Équipe de France féminine de hockey sur glace

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Équipe de France.
Flag of France.svg France
Description de l'image EDF hockey glace.png.
Emblème Le Coq
Couleurs Bleu, Blanc et Rouge
Surnom Les Bleues, Les Tricolores
Classement IIHF 10e place (2019)
Sélectionneur Drapeau : France Grégory Tarlé
Record de sélection Virginie Bouetz-Andrieu (261)
Meilleur buteur Marion Allemoz (68 pts)
Premier match officiel France 1-1 Tchécoslovaquie,
(Plzen, Tchécoslovaquie, )
Plus large victoire France 17-0 Hongrie
(Tilburg, Pays-Bas, )
Plus large défaite France 0-28 Finlande
(Havířov, Tchécoslovaquie, )
Championnat du monde Participations : 18
Meilleur(s) résultat(s) :
9e (2018)
Description de cette image, également commentée ci-après
Match amical contre la Slovaquie à Briançon (28 août 2008)

L'équipe de France de hockey sur glace féminin est la sélection des meilleures joueuses françaises de hockey sur glace féminin. Elle est sous la tutelle de la Fédération française de hockey sur glace (FFHG). La France est classée 10e sur 38 équipes au classement IIHF 2018[1].

Gwendoline Gendarme avec le maillot de l'équipe de France, au championnat du monde 2017

Historique[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

Effectif lors du Championnat du monde 2019[2],[3]
No Nom PositionClub
+001, Baldin, CarolineCaroline Baldin G Drapeau : Suisse Lions de Zurich
+009, Allemoz, MarionMarion Allemoz - C A Drapeau : Suède MODO Hockey
+017, Aurard, ChloéChloé Aurard A Drapeau : États-Unis Huskies de Northeastern
+019, Baudrit, LoreLore Baudrit - A A Drapeau : Suède MODO Hockey
+023, Cuasnet, AmandineAmandine Cuasnet A Drapeau : France Corsaires de Dunkerque
+012, Duvin, EstelleEstelle Duvin A Drapeau : Canada Carabins de Montréal
+008, Escudero, LaraLara Escudero A Drapeau : Suisse HC Lugano Ladies-Team
+015, Jouanny, BettyBetty Jouanny A Drapeau : Suède MODO Hockey
+007, Passard, EmmanuelleEmmanuelle Passard A Drapeau : Canada Carabins de Montréal
+010, Rihet, MorganeMorgane Rihet - A A Drapeau : France Éléphants de Chambéry
+013, Rozier, ClaraClara Rozier A Drapeau : France Pingouins de Morzine-Avoriaz-Les Gets
+006, Vix, JadeJade Vix A Drapeau : Canada Carabins de Montréal
+004, Desvignes, MargotMargot Desvignes A Drapeau : Suisse Neuchâtel Hockey Academy
+021, Parment, LéaLéa Parment A Drapeau : France Viry Hockey 91
+025, Lambert, CarolineCaroline Lambert G Drapeau : Suisse SC Weinfelden Ladies
+020, Mameri, MargauxMargaux Mameri G Drapeau : Suède IF Björklöven
+022, Gendarme, GwendolineGwendoline Gendarme D Drapeau : Suède Djurgårdens Hockey
+011, Villot, LéaLéa Villot D Drapeau : France Diables rouges de Briançon
+014, Locatelli, AthenaAthena Locatelli D Drapeau : France Ours de Villard-de-Lans
+024, Grenier, RapahëlleRapahëlle Grenier D Drapeau : France Lyon Hockey Club
+026, Harrison, AlexandraAlexandra Harrison D Drapeau : France Hockey club 74
+005, Jure, EloïseEloïse Jure D Drapeau : France Grenoble métropole hockey 38
+003, Mermier, LouanneLouanne Mermier D Drapeau : France Hockey Club 74

Staff technique[modifier | modifier le code]

Ancien logo de l'Équipe de France.
  • Entraîneur-chef : Grégory Tarlé
  • Entraîneurs-assistants : Sébastien Roujon
  • Kinésithérapeute : Anne-Claire Thomas et Aline Viard
  • Médecin : Olivier Tricoire
  • Responsable Matériel : Gabriel Escudero

Résultats[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

L'équipe féminine de France n'a jamais participé aux Jeux Olympiques.

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

L'équipe de France apparait aux championnat du monde en 1999.

Match amical contre la Slovaquie à Briançon (28 août 2008)
  • 1990-1997 — Ne participe pas
  • 1999 — Onzième (3e du Groupe B)
  • 2000 — Treizième (5e du Groupe B)
  • 2001 — Treizième (5e du Groupe B)
  • 2003 — Douzième (4e de Division I)
  • 2004 — Treizième (5e de Division I)
  • 2005 — Douzième (4e de Division I)
  • 2007 — Douzième (3e de Division I)
  • 2008 — Treizième (4e de Division I)
  • 2009 — Quinzième (6e de Division I) en diminution
  • 2011 — Seizième (2e de Division II)
  • 2012 — Dix-septième (3e de Division IB)
  • 2013 — Quinzième (1er de Division IB) en augmentation
  • 2014 — Douzième (4e de Division IA)
  • 2015 — Onzième (3e de Division IA)
  • 2016 — Dixième (2e de Division IA)
  • 2017 — Quatorzième (6e de Division IA)[4]
  • 2018 — Neuvième (1re de Division IA) en augmentation
  • 2019 — Dixième en diminution

Note : en augmentation Promue ; en diminution Reléguée

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

  • 1989 — Non qualifié
  • 1991 — Septième
  • 19933e du Groupe B
  • 19955e du Groupe B
  • 19965e du Groupe B

Classement mondial[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Classement IIHF.
2003 à 2012
Année Rang Points Progression
2003[5] 12 660 -
2004[5] 13 1 540 en diminution -1
2005[5] 12 1 780 en augmentation +1
2006[5] 14 1 995 en diminution -2
2007[6] 12 2 230 en augmentation +2
2008[7] 11 2 220 en augmentation +1
2009[8] 13 2 170 en diminution -2
2010[9] 14 2 155 en diminution -1
2011[10] 16 2 105 en diminution -2
2012[11] 16 2 055 en stagnation ±0
Depuis 2013
Année Rang Points Progression
2013[12] 16 2 065 en stagnation ±0
Fév. 2014[13] 16 2 055 en stagnation ±0
Avril 2014[14] 14 2 955 en augmentation +2
2015[15] 14 2 830 en stagnation ±0
2016[16] 12 2 700 en augmentation +2
2017[17] 13 2 455 en diminution -1
Fév. 2018[18] 11 3 170 en augmentation +2
Avril 2018 [19] 10 3 225 en augmentation +1
2019 [20] 10 3 015 en stagnation ±0

Équipe moins de 18 ans[modifier | modifier le code]

Championnat du monde moins de 18 ans[modifier | modifier le code]

L'équipe des moins de 18 ans s'est qualifiée lors de la seconde édition des championnats du monde pour cette catégorie.

  • 2008 — Non qualifié
  • 20092e de Division I
  • 20102e de Division I
  • 20115e de Division I
  • 20125e de la Qualification pour la Division I
  • 20133e de Division I
  • 20142e de Division I
  • 20151re de Division I en augmentation
  • 20168e de Division Élite en diminution
  • 20176e de Division IA en diminution
  • 20182e de Division IB
  • 20191re de Division IB en augmentation

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 2018 (april) Women's World Ranking », sur iihf.com (consulté le 20 août 2018)
  2. (en) « EDF Fem - Prépa CM 2019. PRÊTES ! », sur swww.hockeyfrance.com (consulté le 2 avril 2019)
  3. (en) « France roster », sur iihf.com (consulté le 4 avril 2019)
  4. Malgré sa dernière place, la France n'est pas relégué en Division II grâce à la réorganisation de la classe élite. Communiqué IIHF
  5. a b c et d (en) « IIHF Women's World Rankings yearly from 2003 », sur forums.internationalhockey.net (consulté le 10 avril 2016)
  6. (en) « 2007 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 10 avril 2016)
  7. (en) « 2008 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 10 avril 2016)
  8. (en) « 2009 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 10 avril 2016)
  9. (en) « 2010 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 10 avril 2016)
  10. (en) « 2011 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 10 avril 2016)
  11. (en) « 2012 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 10 avril 2016)
  12. (en) « 2013 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 10 avril 2016)
  13. (en) « 2014 Women's World Ranking (February) », sur www.iihf.com (consulté le 10 avril 2016)
  14. (en) « 2014 Women's World Ranking (April) », sur www.iihf.com (consulté le 10 avril 2016)
  15. (en) « 2015 Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 10 avril 2016)
  16. (en) « World ranking womens world ranking 2016 », sur iihf.com (consulté le 3 mars 18)
  17. (en) « World ranking womens world ranking 2017 », sur iihf.com (consulté le 3 mars 18)
  18. (en) « 2018 (Feb) Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 8 mars 2018)
  19. (en) « 2018 (april) Women's World Ranking », sur www.iihf.com (consulté le 8 mars 2018)
  20. (en) « US top women world ranking » (consulté le 16 avril 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]