Communauté de communes du Confolentais

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Communauté de communes du Confolentais
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente
Siège Confolens
Communes 25[Note 1]
Date de création
Date de disparition
Code SIREN 241600410
Démographie
Population 12 726 hab. (2014[Note 2])
Densité 20 hab./km2
Géographie
Superficie 650,92 km2
Liens
Site web cc-confolentais.fr
Fiche Banatic Données en ligne

La Communauté de communes du Confolentais est une ancienne communauté de communes française, située dans le département de la Charente et le pays de Charente Limousine.

Historique[modifier | modifier le code]

La Communauté de communes du Confolentais a vu le jour le 1er janvier 1995.

Elle fusionne le avec la communauté de commune de Haute-Charente pour former la nouvelle Communauté de communes de Charente Limousine[1].

Administration[modifier | modifier le code]

  • Régime fiscal (au 01/01/2006) : fiscalité additionnelle.

Liste des présidents[modifier | modifier le code]

Liste des présidents successifs
Période Identité Étiquette Qualité
 ? décembre 2014 Guy Traumat    
2014 décembre 2016 Philippe Bouty    

Siège[modifier | modifier le code]

8, rue Fontaine des Jardins, 16500 Confolens.

Composition[modifier | modifier le code]

Elle regroupait 25 communes au 1er janvier 2016[Note 1] :


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Confolens
(siège)
16106 23,63 2 728 (2014) 115
Abzac 16001 Abzacais 33,35 483 (2014) 14
Alloue 16007 Allousiens 46,54 492 (2014) 11
Ambernac 16009 Ambernacois 30,05 372 (2014) 12
Ansac-sur-Vienne 16016 Ansacois 30,79 847 (2014) 28
Benest 16038 Benestois 21,10 328 (2014) 16
Brillac 16065 Brillachons 42,41 670 (2014) 16
Champagne-Mouton 16076 Champenois 22,59 923 (2014) 41
Chassiecq 16087 Chassiecquois 13,06 161 (2014) 12
Épenède 16128 Épenédois 15,62 218 (2014) 14
Esse 16131 Essois 30,37 510 (2014) 17
Hiesse 16164 Hiessois 24,75 242 (2014) 9,8
Le Bouchage 16054 Boucharants 16,43 154 (2014) 9,4
Le Vieux-Cérier 16403 Vixérois 9,65 133 (2014) 14
Lessac 16181 Lessacois 34,14 557 (2014) 16
Lesterps 16182 Lesterrois 36,03 491 (2014) 14
Manot 16205 Manotais 20,34 589 (2014) 29
Montrollet 16231 Montrolletois 22,22 307 (2014) 14
Oradour-Fanais 16249 Radounaux 26,41 388 (2014) 15
Pleuville 16264 Pleuvillois 33,63 360 (2014) 11
Saint-Christophe 16306 23,65 357 (2014) 15
Saint-Coutant 16310 Saint-Coutantais 19,40 223 (2014) 11
Saint-Maurice-des-Lions 16337 Saint-Mauriçois 50,08 911 (2014) 18
Turgon 16389 Turgonnais 7,26 86 (2014) 12
Vieux-Ruffec 16404 Vieux-Ruffecois 12,75 112 (2014) 8,8

Compétences[modifier | modifier le code]

Nombre total de compétences exercées en 2016 : 20.

Ses compétences sont principalement :

  • l’aménagement de l’espace
  • les actions de développement économique d’intérêt communautaire
  • la politique du logement et du cadre de vie
  • la protection et la mise en valeur de l’environnement.

Elle intervient également dans le soutien des activités culturelles nombreuses sur le territoire :

La CDC développe également ses propres actions d’animations culturelles, par la l’ouverture tout l’été de sa piscine communautaire, la diffusion toute l’année de spectacles en visio-diffusion dans son superbe amphithéâtre situé dans son siège social, ainsi que le soutien aux manifestations qui ont lieu toute l’année dans le château de St-Germain.

La CDC du Confolentais soutien la promotion touristique de son territoire par l’édition de cartes de randonnées, ainsi que par la réalisation d’un inventaire de son petit patrimoine, si particulier aux charmes du terroir de Charente limousine[2].

Inventaire du patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

L'inventaire de la Communauté de communes du Confolentais a été conduit entre 2002 et 2006 conjointement par la Communauté de communes et le Service régional de l'inventaire. L'enquête a porté sur les édifices bâtis des vingt-six communes du territoire jusqu'aux années 1950 incluses, ainsi que sur les objets mobiliers des édifices publics non gardés (églises, mairies, sous-préfecture de Confolens) et sur l'environnement paysager. Dès le début de l'enquête, l'étude des intérieurs des logements a été exclue.

Les données de l'inventaire sont aujourd'hui consultables sous la forme d'un dossier électronique à la Communauté de communes, au centre de documentation du Service régional de l'inventaire et à la bibliothèque de Confolens, où est également disponible une version imprimée de tous les dossiers d'inventaire de la commune. Elles sont aussi consultables en ligne depuis 2008[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Elles étaient au nombre de 26 avant la création de la commune nouvelle de Confolens en 2016 qui regroupe l'ancienne commune de Confolens et de Saint-Germain-de-Confolens
  2. Chiffre de population paru en 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Arrêté préfectoral du 20 décembre 2016 portant création d'une nouvelle communauté de communes issue de la fusion de la CC du Confolentais et de la CC de Haute-Charente » [PDF], sur www.charente.gouv.fr (consulté en avril 2017).
  2. http://www.charente-limousine.fr/
  3. Site de la Communauté de communes de Confolentais, « Inventaire général du patrimoine culturel », Charente limousine, Ministère de la Culture et de la communication, (consulté le 25 mars 2011)