Orchestre de chambre de Lausanne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Orchestre de Chambre de Lausanne
Surnom OCL
Pays de résidence Drapeau de la Suisse Suisse
Ville de résidence Lausanne
Années d'activité Depuis 1942
Type de formation Orchestre de chambre
Genre Musique classique
Direction Joshua Weilerstein
Fondateur Victor Desarzens
Création 1942
Site web http://www.ocl.ch

L'Orchestre de Chambre de Lausanne est un orchestre de renommée internationale basé à Lausanne (Suisse).

Biographie[modifier | modifier le code]

De formation Mannheim (soit une quarantaine d’instrumentistes), l'Orchestre de Chambre de Lausanne (OCL) embrasse un répertoire qui va des premiers baroques à la création contemporaine. Au fondateur Victor Desarzens (1942—1973), reconnu pour son engagement en faveur des créateurs suisses (Frank Martin en tête) succèdent Armin Jordan (1973—1985) puis Lawrence Foster (1985—1990), Jesús López Cobos (1990—2000), Christian Zacharias (2000—2013) qui proposera une intégrale des concertos pour piano de Mozart chez MDG. Depuis 2015, l'OCL est dirigé par l’un des jeunes chefs de la nouvelle génération, l’américain Joshua Weilerstein.

Très vite convié à l’étranger après sa création en 1942, l'orchestre participe au Festival d’Aix-en-Provence dès la deuxième édition et tourne en Allemagne puis aux Etats-Unis. Plus récemment, il a donné des concerts au Théâtre des Champs-Elysées ou aux BBC Proms de Londres. Parmi ses dernières invitations figurent le Théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg, le Festival Rostropovitch de Moscou et le Festival d’Istanbul. En 2017—2018, l’OCL s’est produit pour la première fois au Konzerthaus de Vienne et à la Philharmonie de Berlin.

L'OCL engage régulièrement des solistes internationaux : de Clara Haskil, Alfred Cortot, Walter Gieseking et Edwin Fischer à Murray Perahia, Radu Lupu, Martha Argerich et Nikolai Lugansky chez les pianistes, d’Arthur Grumiaux à Frank Peter Zimmermann chez les violonistes, de Paul Tortelier à Truls Mørk chez les violoncellistes, ou encore de Jean- Pierre Rampal à Emmanuel Pahud chez les flûtistes. De même pour les chefs : de Günter Wand à Christoph Eschenbach, de Paul Hindemith à Ton Koopman ou de Jeffrey Tate à Bertrand de Billy. L'OCL, ce sont aussi de nombreux enregistrements studio: de l’intégrale des opéras de Haydn dans les années 1970–1980 sous la direction d’Antal Dorati aux concertos de Beethoven avec Christian Zacharias (en DVD chez Bel Air Media), en passant par les récentes gravures dédiées à Schoenberg et Webern (avec Heinz Holliger) et à Spohr et Weber (avec Paul Meyer). Consacré à Stravinsky, le premier disque de l’orchestre sous la direction de Joshua Weilerstein est paru au printemps 2016.

Résident de la Salle Métropole de Lausanne, l’OCL est l’hôte régulier de la fosse de l’Opéra de Lausanne et le partenaire de nombreuses institutions de la région telles que la Haute Ecole de Musique de Lausanne, la Manufacture (Haute école des arts de la scène), la Fondation Pierre Gianadda de Martigny, le Festival d’opéra Avenches ou le Concours de piano Clara Haskil de Vevey. Il est également un partenaire historique de la Radio Télévision Suisse et de sa chaîne culturelle, Espace2.

Direction artistique et musicale[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Près de 250 enregistrements ont été réalisés sous la direction des différents directeurs artistiques de l'orchestre. Les enregistrements avec Christian Zacharias en qualité de chef et de pianiste recouvrent des œuvres de Mozart, Robert Schumann, Michael Haydn et Frédéric Chopin.

Liens externes[modifier | modifier le code]