Championnat de France de hockey sur glace D3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le championnat de France de 3e niveau, appelé Division 2. Pour la Division 3, voir Championnat de France de hockey sur glace D4.
Division 2
Généralités
Sport Hockey sur glaceVoir et modifier les données sur Wikidata
Création 1973
Autre(s) nom(s) 2e série (1973-1978)
Nationale C (1978-1985)
Nationale 3 (1985-1986)
Nationale 2 (1986-1990)
Division 2 (1990-1992)
Division 3 (1992-1994)
Nationale 2 (1994-1995)
Division 2 (1995-1996)
Nationale 2 (1996-2001)
Organisateur(s) FFHG
Catégorie Troisième
Lieu(x) Drapeau : France France
Participants 18
Matchs joués 18
Statut des participants Amateurs
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Sangliers Arvernes de Clermont
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Championnat de France de hockey sur glace 2017-2018

La Division 2 est le nom actuel du troisième échelon du championnat de France de hockey sur glace, créé lors de la saison 1972-1973, derrière la Division 1 et la ligue Magnus. Nommé « 2e série » de 1973 à 1978, le championnat prend le nom de « Nationale C » de 1978 à 1985, de « Nationale 3 » de 1985 à 1986, de « Nationale 2 » de 1986 à 1990, de « Division 2 » de 1990 à 1992, de « Division 3 » de 1992 à 1994, de « Nationale 2 » de 1994 à 1995, de « Division 2 », de 1995 à 1996, de « Nationale 2 » de 1996 à 2001 avant d'être rebaptisé « Division 2 » en 2001.

Il se déroule en deux phases : une phase appelée saison régulière où chaque équipe s'affronte en match aller et retour et une phase finale de série éliminatoire appelée playoffs regroupant les huit meilleures équipes de la saison régulière des deux poules, se jouant à élimination directe, la finale se disputant sur une manche sèche. Les deux derniers des deux poules sont relégués en Division 3 et sont remplacés par les 2 équipes classées premières des deux poules de la Division 3 à l'issue des playoffs.

La Division 2 compte au début de saison 2013-2014 dix huit équipes engagées réparties en deux poules de neuf. Les champions accèdent au niveau supérieur ainsi que les vice-champion de France Division 2.

Joueurs de LNH ayant joué en D2[modifier | modifier le code]

Historique[modifier | modifier le code]

Le championnat de France de hockey sur glace est créé en 1906[1]. Un second échelon est créé en 1931 qui prend le nom de 2e série[2]. Une 3e série est organisé en 1934[3] et 1935[4].

Le 3e niveau du championnat est définitivement créé en 1973, quand la 1re série est subdivisé en une Nationale A et une Nationale B[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Clubs engagés lors de la saison 2017-2018[modifier | modifier le code]

Localisation des équipes 2017-18 de la division 2

Agrandissement de la « petite couronne »

Équipes engagées[modifier | modifier le code]

Les équipes engagées en Division 2 sont donc au nombre de vingt (dont deux équipes réserves). Elles sont réparties en deux poules de dix :

Poule A (Nord)
Club Classement
2016-2017
Entraîneur Patinoire Capacité
théorique
Ducs de Dijon[note 1] 10e (Magnus) Serge Forcier Patinoire Trimolet 1 000
Jets d'Évry Viry 9e Sébastien Roujon Patinoire des Lacs de l'Essonne
Patinoire François Le Comte
900
250
Galaxians d'Amnéville 10e Pierrick Rézard Patinoire du Centre de Loisirs
Ice Arena de Metz
550
600
Français volants de Paris 11e Arnaud Mazzone Patinoire Sonja-Henie 350
Dragons de Rouen II 12e Ari Salo L'Île Lacroix 2 747
Comètes de Meudon 14e Francis Larivée Patinoire de Meudon 500
Lions de Wasquehal 16e Fabien Chardon Patinoire Serge Charles Lille 400
Strasbourg II 18e Tarik Chipaux Patinoire Iceberg 1 200 à 2 400
Gaulois de Châlons-en-Champagne 1er (Division 3) Tristant Lohou Patinoire Cités Glace 700
Diables rouges de Valenciennes 5e (Division 3) Anton Rojko Patinoire Valigloo 700
Poule B (Sud)
Club Classement
2016-2017
Entraîneur Patinoire Capacité
théorique
Sangliers Arvernes de Clermont 13e (Division 1) Éric Sarliève Patinoire Clermont Communauté 2 500
Vipers de Montpellier 4e Serge Forcier[note 2] Patinoire Végapolis 1 200 à 2 400
Lynx de Valence 5e Antoine Pelisse
Bastien Sangiorgio
Le Polygone 1 000
Éléphants de Chambéry 6e Romain Sadoine Patinoire Patinoire Buisson Rond 1 200
Ours de Villard-de-Lans 7e Pierre-Antoine Simonneau Patinoire André Ravix 2 000
Spartiates de Marseille 8e Luc Tardif Junior Palais omnisports Marseille Grand Est 5 600
Taureaux de feu de Limoges 13e Pavol Mihálik Patinoire municipale des Casseaux 990
Renards de Roanne 15e Romain Bonnefond Patinoire Fontalon 500 à 1 350
Bélougas de Toulouse-Blagnac 17e Eddy Martin-Whalen Patinoire Jacques-Raynaud
Patinoire Alex Jany
1 200
981
Grizzlys de Vaujany (Grenoble II) NC Fabrice Texier Patinoire de Vaujany 900
Légende des couleurs

Notes, références et articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Dans un premier temps placés en Division 2, les Ducs se voient finalement interdire de compétition suite à des problèmes administatifs[8].
  2. Recruté par Dijon, Forcier se retrouve sans club après la disqualification des Ducs. Il s'entend alorrs avec les Vipers de Montpellier pour prendre les rênes de l'équipe.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Championnat de France 1906/07
  2. Championnat de France 1930/31
  3. Championnat de France 1933/34
  4. Championnat de France 1934/35
  5. Classement français de 1948/49 à 1972/73
  6. La seconde équipe de Tours succède à l'équipe première comme championne de 2e série, sans avoir le droit de monter en Nationale B puisque les réserves n'y sont pas admises.
  7. À la suite de nombreuses liquidations judiciaires et au regroupement des deux premières ligue, le 4e échelon disparu entre 1992 et 1994, le 3e échelon étant renommé Division 3. En 1994, la Fédération redivise la Nationale 1. Extraordinairement Briançon gagne ainsi deux années consécutive le 3e échelon en étant promu à chaque fois.
  8. « COMMUNIQUÉ FFHG. SITUATION DU CLUB DE DIJON », sur hockeyfrance.com,

Articles connexes[modifier | modifier le code]