Canton de Loriol-sur-Drôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Loriol-sur-Drôme
Canton de Loriol-sur-Drôme
Situation du canton de Loriol-sur-Drôme dans le département de Drôme.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement(s) Die (2)
Valence (6)
Bureau centralisateur Loriol-sur-Drôme
Conseillers
départementaux
Françoise Chazal
Jacques Ladegaillerie
2015-2021
Code canton 26 07
Histoire de la division
Création Avant 1848
Modification(s) 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 26 815 hab. (2016)
Densité 145 hab./km2
Géographie
Superficie 184,58 km2
Subdivisions
Communes 8

Le canton de Loriol-sur-Drôme est situé dans la Drôme, dans les arrondissements de Die et de Valence.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Loriol-sur-Drôme a été créé au XIXe siècle.

Un nouveau découpage territorial de la Drôme (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 20 février 2014[1], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[2]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[3]. Dans la Drôme, le nombre de cantons passe ainsi de 36 à 19. Le nombre de communes du canton de Loriol-sur-Drôme passe de 6 à 8.

Le nouveau canton de Loriol-sur-Drôme est formé de communes des anciens cantons de Crest-Nord (2 communes), de Loriol-sur-Drôme (5 communes) et de La Motte-Chalancon (1 commune). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 3 communes incluses dans l'arrondissement de Die et 5 dans l'arrondissement de Valence. Le bureau centralisateur est situé à Loriol-sur-Drôme.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Amable Gui Blancard[4]   Maréchal de camp, Loriol
1842 1874 Jean-Charles Besson[5]   Président du Tribunal civil de Valence
(Né à Mirmande)
1874 1896
(décès)[6]
Henry Chalamet Républicain Docteur-médecin
1897[7] 1910 M. Raspail Républicain Maire de Loriol-sur-Drôme
1910 1919 Albert Mazade Rad. Pharmacien à Montélimar
1919 1924
(décès)[8]
Alfred Charra   Maire de Cliousclat
1924[9] 1940 Albert Serre Rad. Industriel
Maire de Loriol-sur-Drôme
Nommé conseiller départemental en 1942[10]
1945 1964 Louis Clémencin SFIO  
1964 1988 Jean Clément
(1920-1993)
DVG puis PS  
1988 1994 Renaud Vignal PS Ministre plénipotentiaire, membre du cabinet de Jean-Pierre Cot
Conseiller municipal de Loriol-sur-Drôme
1994 2001 Dominique Querré PS Maire de Livron-sur-Drôme (1989-2001)
2001 2015 Jacques Ladègaillerie UDF puis
UDI-PRV
Professeur d'E.P.S.
Maire de Loriol-sur-Drôme (1995-2014)

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Françoise Chazal   LR Maire d'Étoile-sur-Rhône
Conseillère départementale déléguée
chargée des personnes âgées et du handicap
2015 en cours Jacques Ladègaillerie   UDI Maire de Loriol-sur-Drôme (1995-2014)
1er Vice-président chargé des finances, du personnel et de l'administration générale

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Françoise Chazal et Jacques Ladegaillerie (Union de la Droite, 37,42 %) et Arlette Honore et Frédéric Marcel (FN, 30,31 %). Le taux de participation est de 51,04 % (10 012 votants sur 19 616 inscrits)[11] contre 53,14 % au niveau départemental[12]et 50,17 % au niveau national[13]. Au second tour, Françoise Chazal et Jacques Ladegaillerie (Union de la Droite) sont élus avec 64,81 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 51,1 % (5 744 voix pour 10 023 votants et 19 615 inscrits)[14].

Composition[modifier | modifier le code]

Localisation du canton de Loriol-sur-Drôme dans le département de la Drôme, avant 2015.

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Loriol-sur-Drôme
(chef-lieu)
26166 CC du Val de Drôme 6 305 (2014)
Ambonil 26007 CC du Val de Drôme 127 (2014)
Cliousclat 26097 CC du Val de Drôme 655 (2014)
Livron-sur-Drôme 26165 CC du Val de Drôme 8 927 (2014)
Mirmande 26185 CC du Val de Drôme 532 (2014)
Saulce-sur-Rhône 26337 Montélimar-Agglomération 1 838 (2014)

À noter que la commune d'Ambonil ne partage aucune limite territoriale avec les autres communes du canton.

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Loriol-sur-Drôme regroupe huit communes entières[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Loriol-sur-Drôme
(bureau centralisateur)
26166 CC du Val de Drôme 6 305 (2014)
Allex 26006 CC du Val de Drôme 2 463 (2014)
Ambonil 26007 CC du Val de Drôme 127 (2014)
Cliousclat 26097 CC du Val de Drôme 655 (2014)
Étoile-sur-Rhône 26124 CA Valence Romans Agglo 5 287 (2014)
Livron-sur-Drôme 26165 CC du Val de Drôme 8 927 (2014)


Mirmande 26185 CC du Val de Drôme 532 (2014)
Montoison 26208 CC du Val de Drôme 1 889 (2014)

En 2014, la population municipale du canton était de 26 185 habitants[15].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
11 39511 04011 20913 55915 47016 31417 28317 92218 099
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[16] puis population municipale à partir de 2006[17])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 2014-191 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Drôme.
  2. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 4 mai 2014)
  3. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  4. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH019/PG/FRDAFAN83_OL0250078v001.htm
  5. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH017/PG/FRDAFAN83_OL0224075v001.htm
  6. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62407199/f8.item.r=canton.zoom
  7. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k64516532/f5.item.r=canton.zoom
  8. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6476114b/f4.item.r=canton.zoom
  9. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6476136x/f21.item.r=canton.zoom
  10. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9771781m/f4.item.r=canton.zoom
  11. « Résultats du 1er tour pour le canton de Loriol-sur-Drôme », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  12. « Résultats du 1er tour pour le département de la Drôme », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  13. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  14. « Résultats du second tour pour le canton de Loriol-sur-Drôme », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  15. « Les populations légales 2012 des nouveaux cantons en vigueur à compter du 1er janvier 2015 », sur le site de l'Insee, (consulté le 8 mars 2015), p. 32.
  16. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  17. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012