Col de Vars

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la montagne
Cet article est une ébauche concernant la montagne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Col de Vars
Image illustrative de l'article Col de Vars
Altitude 2 108[1] m
Massif Massif du Parpaillon / Massif d'Escreins (Alpes)
Coordonnées 44° 32′ 21″ Nord 6° 42′ 10″ Est / 44.53917, 6.7028[1]
Pays Drapeau de la France France
Vallée Queyras
(nord)
Vallée de l'Ubaye
(sud-est)
Ascension depuis Guillestre Saint-Paul-sur-Ubaye
Déclivité moy. 5,8 % 7,6 %
Déclivité max. 9 % 11 %
Kilométrage 19 km 8 km
Accès D 902 D 902
Fermeture hivernale novembre à avril

Géolocalisation sur la carte : Alpes-de-Haute-Provence

(Voir situation sur carte : Alpes-de-Haute-Provence)
Col de Vars

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Alpes

(Voir situation sur carte : Hautes-Alpes)
Col de Vars

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Col de Vars

Le col de Vars est un col des Alpes du Sud. Situé à la limite entre les Hautes-Alpes et les Alpes-de-Haute-Provence, il fait communiquer la vallée de l'Ubaye avec le Queyras et l'Embrunais, entre les massifs du Parpaillon et d'Escreins. Il atteint 2 108 mètres d'altitude et a été ouvert en 1890.

Un refuge Napoléon a été construit en 1855 à deux kilomètres au nord du sommet du col.

Histoire[modifier | modifier le code]

La route qui franchit le col est construite par l’armée, à l’initiative du général Berge, commandant le 14e corps de Lyon, en 1893. Il est doublé par le tunnel du Parpaillon, plus à l’ouest, également pour raisons stratégiques, afin de diminuer sa vulnérabilité[2].

Cyclisme[modifier | modifier le code]

Le col de Vars a été franchi au total à 33 reprises par le Tour de France, dont 20 depuis 1947. Il a été classé alternativement en 1re et 2e catégorie[3]. Voici les coureurs qui ont franchi les premiers le col[4] :

Cinéma[modifier | modifier le code]

La scène finale du film Les Fugitifs avec Gérard Depardieu et Pierre Richard se déroule sur le col, avec en toile de fond le Brec de Chambeyron.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Le col de Vars à vélo

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Coordonnées identifiées à l'aide de Géoportail et carte IGN à l'échelle 1:20 000
  2. Écomusée du pays de la Roudoule, La Route des Grandes Alpes, Édition de l’écomusée du pays de la Roudoule, Puget-Rostang (ISSN 1246-1938), p 33
  3. (fr) Le dico du Tour - Le col de Vars dans le Tour de France depuis 1947.
  4. (fr) Le col de Vars.