Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées
Blason de Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Pyrénées-Atlantiques
Forme Communauté d'agglomération
Siège Pau
Communes 31
Président François Bayrou (MoDem)
Budget 144,000 000 euros  (2017)
Date de création
Code SIREN 200 067 254
Démographie
Population 162 012 hab. (2016)
Densité 472 hab./km2
Géographie
Superficie 343,60 km2
Localisation
Localisation de Communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées
Localisation dans le département des Pyrénées-Atlantiques
Liens
Site web https://www.pau.fr
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées (en abrégé CAPBP), est une structure intercommunale française située dans le département des Pyrénées-Atlantiques et la région Nouvelle-Aquitaine.

Histoire[modifier | modifier le code]

La communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées a été créée le [1] de la fusion entre la Communauté d'agglomération de Pau-Pyrénées les communautés de communes Gave et Coteaux et du Miey de Béarn.

Territoire communautaire[modifier | modifier le code]

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au centre-est du département des Pyrénées-Atlantiques, la communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées regroupe 31 communes et présente une superficie de 343,6 km2[2].

Carte de la communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées au .

Composition[modifier | modifier le code]

Carte des densités de population (millésimée 2016) des communes de la communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées. Composition en communes au [3].

La communauté d'agglomération regroupe 31 communes.


Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
km2
Population
(dernière pop. légale)
Densité
hab./km2
Pau
(siège)
64445 Palois 31,51 77 251 (2016) 2 452
Arbus 64037 Arbusiens 13,89 1 187 (2016) 85
Aressy 64041 Arésyiens 2,15 686 (2016) 319
Artigueloutan 64059 Artigueloutanais 8,12 1 084 (2016) 133
Artiguelouve 64060 Artiguelouviens 10,74 1 617 (2016) 151
Aubertin 64072 Aubertinois 17,16 658 (2016) 38
Aussevielle 64080 Ausseviellois 3,26 791 (2016) 243
Beyrie-en-Béarn 64121 Beyriens 2,72 195 (2016) 72
Billère 64129 Billérois 4,57 12 964 (2016) 2 837
Bougarber 64142 Bougarbersiens 10,29 869 (2016) 84
Bizanos 64132 Bizanosiens 4,42 4 652 (2016) 1 052
Bosdarros 64139 Bosdarrosiens 24,77 1 019 (2016) 41
Denguin 64198 Denguinois 12,29 1 752 (2016) 143
Gan 64230 Gantois 39,62 5 528 (2016) 140
Gelos 64237 Gelosiens 11,03 3 499 (2016) 317
Idron 64269 Idronnais 7,78 4 765 (2016) 612
Jurançon 64284 Jurançonnais 18,78 7 086 (2016) 377
Laroin 64315 Laroinais 7,04 1 069 (2016) 152
Lée 64329 Léens 2,94 1 276 (2016) 434
Lescar 64335 Lescariens 26,5 9 874 (2016) 373
Lons 64348 Lonsois 11,53 12 913 (2016) 1 120
Mazères-Lezons 64373 Mazérois 4 1 845 (2016) 461
Meillon 64376 Meillonnois 7,08 909 (2016) 128
Ousse 64439 Oussois 4,46 1 662 (2016) 373
Poey-de-Lescar 64448 Poeyens 6,74 1 596 (2016) 237
Rontignon 64467 Rontignonais 7,06 825 (2016) 117
Saint-Faust 64478 Saint-Faustins 13,51 752 (2016) 56
Sendets 64518 7,73 993 (2016) 128
Siros 64525 Sirosiens 2,21 742 (2016) 336
Uzein 64549 Uzinois 16,19 1 228 (2016) 76
Uzos 64550 Uzossiens 3,52 725 (2016) 206
Intercommunalités des Pyrénées-Atlantiques en 2018.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
120 839137 003143 165149 217154 488164 083162 935162 012
Les données proposées sont établies à périmètre géographique identique, dans la géographie en vigueur au .
(Sources : Insee[4])


Historique des logos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Administration[modifier | modifier le code]

Présidence[modifier | modifier le code]

Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
En cours François Bayrou MoDem Maire de Pau depuis le 4 avril 2014.

Maires et délégués[modifier | modifier le code]

Conseil communautaire[modifier | modifier le code]

Hôtel de France (siège de la communauté d'agglomération de Pau Béarn Pyrénées).

Le conseil communautaire de la communauté d'agglomération de Pau Béarn Pyrénées, qui regroupe 31 communes de l'agglomération paloise, est constitué de 15 vice-présidents, de 49 membres du bureau et de 85 élus conseillers communautaires.

Président
Président : François Bayrou (maire de Pau)
Vice-Présidents
1re vice-présidente : Monique Semavoine (maire de Mazères-Lezons)
2e vice-présidente : Annie Hild (maire d'Idron)
3e vice-président : Michel Bernos (maire de Jurançon)
4e vice-président : Nicolas Patriarche (maire de Lons)
5e vice-président : Francis Pèes (maire de Gan)
6e vice-président : André Arribes (maire de Bizanos)
7e vice-présidente : Michèle Laban Winograd (maire de Artigueloutan)
8e vice-président : Jean-Yves Lalanne (maire de Billère)
9e vice-président : Christian Laine (maire de Lescar)
10e vice-président : Pascal Mora (maire de Gelos)
11e vice-président : Didier Larrieu (maire d'Arbus)
12e vice-président : Claude Ferrato (maire d'Aressy
13e vice-président : Jean-Claude Bourriat (maire d'Ousse)
14e vice-président : Michel Plissonneau (maire de Sendets)
15e vice-président : Gérard Guillaume (maire de Lée)

Compétences[modifier | modifier le code]

Depuis sa création le , la communauté d'agglomération exerce sur son périmètre et en intégralité les compétences obligatoires. Elle disposait d'un an pour harmoniser les compétences optionnels, et deux ans pour les compétences facultatives.

Au 1er avril 2019, elle exerce 42 compétences[5] :

Production, distribution d'énergie[modifier | modifier le code]

- Création, aménagement, entretien et gestion des réseaux de chaleur ou de froid urbains

  • création et exploitation d'un réseau public de chaleur ou de froid

Environnement et cadre de vie[modifier | modifier le code]

- Assainissement collectif

- Assainissement non collectif

  • entretien et réhabilitation des installations d'assainissement non collectif

- Collecte et traitement des déchets des ménages et déchets assimilés

- Lutte contre les nuisances sonores

- Lutte contre la pollution de l'air

- Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI)

- Autres actions environnementales

  • gestion des eaux pluviales urbaines au sens de l'article L. 2226-1 du CGCT

Sanitaires et social[modifier | modifier le code]

- Action sociale

Politique de la ville / Prévention de la délinquance[modifier | modifier le code]

- Élaboration du diagnostic du territoire et définition des orientations du contrat de ville ; animation et coordination des dispositifs contractuels de développement urbain, de développement local et d'insertion économique et sociale ainsi que des dispositifs locaux de prévention de la délinquance ; programmes d'actions définis dans le contrat de ville

- Contrat local de sécurité transports

Développement et aménagement économique[modifier | modifier le code]

- Actions de développement économique dans les conditions prévues à l'article L. 4251-17 ; création, aménagement, entretien et gestion de zones d'activité industrielle, commerciale, tertiaire, artisanale,touristique, portuaire ou aéroportuaire ; politique locale du commerce et soutien aux activités commerciales

Développement et aménagement social et culturel[modifier | modifier le code]

- Construction, aménagement, entretien et gestion d'équipements culturels et sportifs

- Activités culturelles ou socioculturelles

  • Mise en réseau d'activités culturelles
  • organisation et/ou soutien aux activités et manifestations en faveur de la sociabilisation et du développement de la langue occitane et des cultures régionales
  • mise en œuvre d'actions en faveur de la langue et de la culture béarnaise/gasconne/occitane
  • soutien aux établissements cinématographiques classés art et essai dont la fréquentation porte sur l'ensemble du territoire : subvention versée à l'association Ciné ma passion (Méliès)
  • étude sur le développement culturel
  • éducation musicale
  • organisation et soutien financier à des manifestations cultuelles significatives ( rencontres, expositions, festivals, etc.)
  • orchestre de Pau Pays de Béarn

- Activités sportives

  • soutien financier à des manifestations et événements à caractère sportif contribuant à l'attractivité et à la promotion du territoire (Élan béarnais, Grand prix automobile, Tour de France, Concours international et championnats du monde d'attelage poney, etc.)
  • soutien au développement des filières d'excellence sportive

Aménagement de l'espace[modifier | modifier le code]

- Schéma de cohérence territoriale (SCOT)

- Schéma de secteur

- Plans locaux d'urbanisme

- Création et réalisation de zone d'aménagement concertée (ZAC)

- Constitution de réserves foncières

- Organisation de la mobilité, au sens des articles L.1231-1 et suivants du code des transports

- Transport scolaire

- Organisation des transports non urbains

- Prise en considération d'un programme d'aménagement d'ensemble et détermination des secteurs d'aménagement au sens du code de l'urbanisme

- Plans de déplacement urbains

- Etudes et programmation

Voirie[modifier | modifier le code]

- Création, aménagement, entretien de la voirie

- Parcs de stationnement

Développement touristique[modifier | modifier le code]

- Promotion du tourisme dont la création d'offices de tourisme

Logement et habitat[modifier | modifier le code]

- Programme local de l'habitat

- Politique du logement non social

- Politique du logement social

- Action et aide financière en faveur du logement social

- Action en faveur du logement des personnes défavorisées

- Opération programmée d'amélioration de l'habitat (OPAH)

- Amélioration du parc immobilier bâti

- Droit de préemption urbain (DPU) pour la mise en oeuvre de la politique communautaire d'équilibre social de l'habitat

- Actions de réhabilitation et résorption de l'habitat insalubre

Autres[modifier | modifier le code]

- Infrastructure de télécommunication (téléphonie mobile...)

  • "construction, gestion, maintenance et exploitation des infrastructures passives de communications électroniques situées sous les voies communales et communautaires"

- NTIC (Internet, câble...)

- Aménagement, entretien et gestion des aires d'accueil des gens du voyage

- Autres

  • activités d'eaux vives
  • lancement d'un programme de signalétique économique
  • participation aux actions menées enfaveur de l'université et de l'aéroport Pau Pyrénées, sous réserve d'être associé à l'élaboration et à la validation des projets d'investissement
  • ramassage des animaux errants et enlèvement des carcasse d'animaux morts (chiens et chats) sur lavoie publique
  • gestion et construction du parc des expositions
  • sentiers de randonnées communautaires à valeur touristique
  • soutien financier aux activités de congrès et aux manifestations et événements générant des retombéeséconomiques et touristiques
  • actions pour la mise en place de structures d'accueil et d'hébergement (gites ruraux,chambres d'hôtes)
  • versement des contributions obligatoires d'incendie et de secours au SDIS pour le compte des communes membres

Adhésion à des groupements[modifier | modifier le code]

  • Syndicat Mixte pour le traitement des boues
  • Valor Béarn,Syndicat Mixte pour le traitement des déchets ménagers et assimilés du bassin Est
  • Syndicat Mixte d'eau et d'assainissement Gave et Baïse
  • Syndicat Mixte du bassin du Gave de Pau
  • Pôle métropolitain Pays de Béarn
  • Syndicat Mixte de l'Agle et de l'Aulouze
  • Syndicat Mixte du Grand Pau
  • Syndicat Mixte de l'aéroport Pau-Pyrénées
  • Syndicat Mixte LA FIBRE64
  • Syndicat des eaux Luy Gabas Lèes
  • Agence publique de gestion locale
  • Syndicat Mixte "Pau Béarn Pyrénées mobilités"

Transports urbains[modifier | modifier le code]

Le réseau IDELIS est exploité par la Société des transports de l'agglomération paloise (STAP) sous l'égide du Syndicat mixte des transports urbains Pau-Porte des Pyrénées (SMTUPPP) qui dessert 14 communes de l'ancienne communauté d'agglomération de Pau-Pyrénées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté 64-2016-07-22-005 portant création de la communauté d'agglomération Pau Béarn Pyrénées
  2. « Chiffres-clés du territoire de l'intercommunalité. », sur le site de l'Insee (consulté le 3 septembre 2019)
  3. Les densités de population sont calculées automatiquement dans un SIG en utilisant la surface géométrique de la commune, avec un niveau de précision du contour de 5 m tel qu'il ressort de l'export du découpage administratif au niveau communal (contours des communes) issu d'OpenStreetMap, et non la superficie cadastrale définie par l'Insee, qui est une donnée purement administrative. Des différences de classe peuvent ainsi éventuellement apparaître pour les communes qui se situent en limite de franchissement de seuil de classe.
  4. Séries historiques sur la population et le logement en 2016 - CA Pau Béarn Pyrénées (200067254)., sur le site de l'Insee (consulté le 10 septembre 2019)
  5. « Fiche signalétique Banatic CA Pau Béarn Pyrénées », sur www.banatic.interieur.gouv.fr,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

43° 18′ 43″ N, 0° 21′ 32″ O : Vue satellite de Pau