Canton de Romans-sur-Isère-2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Romans-sur-Isère-2
Canton de Romans-sur-Isère-2
Localisation du canton de Romans-sur-Isère-2 dans le département de la Drôme avant redécoupage.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement(s) Valence
Chef-lieu Romans-sur-Isère
Conseiller général Gérard Chaumontet
2008-2015
Code canton 26 35
Histoire de la division
Création 1973[1]
Disparition 2015[2]
Démographie
Population 20 876 hab. (2012)
Subdivisions
Communes 13

Le canton de Romans-sur-Isère-2 est une ancienne division administrative française située dans le département de la Drôme en région Rhône-Alpes, dans l'arrondissement de Valence.

Créé en 1973 par scission du canton de Romans-sur-Isère[1], il a été supprimé en mars 2015 à la suite du redécoupage des cantons du département[2].

Composition[modifier | modifier le code]

Il était composé des communes de :

Communes Population
(2012)
Code
postal
Code
Insee
Romans-sur-Isère (chef-lieu du canton), fraction de commune 11 915 26100 26281
Le Chalon 218 26350 26068
Châtillon-Saint-Jean 1 221 26750 26087
Crépol 526 26350 26107
Génissieux 1 981 26750 26139
Miribel 274 26350 26184
Montmiral 621 26750 26207
Parnans 681 26750 26225
Saint-Bonnet-de-Valclérieux 218 26350 26297
Saint-Laurent-d'Onay 144 26350 26310
Saint-Michel-sur-Savasse 536 26750 26319
Saint-Paul-lès-Romans 1 793 26750 26323
Triors 609 26750 26355

La fraction de Romans-sur-Isère incluse dans le canton était celle « non incluse dans le canton de Romans-sur-Isère-1 »[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Le décret no 73-718 du 23 juillet 1973 a scindé le canton unique de Romans-sur-Isère en deux cantons dénommés Romans-sur-Isère-1 et Romans-sur-Isère-2[1].

À la suite du redécoupage des cantons du département de la Drôme, Romans-sur-Isère ne compte plus qu'un seul canton ; les autres communes sont rattachées aux cantons suivants[2] :

  • canton de Bourg-de-Péage : Romans-sur-Isère (fraction non comprise dans le canton éponyme) ;
  • canton de Romans-sur-Isère : Châtillon-Saint-Jean, Génissieux, Romans-sur-Isère (nouvelle fraction définie dans le décret), Saint-Paul-lès-Romans et Triors ;
  • canton de Drôme des collines : Le Chalon, Crépol, Miribel, Montmiral, Parnans, Saint-Bonnet-de-Valclérieux, Saint-Laurent-d'Onay et Saint-Michel-sur-Savasse.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1973 1990
(décès)
Étienne-Jean Lapassat PS Maire de Romans-sur-Isère de 1983 à 1990
1990 2015 Gérard Chaumontet[3] PS Conseiller municipal de Romans-sur-Isère de 1995 à 2008
Vice-président du Conseil général

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
--18 68719 27520 75020 73720 876
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[4] puis population municipale à partir de 2006[5])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Décret no 73-718 du 23 juillet 1973 portant délimitation des cantons dans le département de la Drôme, JORF du 25 juillet 1973 p. 8080.
  2. a b et c Décret no 2014-191 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Drôme.
  3. Étienne-Jean Lapassat étant décédé en cours de mandat, son successeur a été élu lors d'une partielle le 16 juillet 1990.
  4. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  5. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012