Championnat de France de hockey sur glace 2011-2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 2011-2012

Ligue Magnus
Vainqueur Dragons de Rouen
Nombre d'équipes 14
Nombre de matchs 26
Équipe reléguée
(Division 1)
Bisons de Neuilly-sur-Marne
Division 1
Vainqueur Scorpions de Mulhouse
Nombre d'équipes 14
Nombre de matchs 26
Équipe promue
(Ligue Magnus)
Scorpions de Mulhouse
Équipes reléguées
(Division 2)
Jokers de Cergy
Lynx de Valence
Division 2
Vainqueur Chevaliers du Lac d'Annecy
Nombre d'équipes 20
Nombre de matchs 18
Équipes promues
(Division 1)
Chevaliers du Lac d'Annecy
Galaxians d'Amnéville
Équipes reléguées
(Division 3)
Renards d'Orléans
Graoully de Metz
Lions de Wasquehal[Note 1]
Division 3
Vainqueur Étoile noire de Strasbourg 2
Nombre d'équipes 30
Nombre de matchs 14
Équipe promue
(Division 2)
Étoile noire de Strasbourg 2

La saison 20112012 est la 91e saison du championnat de France de hockey sur glace. Après avoir fini premiers de la saison régulière de Ligue Magnus, les Dragons de Rouen remportent la finale de la Coupe Magnus en battant les Brûleurs de Loups. Martin Gascon, joueur canadien des Ducs de Dijon, termine meilleur pointeur de l'élite avec cinquante-neuf points et est désigné meilleur joueur de la saison.

Les Bisons de Neuilly-sur-Marne, qui viennent d'accéder à la Ligue Magnus, terminent dernier de la saison régulière avec seulement trois victoires et perdent par la suite leur série de barrage contre les Ours de Villard-de-Lans ; ils sont ainsi rétrogradés en Division 1 pour la saison suivante. Ce sont les Scorpions de Mulhouse qui prennent leur place après avoir battu en finale les Aigles de Nice qui avaient terminés en tête de la saison régulière.

Les Jokers de Cergy-Pontoise et les Lynx de Valence se classent derniers de la division 1 et sont relégués en Division 2. Leur place est prise en première division par les deux finalistes des séries de la division 2 : les Chevaliers du Lac et les Galaxians d'Amnéville, les Chevaliers remportant le titre avec deux victoires à zéro. Le Graoully de Metz et les Renards d'Orléans perdent leur place en division 2 et joueront la saison prochaine en Division 3, laissant leur place aux équipes réserves de Strasbourg et de Briançon.

Par la suite, l'équipe réserve de Briançon et l'équipe senior des Lions de Wasquehal sont dissoutes.

Sommaire

Règlement[modifier | modifier le code]

Il s'applique pour toutes les divisions, sauf la Division 3.

Points[modifier | modifier le code]

Un victoire, qu'elle soit lors du temps réglementaire, après prolongations ou tirs au but, rapporte deux points ; une défaite après prolongation ou aux tirs au but rapporte un point alors qu'une défaite lors du temps réglementaire ne rapporte aucun point[2].

Classement[modifier | modifier le code]

Les équipes sont classées en fonction du nombre de points qu'elles ont enregistré. En cas d'égalité, les critères suivants sont appliqués[2]:

  1. Points dans les rencontres directes
  2. Nombre de matchs perdus par forfait
  3. Nombre de buts marqués dans le temps réglementaire entre les équipes concernées
  4. Différence de buts générale
  5. Quotient buts marqués / buts encaissés lors de tous les matchs de la poule
  6. Nombre de buts marqués lors de tous les matchs de la poule

Si après avoir épuisé tous ces critères, deux équipes sont toujours à égalité, un match de barrage est alors organisé sur terrain neutre.

Ligue Magnus[modifier | modifier le code]

Équipes engagées[modifier | modifier le code]

Les équipes engagées en Ligue Magnus sont au nombre de quatorze :

Saison régulière[modifier | modifier le code]

La saison régulière se joue du 17 septembre 2011 au 21 février 2012. Réunies au sein d'une poule unique, les équipes se rencontrent en matchs aller-retour. Les quatre premiers se qualifient pour les quarts de finale des séries éliminatoires, tandis que les équipes finissant de la cinquième à la douzième place doivent passer par un premier tour. Les équipes classées aux treizième et quatorzième places s'affrontent au sein d'une poule de maintien, le perdant étant relégué en Division 1.

Résultats[modifier | modifier le code]

Matchs[3]
Équipes Amiens Angers Briançon Caen Chamonix Dijon Épinal Gap Grenoble Morzine Neuilly Rouen Strasbourg Villard
Amiens 3-2 ap 4-3 ap 2-3 6-5 ap 1-3 4-2 4-3 tab 0-1 2-3 ap 4-2 1-5 4-2 3-6
Angers 1-3 5-4 ap 2-4 2-3 4-3 4-2 5-2 4-2 1-2 3-1 2-3 ap 1-2 3-4
Briançon 4-2 3-4 1-2 ap 2-3 5-4 4-6 4-1 2-3 5-1 6-0 2-3 ap 2-1 6-5
Caen 2-5 3-4 ap 0-4 2-4 1-0 tab 2-4 5-0[Note 2] 2-4 2-4 1-0 ap 0-11 2-3 3-1
Chamonix 2-1 1-2 6-2 4-2 3-5 8-2 6-2 3-5 1-3 4-2 2-6 6-3 4-0
Dijon 2-4 3-6 3-0 11-1 4-6 5-4 9-1 5-2 5-1 5-4 tab 3-5 3-2 ap 11-3
Épinal 3-1 1-2 2-3 4-1 6-3 4-3 tab 5-4 2-7 1-6 2-4 6-2 2-4 8-4
Gap 1-2 0-2 3-4 ap 2-3 ap 3-5 3-5 7-3 0-1 0-3 8-2 6-5 2-4 6-1
Grenoble 4-2 3-0 4-5 6-2 3-4 3-4 ap 4-5 tab 2-3 4-5 5-2 4-1 1-5 7-1
Morzine 5-3 2-4 3-4 tab 7-1 1-2 ap 3-6 6-2 2-3 tab 1-2 tab 3-1 3-4 3-0 8-3
Neuilly-sur-Marne 4-5 ap 0-3 4-7 10-2 0-4 1-5 3-8 6-7 ap 3-5 2-4 4-5 4-8 4-2
Rouen 6-3 2-1 5-2 8-2 6-2 1-5 8-1 6-4 5-3 4-3 5-0 3-4 ap 11-5
Strasbourg 2-5 2-4 2-4 6-3 2-3 ap 3-7 3-4 2-4 8-3 5-1 2-1 5-1 1-6
Villard-de-Lans 3-2 ap 2-4 2-3 4-5 tab 2-5 0-4 1-4 3-4 ap 1-2 2-3 7-2 2-8 2-8

Classement[modifier | modifier le code]

Classement[5]
Clt Équipe PJ  V  VP  D  DP BP BC Diff Pts
1 Dragons de Rouen 26 18 2 5 1 129 75 +54 41
2 Ducs de Dijon 26 15 3 6 2 123 71 +52 38
3 Chamois de Chamonix 26 15 3 7 1 99 74 +25 37
4 Diables rouges de Briançon 26 13 2 6 5 91 78 +13 35
5 Ducs d'Angers[Note 3] 26 14 2 8 2 75 60 +15 34
6 Pingouins de Morzine 26 14 1 7 4 86 69 +17 34
7 Brûleurs de loups de Grenoble 26 14 1 9 2 90 75 +15 32
8 Gothiques d'Amiens[Note 4] 26 8 5 11 2 76 79 -3 28
9 Étoile noire de Strasbourg 26 12 1 11 2 89 81 +8 28
10 Dauphins d'Épinal 26 11 2 13 0 93 103 -10 26
11 Rapaces de Gap 26 6 3 14 3 79 99 -20 21
12 Drakkars de Caen 26 4 5 16 1 56 111 -55 19
13 Ours de Villard-de-Lans 26 4 1 19 2 72 129 -53 12
14 Bisons de Neuilly-sur-Marne 26 3 0 19 4 66 120 -54 10
  •      Qualifié pour les quarts de finale
  •      Qualifié pour le tour préliminaire
  •      Dispute la poule de maintien
  •      Relégué en division 1

Pointeurs[modifier | modifier le code]

Meilleurs pointeurs[3]
Joueur Équipe PJ B A Pts Pun
Gascon, MartinMartin Gascon Dijon 25 15 44 59 12
Riendeau, YanickYanick Riendeau Dijon 25 24 27 51 4
Castonguay, ÉricÉric Castonguay Briançon 26 7 38 45 8
Thinel, Marc-AndréMarc-André Thinel Rouen 26 18 26 44 32
Mallette, CarlCarl Mallette Rouen 25 16 26 42 24

Trophées[modifier | modifier le code]

Les lauréats des trophées sont annoncés le 29 mars. Ils sont décernés suite à une vote effectué par les 14 entraîneurs de Ligue Magnus ainsi que Dave Henderson et Pierre Pousse, entraîneurs de l'équipe de France[6].

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Le tour préliminaire, les quarts de finale et les demi-finales se jouent au meilleur des cinq matchs. La finale se joue au meilleur des sept matchs.

Tableau[modifier | modifier le code]

   Tour préliminaire   Quarts de finale   Demi-finales   Finale 
                                     
8  Gothiques d'Amiens 3  
9  Étoile noire de Strasbourg 2  
  1  Dragons de Rouen 3  
    8  Gothiques d'Amiens 2  
      
        
  1  Dragons de Rouen 3  
  5  Ducs d'Angers 1  
5  Ducs d'Angers 3  
12  Drakkars de Caen 0  
  4  Diables rouges de Briançon 1
    5  Ducs d'Angers 3  
      
        
  1  Dragons de Rouen 4
  7  Brûleurs de loups de Grenoble 2
7  Brûleurs de loups de Grenoble 3  
10  Dauphins d'Épinal 2  
  2  Ducs de Dijon 2
    7  Brûleurs de loups de Grenoble 3  
      
        
  7  Brûleurs de loups de Grenoble 3  
  3  Chamois de Chamonix 1    
6  Pingouins de Morzine 2  
11  Rapaces de Gap 3  
  3  Chamois de Chamonix 3       
    11  Rapaces de Gap 1         
      

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Brûleurs de loups de Grenoble - Dauphins d'Épinal[modifier | modifier le code]
vendredi 24 février 2012 Brûleurs de loups de Grenoble 5-3
(2-0 ; 0-2 ; 3-1)
Dauphins d'Épinal Patinoire Pôle Sud
2 500 spectateurs


samedi 25 février 2012 Brûleurs de loups de Grenoble 5-3
(0-1 ; 5-2 ; 0-0)
Dauphins d'Épinal Patinoire Pôle Sud
2 700 spectateurs


mardi 28 février 2012 Dauphins d'Épinal 4-3
(2-1 ; 1-1 ; 1-1)
Brûleurs de loups de Grenoble Patinoire de Poissompré
1 568 spectateurs


mercredi 29 février 2012 Dauphins d'Épinal 6-2
(2-1 ; 1-0 ; 3-1)
Brûleurs de loups de Grenoble Patinoire de Poissompré
1 317 spectateurs


samedi 3 mars 2012 Brûleurs de loups de Grenoble 3-2 (t.a.b.)
(1-1 ; 0-0 ; 1-1 ; 0-0 ; 1-0)
Dauphins d'Épinal Patinoire Pôle Sud
3 300 spectateurs


Gothiques d'Amiens - Étoile noire de Strasbourg[modifier | modifier le code]
vendredi 24 février 2012 Gothiques d'Amiens 2-1
(0-0 ; 1-1 ; 1-0)
Étoile noire de Strasbourg Coliséum
2 165 spectateurs


samedi 25 février 2012 Gothiques d'Amiens 5-3
(1-3 ; 4-0 ; 0-0)
Étoile noire de Strasbourg Coliséum


mardi 28 février 2012 Étoile noire de Strasbourg 4-2
(0-1 ; 2-0 ; 2-1)
Gothiques d'Amiens L'Iceberg
1 648 spectateurs


mercredi 29 février 2012 Étoile noire de Strasbourg 3-2
(2-1 ; 1-0 ; 0-1)
Gothiques d'Amiens L'Iceberg
1 560 spectateurs


samedi 3 mars 2012 Gothiques d'Amiens 5-2
(2-0 ; 2-1 ; 1-1)
Étoile noire de Strasbourg Coliséum
3 000 spectateurs


Ducs d'Angers - Drakkars de Caen[modifier | modifier le code]
vendredi 24 février 2012 Ducs d'Angers 6-1
(2-1 ; 0-0 ; 4-0)
Drakkars de Caen Patinoire du Haras
758 spectateurs


samedi 25 février 2012 Ducs d'Angers 6-1
(3-0 ; 1-0 ; 2-1)
Drakkars de Caen Patinoire du Haras
827 spectateurs


mardi 28 février 2012 Drakkars de Caen 1-2
(0-1 ; 0-1 ; 1-0)
Ducs d'Angers Patinoire de Caen la mer
840 spectateurs


Pingouins de Morzine - Rapaces de Gap[modifier | modifier le code]
vendredi 24 février 2012 Pingouins de Morzine 2-3 (t.a.b.)
(0-2 ; 1-0 ; 1-0 ; 0-0 ; 0-1)
Rapaces de Gap Škoda Arena
550 spectateurs


samedi 25 février 2012 Pingouins de Morzine 6-2
(2-0 ; 2-1 ; 2-1)
Rapaces de Gap Škoda Arena
550 spectateurs


mardi 28 février 2012 Rapaces de Gap 6-3
(1-0 ; 1-1 ; 4-2)
Pingouins de Morzine Palais omnisports Marseille Grand Est
622 spectateurs


mercredi 29 février 2012 Rapaces de Gap 3-4 (a.p.)
(2-0 ; 1-3 ; 0-0 ; 0-1)
Pingouins de Morzine Palais omnisports Marseille Grand Est
509 spectateurs


samedi 3 mars 2012 Pingouins de Morzine 4-5 (t.a.b.)
(1-2 ; 2-1 ; 1-1 ; 0-0 ; 0-1)
Rapaces de Gap Škoda Arena
1 278 spectateurs


Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Dragons de Rouen - Gothiques d'Amiens[modifier | modifier le code]
6 mars 2012 Dragons de Rouen 4-5
(2-1 ; 2-2 ; 0-2)
Gothiques d'Amiens Île Lacroix
2 747 spectateurs


7 mars 2012 Dragons de Rouen 5-3
(0-1 ; 1-1 ; 4-1)
Gothiques d'Amiens Île Lacroix
2 747 spectateurs


9 mars 2012 Gothiques d'Amiens 0-1 (a.p.)
(0-0 ; 0-0 ; 0-0 ; 0-1)
Dragons de Rouen Coliséum
3 200 spectateurs


10 mars 2012 Gothiques d'Amiens 5-1
(2-0 ; 3-1 ; 0-0)
Dragons de Rouen Coliséum
3 000 spectateurs


13 mars 2012 Dragons de Rouen 5-3
(0-0 ; 3-0 ; 2-3)
Gothiques d'Amiens Île Lacroix
2 747 spectateurs


Diables rouges de Briançon - Ducs d'Angers[modifier | modifier le code]
6 mars 2012 Diables rouges de Briançon 5-2
(1-1 ; 1-0 ; 3-1)
Ducs d'Angers Patinoire René-Froger
1 910 spectateurs


7 mars 2012 Diables rouges de Briançon 1-4
(0-2 ; 1-1 ; 0-1)
Ducs d'Angers Patinoire René-Froger
1 933 spectateurs


9 mars 2012 Ducs d'Angers 4-2
(1-0 ; 1-1 ; 2-1)
Diables rouges de Briançon Patinoire du Haras
1 060 spectateurs


10 mars 2012 Ducs d'Angers 5-2
(1-1 ; 3-0 ; 1-1)
Diables rouges de Briançon Patinoire du Haras
1 060 spectateurs


Ducs de Dijon - Brûleurs de Loups de Grenoble[modifier | modifier le code]
6 mars 2012 Ducs de Dijon 3-0
(1-0 ; 0-0 ; 2-0)
Brûleurs de Loups de Grenoble Patinoire Trimolet
875 spectateurs


7 mars 2012 Ducs de Dijon 3-2
(1-1 ; 1-0 ; 1-1)
Brûleurs de loups de Grenoble Patinoire Trimolet
899 spectateurs


9 mars 2012 Brûleurs de loups de Grenoble 3-2
(1-1 ; 2-0 ; 0-1)
Ducs de Dijon Patinoire Pôle Sud
3 000 spectateurs


10 mars 2012 Brûleurs de Loups de Grenoble 2-1 (a.p.)
(0-0 ; 0-1 ; 1-0 ; 1-0)
Ducs de Dijon Patinoire Pôle Sud
2 800 spectateurs


13 mars 2012 Ducs de Dijon 2-5
(1-2 ; 0-1 ; 1-2)
Brûleurs de loups de Grenoble Patinoire Trimolet
985 spectateurs


Chamois de Chamonix - Rapaces de Gap[modifier | modifier le code]
6 mars 2012 Chamois de Chamonix 2-3 (t.a.b.)
(0-1 ; 2-1 ; 0-0 ; 0-0 ; 0-1)
Rapaces de Gap Centre sportif Richard-Bozon
1 823 spectateurs


7 mars 2012 Chamois de Chamonix 6-2
(2-1 ; 2-0 ; 2-1)
Rapaces de Gap Centre sportif Richard-Bozon
1 310 spectateurs


9 mars 2012 Rapaces de Gap 0-3
(0-1 ; 0-2 ; 0-3)
Chamois de Chamonix Palais omnisports Marseille Grand Est
721 spectateurs


10 mars 2012 Rapaces de Gap 4-5 (a.p.)
(3-1 ; 1-1 ; 0-2 ; 0-1)
Chamois de Chamonix Palais omnisports Marseille Grand Est
733 spectateurs


Demi-finales[modifier | modifier le code]

Dragons de Rouen - Ducs d'Angers[modifier | modifier le code]
16 mars 2012 Dragons de Rouen 2-1
(0-1 ; 2-0 ; 0-0)
Ducs d'Angers Île Lacroix
2 446 spectateurs


17 mars 2012 Dragons de Rouen 1-2
(0-0 ; 1-1 ; 0-1)
Ducs d'Angers Île Lacroix
2 742 spectateurs


20 mars 2012 Ducs d'Angers 1-7
(1-4 ; 0-2 ; 0-1)
Dragons de Rouen Patinoire du Haras
1 060 spectateurs


21 mars 2012 Ducs d'Angers 1-3
(1-1 ; 0-1 ; 0-1)
Dragons de Rouen Patinoire du Haras
1 060 spectateurs


Chamois de Chamonix - Brûleurs de loups de Grenoble[modifier | modifier le code]
16 mars 2012 Chamois de Chamonix 3-4 (a.p.)
(0-1 ; 2-2 ; 1-0 ; 0-1)
Brûleurs de loups de Grenoble Centre sportif Richard-Bozon
2 308 spectateurs


17 mars 2012 Chamois de Chamonix 5-2
(1-0 ; 3-1 ; 1-1)
Brûleurs de loups de Grenoble Centre sportif Richard-Bozon
2 482 spectateurs


20 mars 2012 Brûleurs de loups de Grenoble 7-4
(2-1 ; 3-2 ; 2-1)
Chamois de Chamonix Patinoire Pôle Sud
3 500 spectateurs


21 mars 2012 Brûleurs de loups de Grenoble 7-1
(1-0 ; 3-1 ; 3-0)
Chamois de Chamonix Patinoire Pôle Sud
3 300 spectateurs


Finale[modifier | modifier le code]

Dragons de Rouen - Brûleurs de loups de Grenoble[modifier | modifier le code]
27 mars 2012 Dragons de Rouen 4-3 (a.p.)
(2-1 ; 0-2 ; 1-0 ; 1-0)
Brûleurs de Loups de Grenoble Île Lacroix


28 mars 2012 Dragons de Rouen 8-2
(6-0 ; 1-1 ; 1-1)
Brûleurs de loups de Grenoble Île Lacroix
2 747 spectateurs


30 mars 2012 Brûleurs de loups de Grenoble 5-4
(1-1 ; 3-3 ; 1-0)
Dragons de Rouen Patinoire Pôle Sud
3 500 spectateurs


31 mars 2012 Brûleurs de loups de Grenoble 6-4
(1-1 ; 3-3 ; 2-0)
Dragons de Rouen Patinoire Pôle Sud
3 500 spectateurs


3 avril 2012 Dragons de Rouen 5-1
(0-0 ; 3-0 ; 2-1)
Brûleurs de loups de Grenoble Île Lacroix
2 747 spectateurs


7 avril 2012 Brûleurs de loups de Grenoble 0-4
(0-1 ; 0-2 ; 0-1)
Dragons de Rouen Patinoire Pôle Sud
3 500 spectateurs


Poule de maintien[modifier | modifier le code]

Cette série se joue au meilleur des cinq matches entre les Ours de Villard-de-Lans et les Bisons de Neuilly-sur-Marne. En s'imposant 3 matchs à 1, les Ours se maintiennent tandis que les promus nocéens retournent en Division 1.

vendredi 24 février 2012 Ours de Villard-de-Lans 1-0
(0-0 ; 0-0 ; 1-0)
Bisons de Neuilly-sur-Marne Patinoire André Ravix
670 spectateurs


samedi 25 février 2012 Ours de Villard-de-Lans 7-4
(3-3 ; 1-0 ; 3-1)
Bisons de Neuilly-sur-Marne Patinoire André Ravix
620 spectateurs


vendredi 2 mars 2012 Bisons de Neuilly-sur-Marne 1-0
(0-0 ; 0-0 ; 1-0)
Ours de Villard-de-Lans Patinoire municipale de Neuilly-sur-Marne
458 spectateurs


samedi 3 mars 2012 Bisons de Neuilly-sur-Marne 2-7
(1-4 ; 0-1 ; 1-2)
Ours de Villard-de-Lans Patinoire municipale de Neuilly-sur-Marne
422 spectateurs


Division 1[modifier | modifier le code]

Équipes engagées[modifier | modifier le code]

Localisation des équipes 2011-2012 de la division 1

Les équipes engagées en Division 1 sont au nombre de quatorze :

Formule de la saison[modifier | modifier le code]

Les quatorze équipes sont réunies au sein d'une poule unique qui se joue en matchs aller-retour.

Les huit premiers se qualifient pour les séries éliminatoires qui se jouent à chaque tour au meilleur des trois matchs (match aller chez l'équipe la moins classée, match retour et match d'appui éventuel chez le mieux classé). Le vainqueur de la finale est sacré champion de Division 1 et est promu en Ligue Magnus.

Les équipes classés treizième et quatorzième sont reléguées en Division 2.

Attribution des points[modifier | modifier le code]

  • 2 pts pour une victoire en temps réglementaire, après prolongations ou aux tirs au but
  • 1 pt pour une défaite après prolongations ou aux tirs au but
  • 0 pt pour une défaite en temps réglementaire[2]

Résultats[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Matchs[61]
Équipes Anglet Bordeaux Brest Cergy Courbevoie Dunkerque Lyon Mont-Blanc Montpellier Mulhouse Nice Reims Toulouse Valence
Orques d'Anglet 4-3 2-5 8-1 7-1 2-5 2-1 5-4 5-1 0-4 1-5 5-4 ap 7-1 4-0
Boxers de Bordeaux 4-3 5-4 ap 11-2 10-1 4-2 5-4 ap 3-5 4-8 1-4 4-3 3-7 9-1 5-3
Albatros de Brest 5-1 5-0 4-3 4-5 8-0 7-2 3-5 5-1 2-3 4-7 7-3 8-1 4-3 tab
Jokers de Cergy 4-7 8-7 3-10 4-8 6-5 3-2 ap 3-2 2-3 2-6 3-2 3-9 2-1 tab 6-5 ap
Coqs de Courbevoie 3-4 ap 3-2 ap 8-5 2-3 7-4 2-7 3-8 6-8 3-4 ap 2-8 8-7 ap 4-3 7-2
Corsaires de Dunkerque 4-3 ap 4-5 ap 0-10 2-5 5-4 tab 4-3 8-2 5-6 1-2 tab 7-0 4-9 1-4 6-4
Lions de Lyon 1-3 6-3 5-6 ap 3-1 3-6 6-5 7-2 3-2 ap 3-6 3-6 4-3 tab 8-2 5-2
Avalanche Mont-Blanc 5-7 5-3 4-5 5-2 6-2 5-1 4-5 tab 4-7 2-5 3-5 3-6 2-3 6-2
Vipers de Montpellier 1-2 5-1 2-3 ap 5-1 7-6 ap 5-0 3-4 1-4 4-0 4-5 ap 4-5 5-3 5-4
Scorpions de Mulhouse 3-0 9-3 2-3 ap 5-0 13-1 3-1 4-6 6-2 5-1 5-4 tab 4-5 ap 3-4 tab 7-2
Aigles de Nice 7-3 4-1 2-3 ap 6-2 3-2 tab 5-4 ap 7-3 4-1 6-2 4-3 8-1 5-2 10-5
Phénix de Reims 5-1 13-3 1-2 11-1 7-2 2-5 3-4 6-2 3-4 tab 3-0 2-8 1-4 9-1
Bélougas de Toulouse-Blagnac 1-4 5-6 ap 1-5 3-5 7-2 4-2 1-7 3-1 5-4 2-9 2-7 1-3 6-3
Lynx de Valence 2-4 4-1 5-8 4-3 4-8 3-4 3-9 3-4 ap 5-3 3-6 2-5 4-8 1-3

Classement[modifier | modifier le code]

Classement[61]
Place Équipe PJ V VP DP D Pts BP BC +/-
1er Aigles de Nice 26 18 3 2 3 44 136 74 +62
2e Scorpions de Mulhouse 26 16 3 3 4 41 121 62 +59
3e Albatros de Brest 26 15 5 1 5 41 135 74 +51
4e Phénix de Reims 26 14 1 4 7 34 136 95 +41
5e Orques d'Anglet 26 14 2 1 9 33 94 80 +14
6e Lions de Lyon 26 12 3 3 8 33 114 95 +19
7e Vipers de Montpellier 26 11 2 3 10 29 101 96 +5
8e Coqs de Courbevoie 26 8 2 5 11 25 106 145 -39
9e Boxers de Bordeaux 26 7 4 1 14 23 106 122 -16
10e Bélougas de Toulouse-Blagnac 26 9 1 2 14 22 73 114 -41
11e Corsaires de Dunkerque 26 7 2 3 14 21 89 117 -28
12e Avalanche Mont-Blanc 26 9 1 1 15 21 96 108 -12
13e Jokers de Cergy 26 7 3 0 16 20 78 136 -58
14e Lynx de Valence 26 3 0 3 20 9 79 146 -67

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Tableau[modifier | modifier le code]

1/4 de finale 1/2 finale Finale
24 et 31 mars 2012
Aigles de Nice (1) 6 8      
4, 7 et 8 avril 2012
Coqs de Courbevoie (8) 4 1    
Aigles de Nice (1) 4 5 5    
24 et 31 mars 2012
  Phénix de Reims (4) 2 7 1  
Phénix de Reims (4) 8 4  
11, 14 et 15 avril 2012
Orques d'Anglet (5) 4 0  
Aigles de Nice (1) 1 3  
24 et 31 mars 2012
Scorpions de Mulhouse (2) 3 4  
Albatros de Brest (3) 5 5      
4 et 7 avril 2012[Note 5]
Lions de Lyon (6) 2 3    
Albatros de Brest (3) 3 2  
24 et 31 mars 2012
  Scorpions de Mulhouse (2) 4 8  
Scorpions de Mulhouse (2) 5 3  
Vipers de Montpellier (7) 2 0  

Finale[modifier | modifier le code]

mercredi 11 avril 2012 Scorpions de Mulhouse 3-1
(0-0 ; 1-0 ; 2-1)
Aigles de Nice Patinoire de l'Illberg
1 690 spectateurs


samedi 14 avril 2012 Aigles de Nice 3-4
(1-1 ; 1-2 ; 1-1)
Scorpions de Mulhouse Palais des sports Jean-Bouin
1 200 spectateurs


Division 2[modifier | modifier le code]

Localisation des équipes 2011-12 de la division 2

Formule de la saison[modifier | modifier le code]

Les vingt équipes engagées sont réparties en deux poules de dix suivant le système IIHF fondé sur le classement de la saison précédente. Chaque poule se joue en matchs aller-retour.

Les huit premiers de chaque poule se qualifient pour les séries éliminatoires qui se jouent en simple aller-retour (ainsi quand il y a match nul, il n'y a pas de prolongation, le score est conservé tel quel) en huitièmes, quarts et demi-finales. Ainsi, le score cumulé des deux matchs désigne le qualifié. En cas d'égalité, sur l'ensemble des 2 matchs d'une série, une prolongation est alors disputée, s'il n'y a pas de but durant ces 10 minutes, des tirs au but sont alors joués. La finale se déroule pour sa part au meilleur des trois matchs. Des prolongations et des tirs au but peuvent être nécessaires pour départager les équipes au cours d'un match. Le vainqueur de la finale est sacré champion de Division 2. Le champion et le finaliste sont promus en Division 1.

Les équipes classées neuvième et dixième de chaque poule sont rassemblées au sein d'une poule de maintien qui se joue en matchs aller-retour. Les équipes finissant aux deux dernières places sont reléguées en Division 3.

Attribution des points[modifier | modifier le code]

  • 2 pts pour une victoire en temps réglementaire, après prolongations ou aux tirs au but
  • 1 pt pour une défaite après prolongations ou aux tirs au but
  • 0 pt pour une défaite en temps réglementaire[2]

Équipes engagées[modifier | modifier le code]

Les équipes engagées en Division 2 sont au nombre de vingt (dont une équipe réserve). Elles sont réparties en deux poules de dix :

Poule A Poule B

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Poule A[modifier | modifier le code]

Matchs[65]
Équipes Amnéville Annecy Chambéry Champigny Évry Paris La Roche-sur-Yon Metz Meudon Rouen 2
Galaxians d'Amnéville 5-3 8-3 8-2 2-3 6-8 4-3 ap 5-2 6-1 4-2
Chevaliers du Lac d'Annecy 2-4 3-4 8-2 5-1 2-0 6-4 6-1 5-2 2-1
Éléphants de Chambéry 2-6 1-4 5-6 1-5 2-10 0-3 3-6 2-4 4-8
Élans de Champigny 1-4 4-3 7-3 4-5 3-6 6-5 5-1 4-1 7-2
Peaux-Rouges d'Évry 6-3 1-4 11-4 7-3 3-5 2-4 8-1 4-3 ap 5-3
Français Volants de Paris 4-1 2-1 tab 5-2 7-4 1-4 4-2 11-2 3-4 tab 6-2
Aigles de La Roche-sur-Yon 3-9 3-8 6-2 4-7 4-3 tab 3-7 4-3 tab 0-8 6-5
Graoully de Metz 2-10 0-10 3-11 3-9 3-9 2-8 6-5 5-4 1-8
Comètes de Meudon 2-4 2-1 6-2 4-0 5-4 1-5 5-4 ap 12-6 6-2
Dragons de Rouen 2 3-1 2-3 ap 4-2 4-3 5-3 1-5 6-2 3-1 5-3
Classement[65]
Clt Équipe PJ V VP DP D Pts BP BC +/-
1er Français Volants de Paris 18 14 1 1 2 31 97 45 +52
2e Galaxians d'Amnéville 18 12 1 0 5 26 90 52 +38
3e Chevaliers du Lac d'Annecy 18 11 1 1 5 25 76 39 +37
4e Peaux-Rouges d'Évry 18 10 1 1 6 23 84 60 +24
5e Comètes de Meudon 18 8 2 1 7 21 73 62 +11
6e Dragons de Rouen 2 18 9 0 1 8 19 66 64 +2
7e Élans de Champigny 18 9 0 0 9 18 77 80 -3
8e Aigles de La Roche-sur-Yon 18 4 2 2 10 14 65 91 -26
9e Graoully de Metz 18 3 0 1 14 7 48 131 -83
10e Éléphants de Chambéry 18 2 0 0 16 4 53 105 -52

Poule B[modifier | modifier le code]

Matchs[66]
Équipes Asnières Cholet Clermont Compiègne Nantes Orléans Toulon Tours Val-Vanoise Wasquehal
Castors d'Asnières 5-8 6-2 5-8 2-6 12-1 6-7 ap 1-5 2-4 3-2
Dogs de Cholet 3-2 8-4 7-3 5-9 6-1 4-5 2-3 4-2 2-6
Sangliers Arvernes de Clermont 6-5 tab 3-7 3-2 ap 3-8 11-8 5-6 6-7 ap 1-4 7-5
Lions de Compiègne 5-4 tab 3-8 5-3 2-7 2-5 2-3 ap 3-9 2-4 1-2
Corsaires de Nantes 2-1 ap 3-5 9-5 5-4 5-3 2-3 tab 3-6 6-2 6-3
Renards d'Orléans 2-4 3-8 3-6 4-6 1-9 2-8 6-9 2-6 3-1
Boucaniers de Toulon 10-0 2-3 6-5 ap 5-4 3-4 11-3 4-2 6-4 2-3 ap
Remparts de Tours 4-3 6-5 ap 2-0 6-2 7-4 4-3 ap 6-3 5-7 10-0
Bouquetins de Val-Vanoise 7-5 4-3 5-6 tab 7-2 7-4 14-3 2-8 4-5 8-7 ap
Lions de Wasquehal 4-5 tab 1-3 4-2 3-7 7-4 12-1 2-5 3-5 2-7
Classement[66]
Place Équipe PJ V VP DP D Pts BP BC +/-
1er Remparts de Tours 18 13 3 0 2 32 101 59 +42
2e Boucaniers de Toulon 18 10 4 1 3 29 97 59 +38
3e Corsaires de Nantes[Note 6] 18 11 1 1 5 25 96 69 +27
4e Dogs de Cholet 18 12 0 1 5 25 91 65 +26
5e Bouquetins de Val-Vanoise 18 11 1 1 5 25 98 73 +25
6e Castors d'Asnières[Note 7] 18 4 1 4 9 14 71 86 -15
7e Sangliers Arvernes de Clermont 18 3 3 2 10 14 78 100 -22
8e Lions de Wasquehal[Note 8] 18 5 1 2 10 14 67 81 -14
9e Lions de Compiègne 18 4 1 2 11 12 63 90 -27
10e Renards d'Orléans 18 2 0 1 15 5 54 134 -80

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale Quarts de finale Finale
Demi-finales
3 et 10 mars 2012 [Note 9]
Français Volants de Paris A1 0 13 13    
17 et 24 mars 2012
Lions de Wasquehal B8 5 2 7  
Français Volants de Paris A1 3 3 6  
3 et 10 mars 2012[Note 10]
  Comètes de Meudon A5 4 1 5  
Comètes de Meudon A5 2 6 8
31 mars et 7 avril 2012
Dogs de Cholet B4 1 6 7
Français Volants de Paris A1 5 2 7  
3 et 10 mars 2012
Chevaliers du Lac d'Annecy A3 2 7 9  
Chevaliers du Lac d'Annecy A3 7 7 14    
17 et 24 mars 2012  
Castors d'Asnières B6 5 2 7  
Chevaliers du Lac d'Annecy A3 11 4 15
3 et 10 mars 2012
  Boucaniers de Toulon B2 1 7 8
Élans de Champigny A7 4 2 6
14 et 21 avril 2012
Boucaniers de Toulon B2 2 7 9
Chevaliers du Lac d'Annecy A3 6 4  
3 et 10 mars 2012
Galaxians d'Amnéville A2 4 3  
Galaxians d'Amnéville A2 3 5 8    
17 et 24 mars 2012  
Sangliers Arvernes de Clermont B7 1 2 3  
Galaxians d'Amnéville A2 2 3 5  
3 et 10 mars 2012
  Corsaires de Nantes B3 2 2 4  
Dragons de Rouen 2 A6 3 2 5
31 mars et 7 avril 2012
Corsaires de Nantes B3 5 5 10
Galaxians d'Amnéville A2 5 6 11
3 et 10 mars 2012
Remparts de Tours B1 5 1 6
Peaux-Rouges d'Évry A4 2 9 11    
17 et 24 mars 2012  
Bouquetins de Val-Vanoise B5 12 3 15  
Bouquetins de Val-Vanoise B5 2 2 4
2 et 10 mars 2012
  Remparts de Tours B1 6 10 16
Aigles de La Roche-sur-Yon A8 3 3 6
Remparts de Tours B1 4 7 11

Finale[modifier | modifier le code]

Chevaliers du Lac d'Annecy - Galaxians d'Amnéville[modifier | modifier le code]
samedi 14 avril 2012 Chevaliers du Lac d'Annecy 6-4
(1-1 ; 2-2 ; 3-1)
Galaxians d'Amnéville Complexe Jean Régis
1 200 spectateurs


samedi 21 avril 2012 Galaxians d'Amnéville 2-4
(1-1 ; 1-0 ; 0-3)
Chevaliers du Lac d'Annecy Patinoire du Centre de Loisirs


Poule de maintien[modifier | modifier le code]

Matchs
Équipe Chambéry Compiègne Metz Orléans
Éléphants de Chambéry 8-1 3-2 14-3
Lions de Compiègne 4-6 8-3 6-4
Graoully de Metz 2-4 7-5 7-5
Renards d'Orléans 4-3 8-11 4-3
Classement
Place Équipe PJ V VP DP D Pts BP BC +/-
1er Éléphants de Chambéry 6 5 0 0 1 10 38 16 +22
2e Lions de Compiègne 6 3 0 0 3 6 35 36 -1
3e Graoully de Metz 6 2 0 0 4 4 24 29 -5
4e Renards d'Orléans 6 2 0 0 4 4 28 44 -16

Division 3[modifier | modifier le code]

Localisation des équipes 2011-12 de la division 3

Agrandissement de la « petite couronne »

Formule de la saison[modifier | modifier le code]

Les trente équipes engagées sont réparties en quatre groupes régionaux (deux de huit équipes et deux de sept équipes) qui se jouent en matchs aller-retour. Les quatre premiers de chaque groupe se qualifient pour la phase finale.

Durant la phase finale qui se joue en matchs aller-retour (ainsi quand il y a match nul, il n'y a pas de prolongation, le score est conservé tel quel), le score cumulé désignant le vainqueur, les qualifiés du groupe A affrontent ceux du groupe B et ceux du groupe C sont opposés à ceux du groupe D. Les vainqueurs des quarts de finale se qualifient pour le carré final.

Les quatre qualifiés pour le carré final sont rassemblés au sein d'une poule unique qui se joue en matchs simples. L'équipe finissant à la première place est sacrée champion de Division 3. Le champion et le deuxième sont promus en Division 2.

Attribution des points pour la saison régulière[modifier | modifier le code]

  • 2 pts pour une victoire
  • 1 pt pour un nul
  • 0 pt pour une défaite
  • -1 pt pour une défaite sur tapis vert

Attribution des points pour le carré final[modifier | modifier le code]

  • 3 pts pour une victoire en temps réglementaire
  • 2 pts pour une victoire en prolongations ou aux tirs aux buts
  • 1 pt pour une défaite en prolongations ou aux tirs aux buts
  • 0 pt pour une défaite en temps réglementaire[2]

Équipes engagées[modifier | modifier le code]

Les trente équipes engagées, dont treize équipes réserves et une équipe basée au Luxembourg, sont réparties en quatre groupes régionaux (le 2 suivant le nom d'une équipe indique qu'il s'agit d'une équipe réserve) :

Groupe A


Groupe C

Poule B


Groupe D

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Groupe A[modifier | modifier le code]

Matchs[71]
Équipes ACBB Anglet 2 Seine-et-Marne Limoges Neuilly/Marne Niort Poitiers Viry
AC Boulogne-Billancourt 8-0 8-1 2-1 9-3 5-0 15-0 2-4
Orques d'Anglet 2 2-5 7-5 4-4 10-1 5-0 7-1 4-2
Caribous de Seine-et-Marne 2-7 4-5 2-5 5-0 12-3 6-2 3-5
Taureaux de feu de Limoges 1-8 2-5 13-3 8-1 12-1 10-0 6-3
Bisons de Neuilly-sur-Marne 2 3-6 2-5 3-5 3-10 0-5[Note 11] 1-4 6-7
Lames affûtées de Niort 0-15 2-18 2-7 1-13 5-0 3-2 3-11
Dragons de Poitiers 4-5 3-10 4-4 0-9 3-3 6-3 2-6
Jets de Viry-Châtillon 2-6 4-0 4-2 4-0 13-1 10-0 8-2
Classement[71]
Place Équipe PJ V N D Pts BP BC +/-
1er AC Boulogne-Billancourt 14 13 0 1 26 101 23 +78
2e Jets de Viry-Châtillon 14 11 0 3 22 83 37 +46
3e Orques d'Anglet 2 14 10 1 3 21 82 43 +39
4e Taureaux de feu de Limoges 14 9 1 4 19 94 37 +57
5e Caribous de Seine-et-Marne 14 5 1 8 11 61 68 -7
6e Dragons de Poitiers 14 2 2 10 6 33 90 -57
7e Lames affûtées de Niort 14 3 0 11 5 28 116 -98
8e Bisons de Neuilly-sur-Marne 2 14 0 1 13 -2 27 95 -68

Groupe B[modifier | modifier le code]

Matchs[72]
Équipes Asnières 2 Brest 2 Cergy 2 Courbevoie 2 Deuil-Garges Le Havre Rennes
Castors d'Asnières 2 2-5 4-11 7-5 4-9 6-1 9-6
Albatros de Brest 2 11-4 4-0 4-7 5-3 12-0 4-4
Jokers de Cergy 2 5-4 2-8 3-8 1-12 8-2 3-4
Coqs de Courbevoie 2 6-4 6-3 7-8 2-9 12-4 5-10
Chiefs de Deuil-Garges 9-1 4-3 9-1 6-2 9-2 5-4
Dock's du Havre 6-8 3-13 6-8 7-3 3-9 0-5
Cormorans de Rennes 5-5 2-3 5-0 5-2 3-7 5-0
Classement[72]
Place Équipe PJ V N D Pts BP BC +/-
1er Chiefs de Deuil-Garges 12 11 0 1 22 91 31 +60
2e Albatros de Brest 2 12 8 1 3 17 75 37 +38
3e Cormorans de Rennes 12 6 2 4 14 58 43 +15
4e Coqs de Courbevoie 2[Note 12] 12 5 0 7 10 65 70 -5
5e Jokers de Cergy 2 12 5 0 7 10 50 73 -23
6e Castors d'Asnières 2 12 4 1 7 9 58 79 -21
7e Dock's du Havre 12 1 0 11 2 33 98 -65

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Groupe C[modifier | modifier le code]

Matchs[73]
Équipes Besançon Châlons Colmar Dijon 2 Épinal 2 Luxembourg Strasbourg. 2 Valenciennes
Remparts de Besançon 3-5 6-8 3-5 6-5 6-5 4-6 5-0
Gaulois de Châlons-en-Champagne 7-3 10-6 11-9 7-3 6-5 2-4 11-4
Titans de Colmar 6-4 9-5 8-7 4-6 13-1 3-6 7-2
Ducs de Dijon 2 6-0 4-3 3-4 2-5 4-4 1-5 4-0
Dauphins d'Épinal 2 3-0 2-8 3-5 2-2 4-7 3-6 2-2
Tornado de Luxembourg 2-3 4-6 3-7 2-5 5-2 2-7 3-6
Étoile noire de Strasbourg 2 13-2 5-3 6-5 10-2 9-0 6-5 4-2
Diables rouges de Valenciennes 0-5 1-10 4-7 2-3 3-1 2-3 1-5
Classement[73]
Place Équipe PJ V N D Pts BP BC +/-
1er Étoile noire de Strasbourg 2 14 14 0 0 28 92 35 +57
2e Gaulois de Châlons-en-Champagne[Note 13] 14 10 0 4 20 94 62 +32
3e Titans de Colmar 14 10 0 4 20 92 66 +26
4e Ducs de Dijon 2 14 6 2 6 14 57 59 -2
5e Remparts de Besançon 14 5 0 9 10 50 71 -21
6e Dauphins d'Épinal 2 14 3 2 9 8 41 66 -25
7e Tornado de Luxembourg 14 3 1 10 7 51 77 -26
8e Diables rouges de Valenciennes 14 2 1 11 3 29 70 -41

Groupe D[modifier | modifier le code]

Matchs[74]
Équipes Aubagne Briançon 2 Chambéry Marseille Morzine 2 Roanne Valence 2
Hiboux d'Aubagne 2-3 5-0 2-2 5-2 4-2 4-4
Gaulois de Briançon 2 4-1 15-3 7-4 8-0 6-0 10-3
Éléphants de Chambéry 2 1-4 2-10 5-7 4-5 3-15 3-4
Gabians de Marseille 5-0 5-3 6-6 5-1 2-2 4-2
Pingouins de Morzine 2 8-5 2-4 20-3 4-5 2-3 11-3
Renards de Roanne 2-1 5-6 5-1 2-2 4-1 7-1
Lynx de Valence 2 1-1 2-10 7-0 4-8 4-5 6-3
Classement[74]
Place Équipe PJ V N D Pts BP BC +/-
1er Gaulois de Briançon 2 12 11 0 1 22 86 29 +57
2e Gabians de Marseille 12 7 4 1 18 55 38 +17
3e Renards de Roanne 12 6 2 4 14 50 35 +15
4e Hiboux d'Aubagne 12 4 3 5 11 34 34 0
5e Pingouins de Morzine 2 12 5 0 7 10 61 53 +8
6e Lynx de Valence 2 12 3 2 7 7 41 66 -25
7e Éléphants de Chambéry 2 12 0 1 11 1 31 103 -72

Phase finale[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale Quarts de finale
                           
3 et 10 mars 2012
AC Boulogne-Billancourt A1  6  12  18    
17 et 31 mars 2012[Note 14]
Coqs de Courbevoie 2 B4  2  6  8  
AC Boulogne-Billancourt A1  4  6  10
25 février et 3 mars 2012[Note 15]
  Orques d'Anglet 2 A3  1  3  4
Albatros de Brest 2 B2  0  2  2
Orques d'Anglet 2 A3  6  9  15  
25 février et 3 mars 2012
Chiefs de Deuil-Garges B1  8  2  10    
24 et 31 mars 2012
Taureaux de feu de Limoges A4  2  3  5  
Chiefs de Deuil-Garges B1  5  7  12
3 et 10 mars 2012
  Jets de Viry-Châtillon A2  5  2  7
Jets de Viry-Châtillon A2  3  5  8
Cormorans de Rennes B3  1  4  5  
3 et 10 mars 2012
Étoile noire de Strasbourg 2 C1  5  4  9    
24 et 31 mars 2012
Hiboux d'Aubagne D4  0  2  2  
Étoile noire de Strasbourg 2 C1  9  15  24
3 et 10 mars 2012
  Gabians de Marseille D2  3  1  4
Gabians de Marseille D2  10  4  14
Titans de Colmar C3  5  8  13  
3 et 10 mars 2012
Gaulois de Briançon 2 D1  9  2  11    
24 et 31 mars 2012[Note 16]
Ducs de Dijon 2 C4  4  4  8  
Gaulois de Briançon 2 D1  4  7  11
3 et 10 mars 2012
  Gaulois de Châlons-en-Champagne C2  3  7  10
Gaulois de Châlons-en-Champagne C2  8  5  13
Renards de Roanne D3  1  2  3  



Carré final[modifier | modifier le code]

Les équipes qualifiées pour la poule finale, sont identifiées par les lettres A, B, C et D correspondant à leur classement en saison régulière. Les poules n'étant pas égales en nombre d'équipes (2 poules de 8 et 2 poules de 7), les résultats obtenus face aux huitièmes de poule sont retirés pour établir ce classement[2]. L'ordre des matchs pour ce carré final est le suivant :

  • 1er jour : B - C, A - D
  • 2e jour : B - D, A - C
  • 3e jour : C - D, A - B

Voici les équipes qualifiées ainsi que leur lettre :

Équipes qualifiées
Lettre Équipe Saison régulière Points Différence de buts
A Étoile noire de Strasbourg 2 1er Groupe C 24 +51
B AC Boulogne-Billancourt 1er Groupe A 22 +69
C Chiefs de Deuil-Garges 1er Groupe B 22 +60
D Gaulois de Briançon 2 1er Groupe D 22 +57

Le carré final se dispute à l'Iceberg de Strasbourg.

Le système des points évolue durant cette phase (voir Formule de la saison). Contrairement aux matchs de saison régulière, il n'y a pas de match nul. Ainsi, une prolongation de 5 minutes en mort subite est disputée si nécessaire. Si aucun but n'est marqué dans cette mort subite, une séance de tirs au but est alors disputée.

Résultats[modifier | modifier le code]

vendredi 13 avril 2012 AC Boulogne-Billancourt 5-3
(1-1 ; 2-1 ; 2-1)
Chiefs de Deuil-Garges L'Iceberg
71 spectateurs


vendredi 13 avril 2012 Étoile noire de Strasbourg 2 8-3
(3-1 ; 4-1 ; 1-1)
Gaulois de Briançon 2 L'Iceberg
652 spectateurs


samedi 14 avril 2012 AC Boulogne-Billancourt 1-4
(0-2 ; 0-2 ; 1-0)
Gaulois de Briançon 2 L'Iceberg
151 spectateurs


samedi 14 avril 2012 Étoile noire de Strasbourg 2 2-1
(1-0 ; 1-1 ; 0-0)
Chiefs de Deuil-Garges L'Iceberg
846 spectateurs


dimanche 15 avril 2012 Chiefs de Deuil-Garges 5-4 (t.a.b.)
(1-1 ; 0-0 ; 3-3 ; 0-0 ; 1-0)
Gaulois de Briançon 2 L'Iceberg
183 spectateurs


dimanche 15 avril 2012 Étoile noire de Strasbourg 2 4-2
(3-0 ; 0-1 ; 1-1)
AC Boulogne-Billancourt L'Iceberg
1 152 spectateurs


À l'issue de ce tournoi, l'Étoile noire de Strasbourg 2 et les Gaulois de Briançon 2 sont promus en Division 2. Briançon décide par la suite de ne pas reconduire son équipe réserve et n'est pas remplacé[1].

Classement
Place Équipe PJ V VP DP D Pts BP BC +/-
1er Étoile noire de Strasbourg 2 3 3 0 0 0 9 14 6 +8
2e Gaulois de Briançon 2 3 1 0 1 1 4 11 14 -3
3e AC Boulogne-Billancourt 3 1 0 0 2 3 8 11 -3
4e Chiefs de Deuil-Garges 3 0 1 0 2 2 9 11 -2

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. L'équipe senior cesse ses activités à l'issue de la saison[1].
  2. Le match Caen - Gap (0-4) est remporté 5-0 sur tapis vert par Caen. Gap est sanctionné pour ne pas avoir aligné un nombre suffisant de joueurs formés localement durant cette rencontre. Gap perd les deux points de la victoire au bénéfice de Caen. De plus, il écope d'une amende de 900€ avec sursis et d'une pénalité de un point avec sursis[4].
  3. Angers devance Morzine, grâce à une meilleure différence de buts sur l'ensemble des deux matchs (5 buts à 4) puisque chaque équipe a gagné un match.
  4. Amiens devance Strasbourg, grâce à ses 2 victoires sur les alsaciens.
  5. Le match aller se termine sur le score de 3-3 dans le temps réglementaire. Ainsi, le match est suivi d'une prolongation où aucun but n'est marqué. Mulhouse s'impose alors aux tirs-au-but et gagne le match.
  6. Nantes devance Cholet et Val-Venoise grâce à une meilleure différence de buts particulière (respectivement +3, -1 et -2) sur les deux autres équipes. Chaque équipe ayant un bilan de deux victoires et deux défaites.
  7. Asnières devance Clermont et Wasquehal grâce à une meilleure différence de points particulière (respectivement 7 , 4 et 3 points).
  8. L'équipe sénior du club dispute les play-offs et cesse ses activités à l'issue de la saison[1].
  9. En raison de la non-qualification du joueur des Français Volants, Julian Marcos, leur victoire 7-3 du match aller est transformée en une défaite 5-0 sur tapis vert[67].
  10. À l'issue du temps réglementaire du deuxième match, Cholet menait 6 buts à 5. Meudon ayant gagné 2 à 1, le match aller, les équipes sont alors à égalité (7-7) sur l'ensemble des 2 matchs. Ainsi, le deuxième match est suivi d'une prolongation où aucun but n'est marqué. Meudon s'impose alors aux tirs-au-but et passe en quarts de finale.
  11. Niort gagne le match 5-0 sur tapis vert.
  12. Courbevoie devance Cergy 2, grâce à une meilleure différence de buts sur l'ensemble des deux matchs (15 buts à 11) puisque chaque équipe a gagné un match.
  13. Châlons-en-Champagne devance Colmar, grâce à une meilleure différence de buts générale (+32 contre +26), puisque leurs faces-à-faces ne les départagent pas (1 victoire partout, 15 buts partout).
  14. Le match aller a lieu à Boulogne-Billancourt.
  15. Le match aller a lieu à Brest.
  16. À l'issue du temps réglementaire du deuxième match, Châlons-en-Champagne menait 7 buts à 6. Briançon ayant gagné 4 à 3 le match aller, les équipes sont alors à égalité (10-10) sur l'ensemble des 2 matchs. Ainsi, le deuxième match est suivi d'une prolongation où aucun but n'est marqué. Briançon s'impose alors aux tirs-au-but et se qualifie pour le carré final.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « Communiqué : Composition des Championnats », sur hockeyfrance.com,‎ 2 août 2012
  2. a, b, c, d, e et f « Média Guide - Hockey sur glace - Saison 2011-2012 », sur hockeyfrance.com
  3. a et b « Calendrier et résultats », sur www.hockeyfrance.com (consulté le 29 avril 2012)
  4. « Ligue Magnus: Gap perd 2 points sur tapis vert », sur sports.fr,‎ 9 décembre 2011
  5. « Calendrier et résultats », sur www.hockeyfrance.com (consulté le 29 avril 2012)
  6. « Lauréats Trophées Ligue Magnus 2011-2012 », sur http://www.hockeyfrance.com/,‎ 29 mars 2012]
  7. « Grenoble - Epinal — 24 fev 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  8. « Grenoble - Epinal — 25 fev 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  9. « Epinal - Grenoble — 28 fev 2012 20:15 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  10. « Epinal - Grenoble — 29 fev 2012 20:15 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  11. « Grenoble - Epinal — 03 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  12. « Amiens - Strasbourg — 24 fev 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  13. « Amiens - Strasbourg — 25 fev 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  14. « Strasbourg - Amiens — 28 fev 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  15. « Strasbourg - Amiens — 29 fev 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  16. « Amiens - Strasbourg — 03 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  17. « Angers - Caen — 24 fev 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  18. « Angers - Caen — 25 fev 2012 18:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  19. « Caen - Angers — 28 fev 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  20. « Morzine - Avoriaz - Gap — 24 fev 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  21. « Morzine - Avoriaz - Gap — 25 fev 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  22. « Gap - Morzine - Avoriaz — 28 fev 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  23. « Gap - Morzine - Avoriaz — 29 fev 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  24. « Morzine - Avoriaz - Gap — 03 mar 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  25. « Rouen - Amiens — 06 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  26. « Rouen - Amiens — 07 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  27. « Amiens - Rouen — 09 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  28. « Amiens - Rouen — 10 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  29. « Rouen - Amiens — 13 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  30. « Briançon - Angers — 6 mar 2012 19:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  31. « Briançon - Angers — 07 mar 2012 19:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  32. « Angers - Briançon — 09 mar 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  33. « Angers - Briançon — 10 mar 2012 18:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  34. « Dijon - Grenoble — 06 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  35. « Dijon - Grenoble — 07 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  36. « Grenoble - Dijon — 09 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  37. « Grenoble - Dijon — 10 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  38. « Dijon - Grenoble — 13 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  39. « Chamonix - Gap — 06 mar 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  40. « Chamonix - Gap — 07 mar 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  41. « Gap - Chamonix — 09 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  42. « Gap - Chamonix — 10 mar 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  43. « Rouen - Angers — 16 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  44. « Rouen - Angers — 17 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  45. « Angers - Rouen — 20 mar 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  46. « Angers - Rouen — 21 mar 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  47. « Chamonix - Grenoble — 16 mar 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  48. « Chamonix - Grenoble — 17 mar 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  49. « Grenobl - Chamonix — 20 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  50. « Grenoble - Chamonix — 21 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  51. « Rouen - Grenoble — 27 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  52. « Rouen - Grenoble — 28 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  53. « Grenoble - Rouen — 30 mar 2012 21:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  54. « Grenoble - Rouen — 31 mar 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  55. « Rouen - Grenoble — 3 avr 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  56. « Grenoble — 7 avr 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  57. « Villard de Lans - Neuilly / Marne — 24 fév 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  58. « Villard de Lans - Neuilly / Marne — 25 fév 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  59. « Neuilly / Marne - Villard de Lans — 2 mar 2012 18:45 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  60. « Neuilly / Marne - Villard de Lans — 3 mar 2012 18:45 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  61. a et b Résultats et classement de la saison régulière de Division 1 sur hockeyfrance.com
  62. « Mulhouse - Nice — 11 avr 2012 19:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  63. « Nice - Mulhouse — 14 avr 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  64. a, b et c « actualités », sur hockeyfrance.com/
  65. a et b Résultats et classement de la Division 2, Poule A sur hockeyfrance.com
  66. a et b Résultats et classement de la Division 2, Poule B sur hockeyfrance.com
  67. Marc Branchu, « L'affaire Marcos et la sanction des Volants », sur www.passionhockey.com/,‎ 9 mars 2012
  68. « Annecy - Amnéville — 14 avr 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  69. « Amnéville - Annecy — 21 avr 2012 20:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  70. Jean-Pierre Bremer, « Entente Deuil-Garges Hockey95 », sur http://www.garges-hockey.com/,‎ 30 juin 2011
  71. a et b Résultats et classement de la Division 3, Groupe A sur hockeyfrance.com
  72. a et b Résultats et classement de la Division 3, Groupe B sur hockeyfrance.com
  73. a et b Résultats et classement de la Division 3, Groupe C sur hockeyfrance.com
  74. a et b Résultats et classement de la Division 3, Groupe D sur hockeyfrance.com
  75. « ACBB - Deuil — 13 avr 2012 17:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  76. « Strasbourg 2 - Briançon 2 — 13 avr 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  77. « ACBB - Briançon 2 — 14 avr 2012 17:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  78. « Strasbourg 2 - Deuil — 14 avr 2012 20:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  79. « Deuil - Briançon 2 — 15 avr 2012 14:00 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)
  80. « Strasbourg 2 - ACBB — 15 avr 2012 17:30 », sur hockeyfrance.com (consulté le 30 mars 2013)

Articles connexes[modifier | modifier le code]