Championnat de France de hockey sur glace 1990-1991

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saison 1990-1991

Ligue Nationale
Vainqueur Brûleurs de Loups de Grenoble
Nombre d'équipes 8
Nombre de matchs 28

La saison 1990-1991 est la 70e saison du championnat de France de hockey sur glace élite qui reçoit, cette saison, la nouvelle appellation de Ligue Nationale.

Ligue Nationale[modifier | modifier le code]

Équipes engagées[modifier | modifier le code]

Les huit équipes engagées sont les suivantes :

Formule de la saison[modifier | modifier le code]

Les huit équipes se rencontrent dans une série de match en double aller-retour. Elles se rencontrent ensuite en série éliminatoire se disputant au meilleur des 5 matchs (sauf la finale qui se dispute en 2 matchs)

Résultats[modifier | modifier le code]

Saison régulière[modifier | modifier le code]

Équipe Pts MJ V D BP BC Diff
1er Dragons de Rouen 48 28 24 4 169 85 +84
2e Diables Rouges de Briançon 40 28 20 8 138 92 +46
3e Brûleurs de Loups de Grenoble 34 28 17 11 127 93 +34
4e Girondins de Bordeaux 34 28 17 11 154 118 +36
5e Flammes Bleues de Reims 28 28 14 14 111 122 -11
6e Écureuils d'Amiens 22 28 11 17 92 110 -18
7e Mammouths de Tours 12 28 6 22 106 210 -104
8e Français Volants de Paris 6 28 3 25 90 157 -67

Séries éliminatoires[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
 13, 16, 18 et 20 avril 1991      27, 30 avril, 2 et 4 mai 1991      14 et 16 mai 1991
 Dragons de Rouen  3
 Français Volants de Paris  1  
 Dragons de Rouen  3
 
   Girondins de Bordeaux  0  
 Girondins de Bordeaux  3
 Flammes Bleues de Reims  0  
 Dragons de Rouen  0
 
   Brûleurs de Loups de Grenoble  1
 Diables Rouges de Briançon  3
 27, 30 avril, 2 et 4 mai 1991
 Mammouths de Tours  0  
 Diables Rouges de Briançon  1
 
   Brûleurs de Loups de Grenoble  3  
 Brûleurs de Loups de Grenoble  3
 Écureuils d'Amiens  1  

Bilan[modifier | modifier le code]

Les Brûleurs de Loups de Grenoble remportent leur 3e titre de champion de France aux dépens du champion sortant, Rouen.

Trophées[modifier | modifier le code]

Division 3[modifier | modifier le code]

Classement de la Première Phase[modifier | modifier le code]

Zone Nord[modifier | modifier le code]

  1. CPM Croix
  2. etc...

Zone Île-de-France[modifier | modifier le code]

  1. Pumas de Fontenay
  2. HC Yerres

Zone Normandie[modifier | modifier le code]

  1. Léopards de Caen II
  2. etc.

Zone Est[modifier | modifier le code]

  1. Lions de Belfort
  2. Scorpions de Mulhouse

Zone Bretagne - Pays-de-la-Loire[modifier | modifier le code]

  1. Dogs de Cholet
  2. Cormorans de Rennes
  3. Aigles de La Roche-sur-Yon

Zone Alpes[modifier | modifier le code]

  1. Lynx de Valence
  2. Courchevel[1]
  3. Rapaces de Gap II
  4. Sangliers Arvernes de Clermont II
  5. Aigles de Nice II
  6. Val Vanoise II
  7. Val Vanoise III
  8. Boucaniers de Toulon II
  9. Ours de Villard-de-Lans II
  10. Chevaliers du Lac d'Annecy II
  11. Renards de Roanne

Zone Sud-Ouest[modifier | modifier le code]

  1. Taureaux de Feu de Limoges
  2. Orques d'Anglet II

Zone Languedoc-Roussillon[modifier | modifier le code]

  1. Wild Horses de Nîmes
  2. Bélougas de Toulouse
  3. Aigles des Pyrénées de Font-Romeu
  4. Wild Horses de Nîmes II
  5. Perpignan
  6. Vipers de Montpellier

Classement de la Seconde Phase[modifier | modifier le code]

Zone Nord[modifier | modifier le code]

  1. Léopards de Caen II
  2. Pumas de Fontenay
  3. Dogs de Cholet
  4. HC Yerres
  5. Lions de Belfort
  6. CPM Croix

Zone Sud[modifier | modifier le code]

  1. Bélougas de Toulouse
  2. Wild Horses de Nîmes
  3. Lynx de Valence
  4. Taureaux de Feu de Limoges
  5. Orques d'Anglet II
  6. Rapaces de Gap II

Carré Final[modifier | modifier le code]

  1. Wild Horses de Nîmes
  2. Bélougas de Toulouse
  3. Léopards de Caen II
  4. Pumas de Fontenay

Les Wild Horses de Nîmes sont Champions de France de Division 3 et sont promus en Division 2 tout comme les Bélougas de Toulouse.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Courchevel se retire de la deuxième phase et laisse sa place à Gap II