Clinique de La Source

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La clinique de La Source est un établissement hospitalier privé qui se trouve à Lausanne, en Suisse. Elle fait partie d'une fondation éponyme à but non lucratif, qui comprend également l'Institut et Haute École de Santé La Source (HES - SO)

Historique[modifier | modifier le code]

En 1859 la Comtesse Valérie de Gasparin, née Boissier, et son époux Agénor de Gasparin créent à Lausanne une filière de formation de personnel hospitalier, bientôt appelée « Ecole normale évangélique de gardes-malade indépendantes ». Il s’agit là de la première école laïque au monde pour la formation de personnel hospitalier. Puis, en 1890, pour assurer la pérennité de son œuvre, Valérie de Gasparin constitue la Fondation La Source, qui se dote en 1891 d’un établissement de soins destiné à offrir des champs d’applications pratiques aux élèves de l'école. Cette clinique, alors dirigée par Charles Krafft (médecin) (1863-1921), pionnier en Europe de l'appendicectomie et des soins à donner aux malades, est initialement appelée Clinique de Beaulieu, mais se nomme depuis 1921 Clinique de La Source.

Aujourd’hui, la Clinique de La Source compte parmi les établissements réputés du pays. Elle dispose de divers services spécialisés, notamment : centre d'urgences, médecine interne, chirurgie générale, oncologie, neurochirurgie, soins intensifs, cardiologie, urologie, maternité et gynécologie [1].

En décembre 2011, la clinique de La Source et le CHUV ont signé un accord pour ouvrir le premier centre de robotique vaudois[2].

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

La clinique la Source comprend 150 lits pour 320 médecins spécialistes FMH. Elle accueille chaque année plus de 100 000 patients[3].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Clinique

  • La Source : 1859-1984, Lausanne, La Source 1984, 79 p.

École de soins

  • Georgette Mottier, Histoire de l’Infirmerie de Lausanne et de La Source, 1907-1982, Lausanne 1983, 105 p.
  • [Charles Krafft], La Source : école normale évangélique de garde-malades indépendantes, Lausanne, Lausanne 1896.
  • Marc Maison, Historique de l’École d’infirmières de La Source de 1920 à 1975, Lausanne 1976, 28 p.
  • Michel Nadot, « The world’s first secular autonomous nursing school against the power of the churches », Nursing Inquiry 2010, Vol.17(2), pp.118-127 (Wiley Online Library[1]).

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Clinique de La Source [2].
  • Institut et haute école de la santé La Source [3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Clinique de La Source », Vaud Genève Cliniques,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2016)
  2. « La Clinique de La Source et le CHUV s’unissent pour ouvrir le premier Centre de robotique vaudois », CHUV,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2016)
  3. « Clinique de La Source, Lausanne », The Swiss Leading Hospitals,‎ (lire en ligne, consulté le 6 mai 2016)