musique de Liège.

Le Conservatoire royal de Liège est l'un des quatre établissements d'enseignement supérieur de la musique en Communauté française de Belgique. Il dispense également une formation en art dramatique.

Historique[modifier | modifier le code]

Le Conservatoire royal de Liège trouve son origine dans l'École royale de musique et de chant, fondée à Liège en 1826 et ouverte en 1827, devenue en 1830 le premier Conservatoire royal de musique de Belgique.

Témoin majeur de l'architecture du xixe siècle à Liège, il a été conçue à partir de 1878 par Louis Boonen, fonctionnaire de la Ville, relayé ensuite par Laurent Demany (1827-1898). Il est inaugurée le 30 avril 1887 après plus de cinquante années de réclamations auprès des autorités. Conçu dans un style éclectique en combinant les styles néo-Renaissance et néo-Louis XVI. Sa façade s'étire sur une largeur de 46 m et s'articule symétriquement autour d'un avant-corps central en saillie.[1]

Le Conservatoire dispense une formation longue, de niveau universitaire, en musique, sur son implantation rue Forgeur, et en art dramatique, sur son implantation quai Banning. Il dispose également d'une salle de concert entièrement rénovée, appelée Salle philharmonique, située au boulevard Piercot et d'une riche bibliothèque[2] qui abrite, parmi ses ouvrages les plus rares, des œuvres de Thomas Babou et de Nicolas de Saint-Hubert.

Le Conservatoire abrite l'École supérieure d'acteurs cinéma théâtre (ESACT).

Personnalités liées au Conservatoire[modifier | modifier le code]

Directeurs[modifier | modifier le code]

Professeurs et collaborateurs[modifier | modifier le code]

Élèves[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

En 2006, en collaboration avec la province de Liège, le Conservatoire royal de Liège sort un CD[3] de 13 titres de quelques réalisations des classes, aussi bien de composition que de chant, de musique de chambre ou d'orchestre. On y trouve entre autres Manuel de Falla, Maurice Ravel, Puccini, mais également du Rock de chambre (atelier du conservatoire) ou Astor Piazzola et Giacinto Scelsi...

Tournages[modifier | modifier le code]

Le conservatoire a servi de scène à quelques films :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Renardy, Christine., Liège et l'Exposition universelle de 1905, La Renaissance du Livre, (ISBN 2874154954, OCLC 85215903, lire en ligne)
  2. Les fonds anciens
  3. CD intitulé École supérieure des arts - Conservatoire royal de Liège - Domaine de la Musique (SABAM 2006 - ESA 2006)
  4. « Envie de figurer dans le film avec Monica Bellucci et Kad Merad? », sur L'Avenir, (consulté le 11 juin 2012)
  5. « Belle du Seigneur », (consulté le 11 février 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]