Championnat de France de basket-ball de Nationale 1A 1991-1992

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Nationale 1A
1991-1992
Généralités
Sport Basket-ballVoir et modifier les données sur Wikidata
Date du 14 septembre 1991 au 1992

Palmarès
Tenant du titre Antibes
Promu(s) en début de saison Lyon et Tours
Vainqueur Pau-Orthez (3e titre)
Relégué(s) Tours, Reims et Saint-Quentin

Navigation

La saison 1991-1992 du championnat de France de basket-ball de Nationale 1A est la 70e édition du championnat de France de basket-ball, la 5e depuis la création de la LNB. Appelée Nationale 1A.

Le championnat de Nationale 1A de basket-ball est le plus haut niveau du championnat de France.

Seize clubs participent à la compétition. Les dix premiers du championnat sont qualifiés pour les play-offs avec les deux premiers du championnat de Nationale 1B. Le vainqueur des playoffs est désigné Champion de France. Les équipes classées 11, 12, 13 et 14e disputent des barrages avec des clubs de Nationale 1B, à l'issue duquel ils peuvent se maintenir ou descendre. Les 15 et 16e descente en Nationale 1B.

Le tenant du titre est Antibes.

La saison régulière a débuté le 1er septembre 1991 et s'est terminé en 1992. Pau-Orthez a remporté le championnat pour la troisième fois de son histoire en battant en finale Limoges.

Clubs participants[modifier | modifier le code]

Clubs Salles (Capacités) Villes
Antibes Espace sportif Jean Bunoz (5000 places) Antibes
Cholet La Meilleraie (4500 places) Cholet
Dijon Palais des Sports Jean-Michel Geoffroy (4628 places) Dijon
Gravelines Sportica (3500 places) Gravelines
Le Mans La Rotonde (5000 places) Le Mans
Limoges Palais des Sports de Beaublanc (5500 places) Limoges
Lyon Palais des sports de Lyon (6500 places) Lyon
ASVEL Maison des sports (2000 places) Villeurbanne
Montpellier Palais des Sports Pierre de Coubertin (4800 places) Montpellier
Mulhouse Palais des sports de Mulhouse (3700 places) Mulhouse
PSG Racing Stade Pierre-de-Coubertin (4 200 places) Paris
Pau-Orthez Palais des sports de Pau (7 813 places) Pau
Reims Complexe René Tys (2800 places) Reims
Roanne Halle André Vacheresse (3000 places) Roanne
Saint-Quentin Palais des sports Pierre Ratte (3100 places) Saint-Quentin
Tours Palais des sports Marcel Cerdan (1100 places) Tours

Classement final de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Rang Équipe Pts J G P Pp Pc Diff
1 Limoges (F) 57 30 27 3 2641 2287 354
2 Cholet 55 30 25 5 2642 2301 341
3 Pau-Orthez (C) 53 30 23 7 2637 2440 197
4 Gravelines 51 30 21 9 2227 2076 151
5 Antibes (T) 48 30 18 12 2643 2514 129
6 Lyon (P) 47 30 17 13 2523 2502 21
7 Mulhouse 46 30 16 14 2362 2427 -65
8 Montpellier 46 30 16 14 2511 2477 34
9 Roanne 45 30 15 15 2456 2485 -29
10 ASVEL 41 30 11 19 2386 2493 -107
11 PSG Racing 40 30 10 20 2272 2381 -109
12 Le Mans 40 30 10 20 2503 2601 -98
13 Saint-Quentin 39 30 9 21 2309 2467 -158
14 Dijon 39 30 9 21 2361 2466 -105
15 Reims 37 30 7 23 2355 2537 -182
16 Tours 36 30 6 24 2272 2646 -374
Qualification pour les Play-offs 1992
Barrage Nationale 1 A / Nationale 1 B
Relégation en Nationale 1 B
(T) Tenant du titre 1991
(F) Finaliste 1991
(P) Promu 1991

Playoffs[modifier | modifier le code]

  Tour préliminaire Quarts de finale Demi-finales Finale
                                                         
            
  1  Limoges 107 67 75  
    9  Roanne 56 78 65  
8  Montpellier 95 78 63
9  Roanne 80 81 65  
  1  Limoges 81 70 80  
  4  Gravelines 78 83 58  
            
            
  4  Gravelines 58 76 80
    5  Antibes 56 85 69  
5  Antibes 78 94  
N1B 2  Châlons-sur-Marne 73 82    
  1  Limoges 74 50  
  3  Pau-Orthez 76 63  
            
            
  2  Cholet 86 88  
    10  ASVEL 70 64    
7  Mulhouse 80 73  
10  ASVEL 87 81    
  2  Cholet 77 74 82  
  3  Pau-Orthez 68 90 85    
            
            
  3  Pau-Orthez 81 87 78       
    6  CRO Lyon 82 60 65         
6  CRO Lyon 89 75  
N1B 1  Levallois 77 73    

Le match aller se joue chez l'équipe la mieux classée lors de la saison régulière, le match retour chez l'équipe la moins bien classée et la belle éventuelle chez l'équipe la mieux classée lors de la saison régulière[1].

Détail des matches de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Leaders de la saison régulière[modifier | modifier le code]

Catégorie Joueur Équipe Statistiques
Points par match Bill Jones Montpellier 24,8
Rebonds par match Curtis Kitchen Mulhouse 11,5
Passes décisives par match Antoine Rigaudeau Cholet 7,2

Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Antoine Rigaudeau (Cholet)
Michael Brooks (Limoges)
Antoine Rigaudeau (Cholet)
Richard Dacoury (Limoges)
Alain Thinet (Roanne)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Championnat de France de Basket Pro A - Saison 1991-1992 - Bilan », sur basketarchives.fr (consulté le 22 mai 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]