Académie royale des beaux-arts de Gand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Académie royale des beaux-arts de Gand est une des plus anciennes écoles d'art en Belgique, et fait à présent partie de la Haute École de Gand.

L'Académie est fondée en 1741 comme école privée au domicile de Philippe Karel Marissal, et reçoit en 1771 une charte royale de l'impératrice Marie-Thérèse d'Autriche. En 1995, l'Académie est l'une des seize institutions culturelles fusionnées dans la Haute École de Gand.

Parmi les étudiants de l'Académie on compte le sculpteur symboliste George Minne (qui y a aussi enseigné), l'architecte Victor Horta et le peintre Léon de Smet, l'architecte Jacques-Jean Dutry, le peintre d'histoire Pierre Van Huffel. Les peintres Félix de Vigne (1806-1862) et Jean Delvin (1853-1922)[1]ont fait partie du corps enseignant[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Haesaerts, Laethem-Saint-Martin : Le village élu de l'art flamand, Anvers, Fonds Mercator, , 523 p.
  • André De Ridder, Laethem-Saint-Martin, colonie d'artistes, Bruxelles, Lumière, , 381 p.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Delvin en a été directeur de 1902 à 1913.
  2. Paul Haesaerts 1982, p. 17