Université de Tournai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Université de Tournai
Histoire et statut
Fondation
Dissolution
Type
Régime linguistique
Fondateur
Pierre Cottrel (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Ville
Pays

L'université de Tournai est une ancienne université fondée en 1525 par le mécène Pierre Cottrel.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant l'occupation anglaise de la ville de Tournai, l’ecclésiastique et diplomate Pierre Cottrel fonde le Collège des langues classiques qu'il transforme en véritable université en 1525. On y organise les trois facultés de théologie, de droit et de médecine.

L'université de Tournai eut des enseignants prestigieux tels Melchior de Vianden, Nicolas van Broekhoven ou Jacobus Ceratinus qui dédie à Cottrel sa traduction de l’œuvre de Jean Chrysostome De sacerdotio.

Elle acquit la reconnaissance de l'humaniste Érasme qui la compare au Collegium trilingue de Louvain et au Collège de France à Paris. Érasme exprima le souhait que l'université reçoive une copie de l'ensemble de ses œuvres. L'Université, qui favorisa l'expansion des doctrines luthériennes à Tournai, dut fermer ses portes en 1530 sur décision de Charles Quint, à la suite des pressions de l'université de Louvain qui craignait sa concurrence.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. Hocquet, « L'Université de Tournai », in Revue tournaisienne, n°5, 1909, p. 162.
  • Peter G. Bietenholz, Thomas Brian Deutscher, Contemporaries of Erasmus: A Biographical Register, volumes 1 à 3, p. 348