Confédération générale des SCOP

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Confédération générale des SCOP
Devise : « La démocratie nous réussit »

Création 1884
Site web scop.coop et les-scop.coop

La confédération générale des SCOP coordonne le réseau des SCOP (Société coopérative et participative), des SCIC (Société coopérative d'intérêt collectif) et des CAE (Coopérative d'activité et d'emploi) en France. C'est l'instance de représentation nationale, qui fonctionne sur une base de libre adhésion des SCOP.

La CG Scop est membre du groupement national de la coopération, de la CECOP (coopératives de production à l'échelon européen) et partie prenante de plusieurs structures d'économie sociale, par exemple l'Institut de développement de l'économie sociale pour le financement en titres participatifs et le Conseil économique, social et environnemental.

Historique[modifier | modifier le code]

Créée en 1884 sous le nom de Chambre consultative des Scop (ou Chambre Consultative des Associations Ouvrières de Production), la CG Scop porte son nom actuel depuis 1937.

Activités[modifier | modifier le code]

Le réseau est présent sur tout le territoire avec treize Unions régionales et trois fédérations de métiers et accompagne la création, la reprise et la transformation d’entreprise :

  • accueil et suivi personnalisé à chaque étape de la mise en œuvre et du développement du projet par des professionnels de la création et de la transmission d’entreprise au sein de chaque union régionale des Scop ;
  • accès à des solutions de financements adaptées auprès des structures et partenaires financiers du Mouvement ;
  • appui spécifique des Fédérations dans trois métiers : BTP, communication et industrie ;
  • formation des salariés et des dirigeants pour accompagner la création et le développement de l'entreprise ;
  • représentation auprès des instances régionales, nationales et européennes.

Gouvernance[modifier | modifier le code]

La direction politique du Mouvement est assurée par la Direction nationale, dont le Bureau est animé par le président de la Confédération générale des Scop. Le congrès national permet aux coopératrices et coopérateurs de définir tous les quatre ans leur programme d'action et désigner leurs élus nationaux.

L'adhésion à la CG Scop n'est pas obligatoire pour les Scop, mais la quasi-totalité d’entre elles sont en pratique membres du réseau. Les Scop cotisent également à l'Union sociale, équivalent d'un comité d'entreprise collectif.

Liens externes[modifier | modifier le code]