Étoile noire (hockey sur glace)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Étoile noire de Strasbourg)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Étoile noire.
Étoile noire
Description de l'image Étoile Noire de Strasbourg logo.gif.
Fondation 1er janvier 2000
Siège Strasbourg (France)
Patinoire (aréna) Iceberg
(1 200 places assises, 2 400 maximum)
Couleurs jaune, noir et blanc
                 
Ligue Ligue Magnus
Capitaine Élie Marcos
Capitaines adjoints Julien Burgert
Hubert Genest
Entraîneur-chef Daniel Bourdages
Président Jean-Paul Hohnadel
Équipe(s) affiliée(s) CSGSA (Division 2)
Site web etoile-noire.fr
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de hockey sur glace 2016-2017
Crystal Clear app kworldclock.png
Pour la saison dernière, voir :
Championnat de France de hockey sur glace 2015-2016

L’Étoile noire, plus communément appelée Étoile noire de Strasbourg, est un club français de hockey sur glace basé à Strasbourg évoluant en Ligue Magnus depuis la saison 2006-2007. Le club accède à l’élite française en remportant le titre de champion de France de Division 1 en avril 2006.

Sa patinoire est la patinoire de l’Iceberg située dans le quartier de Cronenbourg.

Historique[modifier | modifier le code]

Ancien logo

L'Étoile noire est un club de hockey sur glace fondée le 1er janvier 2000 en tant qu'association de droit local alsacien-mosellan pour apporter les structures nécessaires au développement du hockey élite à Strasbourg[1]. En 2016, le statut de l'équipe change et elle devient une société par actions simplifiée[2]. Bien qu’indépendante du Club des sports sur glace Strasbourg-Alsace (CSGSA), elle conserve son affiliation à ce dernier.

Depuis 2005, l'Étoile noire dispute ses matches à domicile à la patinoire de l'Iceberg dans le quartier de Cronenbourg à Strasbourg. Auparavant, elle était basée à l'ancienne patinoire du Wacken.

Résultats sportifs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Bilan sportif[modifier | modifier le code]

Après plusieurs années dans l'anti-chambre de l'élite du hockey français, l'Étoile noire intègre la ligue Magnus suite au titre de champion de Division 1 au terme de la saison 2005-2006.

Le meilleur résultat de l'équipe est un titre de vice-champion de France acquis lors de la saison 2010-2011.

Bilan saison par saison de l'Étoile noire de Strasbourg
Saison Championnat Saison régulière Séries éliminatoires Coupe de France Coupe de la Ligue
1999-2000 Division 1 7e 1er de la poule de maintien
2000-2001 Division 1 5e 1er de la poule de maintien
2001-2002 Division 1 6e 1/4 de finale 1/4 de finale
2002-2003 Division 1 1er Demi-finale (4e) 1/8e de finale
2003-2004 Division 1 1er Finale
2004-2005 Division 1 4e Demi-finale
2005-2006 Division 1 1er Champions
2006-2007 Ligue Magnus 12e Tour préliminaire 1/16e de finale 1/4 de finale
2007-2008 Ligue Magnus 12e Tour préliminaire 1/16e de finale 1/8e de finale
2008-2009 Ligue Magnus 7e 1/4 de finale 1/16e de finale 3e de la Poule B
2009-2010 Ligue Magnus 7e 1/4 de finale Demi-finale 1/4 de finale
2010-2011 Ligue Magnus 11e Finale Demi-finale 1/4 de finale
2011-2012 Ligue Magnus 9e Tour préliminaire Demi-finale 4e de la poule B
2012-2013 Ligue Magnus 11e 1/4 de finale 1/8e de finale 3e de la poule B
2013-2014 Ligue Magnus 10e Tour préliminaire Demi-finale 1/4 de finale
2014-2015 Ligue Magnus 9e Tour préliminaire 1/8e de finale 4e de la poule B
2015-2016 Ligue Magnus 8e 1/4 de finale 1/4 de finale 1/4 de finale
2016-2017 Ligue Magnus 9e 1er de la poule de maintien 1/8e de finale Non disputé
2017-2018 Ligue Magnus Non disputé

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Championnat de France[modifier | modifier le code]

Les tableaux ci-après indiquent les résultats détaillés pour chaque saison (régulière et play-offs).

Statistiques par saison en Division 1[3]
Saison PJ  V   D   N  % V Séries éliminatoires
1999-2000[3] 26 13 13 0 50 7e de la poule Nord (14 matches en saison régulière)
1er de la poule de maintien (12 matches)
2000-2001[4] 28 19 5 4 67,9 5e de la poule Nord (14 matches en saison régulière)
1er de la poule de maintien (14 matches)
2001-2002[5] 31 14 11 6 45,2 6e de la saison régulière (26 matches)
Symbol oppose vote.svg Remparts de Tours 3-2 (quart de finale)
2002-2003[6] 28 20 5 3 71,4 1er de la poule Nord (14 matches en raison régulière)
4e de la poule finale (14 matches)
2003-2004[7] 30 22 7 1 73,3 1er de la poule Nord (14 matches en raison régulière)
2e de la poule finale (14 matches)
Symbol oppose vote.svg Corsaires de Dunkerque 1-1 (barrage de promotion)
2004-2005[8] 28 21 4 3 75 1er de la poule Nord (14 matches en raison régulière)
4e de la poule finale (14 matches)
2005-2006[9] 28 23 3 2 82,1 1er de la poule Sud (14 matches en raison régulière)
1er de la poule finale (14 matches)
Promu en Ligue Magnus
Totaux Division 1 199 132 48 19 66,3
Statistiques par saison en Ligue Magnus
Saison PJ  V   D   N  % V Séries éliminatoires
2006-2007[10] 26 8 17 1 30,8 Symbol oppose vote.svg Ducs d'Angers 2-0 (tour préliminaire)
2007-2008[11] 26 8 18 0 30,8 Symbol oppose vote.svg Pingouins de Morzine 2-0 (tour préliminaire)
2008-2009[12] 26 14 12 0 53,8 Symbol support vote.svg Diables noirs de Tours 2-0 (tour préliminaire)
Symbol oppose vote.svg Brûleurs de loups de Grenoble 3-1 (quart de finale)
2009-2010[13] 26 13 13 0 50,0 Symbol support vote.svg Ours de Villard-de-Lans 2-0 (tour préliminaire)
Symbol oppose vote.svg Diables rouges de Briançon 3-1 (quart de finale)
2010-2011[14] 26 9 17 0 34,6 Symbol support vote.svg Dauphins d’Épinal 2-1 (tour préliminaire)
Symbol support vote.svg Rapaces de Gap 3-2 (quart de finale)
Symbol support vote.svg Ducs d'Angers 3-1 (demi-finale)
Symbol oppose vote.svg Dragons de Rouen 3-0 (finale)
2011-2012[15] 26 14 12 0 53,8 Symbol oppose vote.svg Gothiques d'Amiens 3-2 (tour préliminaire)
2012-2013[16] 26 10 16 0 38,5 Symbol support vote.svg Gothiques d'Amiens 3-2 (tour préliminaire)
Symbol oppose vote.svg Diables rouges de Briançon 3-1 (quart de finale)
2013-2014[17] 26 8 18 0 30,7 Symbol oppose vote.svg Ours de Villard-de-Lans 3-1 (tour préliminaire)
2014-2015[18] 26 11 15 0 42,3 Symbol oppose vote.svg Gamyo Épinal 3-2 (tour préliminaire)
2015-2016[19] 26 13 13 0 50,0 Symbol oppose vote.svg Rapaces de Gap 4-1 (quart de finale)
2016-2017[20] 44 15 29 0 34,1 Poule de maintien (6 matches)
Totaux Saison régulière 304 122 180 1 40,1
Totaux Séries éliminatoires 65 28 37 0 43,1
Totaux Ligue Magnus 369 151 217 1 40,9

Coupe de France[modifier | modifier le code]


Article général Pour un article plus général, voir Coupe de France de hockey sur glace.
Statistiques par saison en Coupe de France
Saison PJ  V   D  % V Détails
2001-2002 4 3 1 75,0 Symbol support vote.svg Corsaires de Dunkerque 4-3 (seizième de finale)
Symbol support vote.svg Flammes bleues de Reims 3-1 (huitième de finale)
Symbol oppose vote.svg Séquanes de Besançon 6-0 (quart de finale)
2002-2003 2 1 1 50,0 Symbol support vote.svg Séquanes de Besançon 3-2 (seizième de finale)
Symbol oppose vote.svg Gothiques d'Amiens 3-2 (huitième de finale)
2006-2007[21] 1 0 1 0 Symbol oppose vote.svg Dauphins d’Épinal 6-4 (seizième de finale)
2007-2008[22] 4 3 1 75,0 Symbol support vote.svg Jets de Viry-Essone 3-1 (seizième de finale)
Symbol support vote.svg Dauphins d’Épinal 7-4 (huitième de finale)
Symbol support vote.svg Diables rouges de Briançon 3-2 (quart de finale)
Symbol oppose vote.svg Dragons de Rouen 6-3 (demi-finale)
2008-2009[23] 1 0 1 0 Symbol oppose vote.svg Dauphins d’Épinal 3-2 (seizième de finale)
2009-2010[24] 4 3 1 75,0 Symbol support vote.svg Dauphins d’Épinal 3-2 (seizième de finale)
Symbol support vote.svg Ducs de Dijon 3-2 (huitième de finale)
Symbol support vote.svg Castors d'Avignon 5-3 (quart de finale)
Symbol oppose vote.svg Diables rouges de Briançon 5-2 (demi-finale)
2010-2011[25] 4 3 1 75,0 Symbol support vote.svg Phénix de Reims 10-1 (seizième de finale)
Symbol support vote.svg Chamois de Chamonix 4-3 (huitième de finale)
Symbol support vote.svg Ours de Villard-de-Lans 6-2 (quart de finale)
Symbol oppose vote.svg Dragons de Rouen 3-2 (demi-finale)
2011-2012[26] 4 3 1 75,0 Symbol support vote.svg Dauphins d’Épinal 2-1 (seizième de finale)
Symbol support vote.svg Pingouins de Morzine 5-1 (huitième de finale)
Symbol support vote.svg Vipers de Montpellier 3-0 (quart de finale)
Symbol oppose vote.svg Dragons de Rouen 4-1 (demi-finale)
2012-2013[27] 2 1 1 50,0 Symbol support vote.svg Bisons de Neuilly-sur-Marne 8-5 (seizième de finale)
Symbol oppose vote.svg Ours de Villard-de-Lans 4-1 (huitième de finale)
2013-2014[28] 4 3 1 75,0 Symbol support vote.svg Lions de Compiègne 11-1 (seizième de finale)
Symbol support vote.svg Ducs de Dijon 4-3 (huitième de finale)
Symbol support vote.svg Rapaces de Gap 4-1 (quart de finale)
Symbol oppose vote.svg Ducs d'Angers 4-2 (demi-finale)
2014-2015[29] 2 1 1 50,0 Symbol support vote.svg Peaux-Rouges d'Évry 11-1 (seizième de finale)
Symbol oppose vote.svg Gothiques d'Amiens 3-2 (huitième de finale)
2015-2016[30] 3 2 1 66,7 Symbol support vote.svg Scorpions de Mulhouse 3-2 (seizième de finale)
Symbol support vote.svg Lions de Lyon 4-2 (huitième de finale)
Symbol oppose vote.svg Brûleurs de loups de Grenoble 4-2 (quart de finale)
2016-2017 2 1 1 50,0 Symbol support vote.svg Gamyo Épinal 5-4 (seizième de finale)
Symbol oppose vote.svg Scorpions de Mulhouse 3-1 (huitième de finale)
Totaux Coupe de France 37 24 13 64,9

Coupe de la Ligue[modifier | modifier le code]


Article général Pour un article plus général, voir Coupe de la Ligue de hockey sur glace.
Statistiques par saison en Coupe de la Ligue
Saison PJ  V   D  % V Détails
2006-2007[31] 2 0 2 0 Symbol oppose vote.svg Dragons de Rouen 6-4 et 3-2 (quart de finale)
2007-2008[32] 2 0 2 0 Symbol oppose vote.svg Gothiques d'Amiens 5-4 et 2-1 (huitième de finale)
2008-2009[33] 6 2 4 33,3 4e de la Poule B. Non qualifié pour les quarts de finale
2009-2010[34],[35] 8 3 5 37,5 2e de la Poule B.
Symbol oppose vote.svg Ducs d'Angers 5-0 et 6-4 (quart de finale)
2010-2011[36],[37] 8 5 3 62,5 1er de la Poule B.
Symbol oppose vote.svg Ducs d'Angers 5-1 et 4-1 (quart de finale)
2011-2012[38] 6 1 5 16,7 4e de la Poule B. Non qualifié pour les quarts de finale
2012-2013[39] 6 2 4 33,3 3e de la Poule B. Non qualifié pour les quarts de finale
2013-2014[40],[41] 8 4 4 50,0 2e de la Poule B.
Symbol oppose vote.svg Ducs d'Angers 5-3 et 5-4 (quart de finale)
2014-2015[42] 6 0 6 0 4e de la Poule B. Non qualifié pour les quarts de finale
2015-2016[43],[44] 8 4 4 50,0 2e de la Poule B.
Symbol oppose vote.svg Boxers de Bordeaux 2-3 et 8-0 (quart de finale)
Totaux Coupe de France 60 21 39 35,0

Joueurs[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Joueur de l'Étoile noire.

Effectif[modifier | modifier le code]

Pour modifier l'effectif, suivez ce lien
Effectif 2016-2017[45]
No Nom Nat. Position Arrivée
+001, Goetz , BaptisteBaptiste Goetz Drapeau : France G Formé au club
+050, Hiadlovský , VladimírVladimír Hiadlovský Drapeau : Slovaquie G 2008 - Remparts de Tours
+008, Stříž , DavidDavid StřížA Drapeau : République tchèque D 2009 - IF Troja-Ljungby
+082, Morillon , ColinColin Morillon Drapeau : France D Formé au club
+044, Genest , HubertHubert GenestA Drapeau : Canada D 2016 - St Georges COOL-FM
+007, Guillemain , LéoLéo Guillemain Drapeau : France D 2016 - Dragons de Rouen
+006, Witek , MitchMitch Witek Drapeau : États-Unis D 2016 - Bulldogs de Yale
+004, Minner Barron , AlexAlex Minner Barron Drapeau : États-Unis D 2016 - Quinnipiac
+009, Marcos , ÉlieÉlie MarcosC Drapeau : France A 2008 - Gothiques d'Amiens
+010, Mathieu , ThomasThomas Mathieu Drapeau : France A 2012 - Scorpions de Mulhouse
+045, Burgert , JulienJulien Burgert Drapeau : France A Formé au club
+097, Grabherr , NathanNathan Grabherr Drapeau : France A Formé au club
+012, Benoit , LoupLoup Benoit Drapeau : France A 2016 - Lions de Lyon
+022, Cooper , CarsonCarson Cooper Drapeau : Canada A 2016 - Bulldogs de Yale
+029, Coulon , ArthurArthur Coulon Drapeau : France A 2016 - Mont-Blanc Hockey Club
+026, Lorcher , KevinKevin Lorcher Drapeau : France A 2016 - Southern New Hampshire University
+023, Písařík , PavelPavel Písařík Drapeau : République tchèque A 2016 - HC Most
+027, Gould , MalcolmMalcolm Gould Drapeau : Canada A 2016 - Fuel d'Indy
+028, Draper , JordanJordan Draper Drapeau : Canada A 2016 - Club olympique Courbevoie
+058, Trudeau , SébastienSébastien Trudeau Drapeau : Canada A 2016 - Assurancia de Thetford
+079, Deplanque , MaximeMaxime Deplanque Drapeau : France D Formé au club
+080, Mathieu , ValérianValérian Mathieu Drapeau : France D Formé au club
+015, Leroux , MaxenceMaxence Leroux Drapeau : France D Formé au club
+017, Beattie , MatthewMatthew Beattie Drapeau : États-Unis D 2016 - Bulldogs de Yale

Capitaines[modifier | modifier le code]

  • Stéphane Hohnadel (2001 à 2003 puis 2005 à 2007)
  • Olivier Escuder (2003 à 2005)
  • Tommy Flinck (2008)
  • Maxime Catelin (2009)
  • Elie Marcos (Depuis 2010)

Groupe de supporters[modifier | modifier le code]

Un groupe de supporters de l’Étoile noire de Strasbourg porte le nom suivant : « Les Centaures ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Association étoile noire », sur www.societe.com (consulté le 30 janvier 2016)
  2. « Étoile noire », sur www.societe.com (consulté le 23 avril 2016).
  3. a et b « Championnat de France 1999/2000 : Nationale 1 », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  4. « Championnat de France 2000/01 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  5. « Championnat de France 2001/02 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  6. « Championnat de France 2002/03 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  7. « Championnat de France 2003/04 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  8. « Championnat de France 2004/05 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  9. « Championnat de France 2005/06 : Division 1 », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  10. « Championnat de France 2006/07 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  11. « Championnat de France 2007/08 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  12. « Championnat de France 2008/09 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  13. « Championnat de France 2009/10 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  14. « Championnat de France 2010/11 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  15. « Championnat de France 2011/12 : Ligue Magnus », sur passionhockey.com (consulté le 25 août 2015)
  16. « Statistiques Strasbourg Ligue Magnus 12/13 », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 25 août 2015)
  17. « Statistiques Strasbourg Ligue Magnus 13/14 », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 25 août 2015)
  18. « Statistiques Strasbourg Ligue Magnus 14/15 », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 25 août 2015)
  19. « Statistiques Strasbourg Ligue Magnus 15/16 », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com (consulté le 19 juin 2016)
  20. « Statistiques Strasbourg SLM 16/17 », sur http://ligue_magnus.stats.pointstreak.com, (consulté le 24 février 2017)
  21. « Coupe de France 2006-2007 », sur hockeyfrance.com (consulté le 21 juin 2016)
  22. « Coupe de France 2007-2008 », sur hockeyfrance.com (consulté le 21 juin 2016)
  23. « Coupe de France 2008-2009 », sur hockeyfrance.com (consulté le 21 juin 2016)
  24. « Coupe de France 2009-2010 », sur hockeyfrance.com (consulté le 21 juin 2016)
  25. « Coupe de France 2010-2011 », sur hockeyfrance.com (consulté le 21 juin 2016)
  26. « Coupe de France 2011-2012 », sur hockeyfrance.com (consulté le 20 juin 2016)
  27. « Coupe de France 2012-2013 », sur hockeyfrance.com (consulté le 20 juin 2016)
  28. « Coupe de France 2013-2014 », sur hockeyfrance.com (consulté le 20 juin 2016)
  29. « Coupe de France 2014-2015 », sur hockeyfrance.com (consulté le 20 juin 2016)
  30. « Coupe de France 2015-2016 », sur hockeyfrance.com (consulté le 20 juin 2016)
  31. « Coupe de la Ligue 2006-2007 », sur liguemagnus.com (consulté le 23 juin 2016)
  32. « Coupe de la Ligue 2007-2008 », sur liguemagnus.com (consulté le 23 juin 2016)
  33. « Coupe de la Ligue 2008-2009 Groupe B », sur liguemagnus.com (consulté le 23 juin 2016)
  34. « Coupe de la Ligue 2009-2010 Groupe B », sur liguemagnus.com (consulté le 23 juin 2016)
  35. « Coupe de la Ligue 2009-2010 Phase 2 », sur liguemagnus.com (consulté le 23 juin 2016)
  36. « Coupe de la Ligue 2010-2011 Groupe B », sur liguemagnus.com (consulté le 23 juin 2016)
  37. « Coupe de la Ligue 2010-2011 Phase 2 », sur liguemagnus.com (consulté le 23 juin 2016)
  38. « Coupe de la Ligue 2011-2012 Groupe B », sur liguemagnus.com (consulté le 23 juin 2016)
  39. « Coupe de la Ligue 2012-2013 Groupe B », sur liguemagnus.com (consulté le 23 juin 2016)
  40. « Coupe de la Ligue 14 Strasbourg », sur coupedelaligue.stats.pointstreak.com (consulté le 23 juin 2016)
  41. « Coupe de la Ligue 13-14 Playoffs Strasbourg », sur coupedelaligue.stats.pointstreak.com (consulté le 23 juin 2016)
  42. « Coupe de la Ligue 15 Strasbourg », sur coupedelaligue.stats.pointstreak.com (consulté le 23 juin 2016)
  43. « Coupe de la Ligue 16 Strasbourg », sur coupedelaligue.stats.pointstreak.com (consulté le 23 juin 2016)
  44. « Coupe de la Ligue 15-16 PLayoffs Strasbourg », sur coupedelaligue.stats.pointstreak.com (consulté le 23 juin 2016)
  45. « Strasbourg 2016-2017 », sur eliteprospects.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Navigation[modifier | modifier le code]