Château de Luynes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Château de Luynes
Image illustrative de l’article Château de Luynes
Château vu de l'est
Type Château de la Loire
Début construction XIIIe siècle
Fin construction XVIIe siècle
Destination initiale Forteresse
Propriétaire actuel Personne privée
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1926)[1]
Coordonnées 47° 23′ 11″ nord, 0° 33′ 13″ est[2]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Touraine
Région Centre-Val de Loire
Département Indre-et-Loire
Commune Luynes
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Château de Luynes

Le château de Luynes, situé en Indre-et-Loire, est un château français, qui était au départ une forteresse médiévale édifiée au XIIIe siècle, sur un promontoire rocheux surplombant le Val de Loire.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fief appartenait à l'origine à la maison de Maillé depuis le Xe siècle.

Une première forteresse est construite au XIe siècle et détruite par le comte d’Anjou en 1096, elle fut reconstruite au début du XIIe siècle par le seigneur de Maillé. Durant la guerre de Cent Ans, le château de Maillé joua un rôle militaire important.

À la mort du baron François de Maillé en 1501, sans progéniture mâle, le fief passe à la lignée féminine des Laval, liée à la maison de Montmorency. Le , Jean de Laval, baron de Maillé, est élevé au rang de comte de Maillé, mais la lignée disparaît en 1590. Le château est alors vendu le à Charles d'Albert.

Depuis lors, le château est la propriété jusqu'à aujourd'hui de la famille Albert de Luynes.

La forteresse médiévale originelle est transformée à plusieurs reprises : au XVe siècle, les tours principales sont réaménagées avec le percement de fenêtres. Le mur ouest est remplacé par une cour en terrasse. Au XVIIe siècle, un pavillon est construit à l'arrière de la tour sud-est.

Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis [1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]