François Vachon de Belmont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
François Vachon de Belmont
Vachon de Belmont.jpg

François Vachon de Belmont en 1725

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité

François Vachon de Belmont (3 avril 1645-22 mai 1732) est un sulpicien canadien qui fut le deuxième supérieur du séminaire de Montréal (Canada).

Biographie[modifier | modifier le code]

Plan de Montréal dessiné par François Vachon de Belmont en 1702. On peut distinguer quelques côtes telle St-Michel au centre-droit.

Natif de Grenoble (France), il était diacre lorsqu'il arriva en juin 1680. Il fut ordonné à Montréal le 14 septembre 1681, et devint le premier instituteur des amérindiens de la Montagne.

En 1684, il fit construire le fort, en pierre, dont une des courtines était attenante à une enceinte en pieux, qui renfermait une chapelle et une maison des Sœurs de la Congrégation. L'enceinte avait été faite par M. Galinier, pour la sûreté des néophytes.

Nommé supérieur des missions en 1701, il gouverna pendant plus de trente ans, avec un zèle et une sagesse qui le fit estimer de tout le monde.

Il mourut à Montréal le 22 mai 1732, à 87 ans.

Il a écrit les Éloges de quelques personnes mortes en odeur de sainteté, à Montréal, Canada.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  • Répertoire général du clergé canadien, par ordre chronologique depuis la fondation de la colonie jusqu'à nos jours, par Mgr Cyprien Tanguay, Montréal : Eusèbe Senécal & fils, imprimeurs-éditeurs, 1893.

Liens externes[modifier | modifier le code]