Canton de Grignan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Grignan
Canton de Grignan
Situation du canton de Grignan dans le département de Drôme.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Drôme
Arrondissement(s) Nyons
Bureau centralisateur Grignan
Conseillers
départementaux
Luc Chambonnet
Renée Payan
2015-2021
Code canton 26 06
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 1801[2],[3]

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 21 793 hab. (2016)
Densité 63 hab./km2
Géographie
Superficie 345,28 km2
Subdivisions
Communes 21

Le canton de Grignan est une division administrative française située dans le département de la Drôme, dans l'arrondissement de Nyons.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le canton de Grignan a été créé en 1801[5].

Un nouveau découpage territorial de la Drôme (département) entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de mars 2015, défini par le décret du 20 février 2014[4], en application des lois du (loi organique 2013-402 et loi 2013-403)[6]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[7]. Dans la Drôme, le nombre de cantons passe ainsi de 36 à 19. Le nombre de communes du canton de Grignan passe de 13 à 21.

Le nouveau canton de Grignan est formé de communes des anciens cantons de Saint-Paul-Trois-Châteaux (4 communes), de Grignan (14 communes), de Pierrelatte (2 communes) et de Montélimar-II (1 commune). Le canton est entièrement inclus dans l'arrondissement de Nyons. Le bureau centralisateur est situé à Grignan.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1839 Baron
Joseph Salamon[8]
(1773-1842)
  Ancien chef de bataillon
Maire de Grignan (1830-1837)
1839 1848 Hector Damase Doux
(1807-1874)[9]
  Propriétaire à Montbrison-sur-Lez
1848 1868
(décès)[10]
François Chapouton   Notaire à Taulignan, ancien juge de paix à Grignan
1869[11] 1886 Pierre Joseph Goubert
(1813-?)
  Maire de Taulignan (1858-1876)
1886[12] 1889 Ernest Béranger
(1841-?)
  Maire de Chamaret
1889 1894
(démission)[13]
François Perreymond Rad. Maire de Grignan (1884-1894)
1894[14] 1895 Jules Chapon Républicain Maire de Grignan (1894-1904)
1895 1899
(démission)
Émile Loubet Républicain Avocat
Député (1876-1885)
Ministre (1887-1888 et 1892-1893)
Président du Conseil des Ministres (1892)
Sénateur (1885-1899)
Président du Sénat (1896-1899)
Président de la République (1899-1906)
1899 1901 Jules Chapon Républicain Maire de Grignan (1894-1904)
1901 1925 Paul-Auguste Loubet[15]
(1874-1948)
RG Avocat
Conseiller référendaire à la Cour des Comptes
Fils de l'ancien Président Émile Loubet
1925 1926
(décès)[16]
François Perreymond Rad. Docteur en médecine
Maire de Grignan (1884-1894, 1904-1919 et 1924-1926)
1926 1940 Paul-Auguste Loubet RG  
1942 1943 Paul Montlahuc   Maire de Montbrison-sur-Lez
Nommé conseiller départemental en 1942[17]
1943 1943
(décès)
Paul Vernin ? Nommé conseiller départemental en 1943
1943 1945 Paul-Auguste Loubet
(fils d'Émile Loubet)
? Conseiller référendaire à la Cour des Comptes
Nommé conseiller départemental en 1943[18]
1945 1949 Léopold Veyrier DVG Maire de Grignan (1945-1947 et 1953-1959)
1949 1967 M. Gilles SFIO  
1967 1997
(décès)
Alain Blanc Rad. puis
UDF-Rad.
Maire de Valaurie
1997 2011 Jean-François Siaud DVG puis
PS
Directeur d'école
Maire de Taulignan
Vice-président du Conseil général
2011 2015 Luc Chambonnet DVG Postier
Maire de Valaurie

Représentation après 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Luc Chambonnet   DVG Maire de Valaurie
2015 en cours Renée Payan   DVG Directrice de centre de formation (Université du Vin)
Membre du Conseil de programmation du Pays « Une Autre Provence » (depuis 2008)

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Christophe Leydier et Laure Pellier (FN, 37,61 %), Luc Chambonnet et Renée Payan (PS, 31,23 %) et Paul Berard et Sylvie Marquet (Union de la Droite, 28,68 %). Le taux de participation est de 56,3 % (8 986 votants sur 15 962 inscrits)[19] contre 53,14 % au niveau départemental[20]et 50,17 % au niveau national[21]. Au second tour, Luc Chambonnet et Renée Payan (PS) sont élus avec 51,66 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 59,68 % (4 452 voix pour 9 525 votants et 15 961 inscrits)[22].

Composition[modifier | modifier le code]

Localisation du canton de Grignan (découpage en vigueur jusqu'en mars 2015) dans le département de la Drôme. avant 2015.

Composition avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Grignan
(chef-lieu)
26146 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 1 562 (2014)
Chamaret 26070 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 564 (2014)
Chantemerle-lès-Grignan 26073 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 252 (2014)
Colonzelle 26099 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 506 (2014)
Le Pègue 26226 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 369 (2014)
Montbrison-sur-Lez 26192 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 295 (2014)
Montjoyer 26203 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 262 (2014)
Réauville 26261 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 381 (2014)
Roussas 26284 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 364 (2014)
Rousset-les-Vignes 26285 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 293 (2014)
Saint-Pantaléon-les-Vignes 26322 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 435 (2014)
Salles-sous-Bois 26335 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 177 (2014)
Taulignan 26348 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 1 702 (2014)
Valaurie 26360 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 582 (2014)

Composition à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Le nouveau canton de Grignan comprend vingt et une communes entières[4] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Grignan
(bureau centralisateur)
26146 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 1 562 (2014)
La Baume-de-Transit 26033 CC Drôme Sud Provence 852 (2014)
Bouchet 26054 CC Drôme Sud Provence 1 409 (2014)
Chamaret 26070 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 564 (2014)
Chantemerle-lès-Grignan 26073 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 252 (2014)
Colonzelle 26099 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 506 (2014)
Donzère 26116 CC Drôme Sud Provence 5 507 (2014)
Les Granges-Gontardes 26145 CC Drôme Sud Provence 617 (2014)
Malataverne 26169 CC Drôme Sud Provence 1 942 (2014)
Montbrison-sur-Lez 26192 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 295 (2014)
Montjoyer 26203 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 262 (2014)
Montségur-sur-Lauzon 26211 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 1 259 (2014)
Le Pègue 26226 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 369 (2014)
Réauville 26261 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 381 (2014)
Roussas 26284 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 364 (2014)
Rousset-les-Vignes 26285 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 293 (2014)
Saint-Pantaléon-les-Vignes 26322 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 435 (2014)
Salles-sous-Bois 26335 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 177 (2014)
Taulignan 26348 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 1 702 (2014)
Tulette 26357 CC Drôme Sud Provence 1 944 (2014)
Valaurie 26360 CC Enclave des Papes-Pays de Grignan 582 (2014)

En 2012, la population des communes formant le canton était de 20 868 habitants[23].

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2012
4 6504 7274 6995 5866 4896 8717 2937 6257 686
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[24] puis population municipale à partir de 2006[25])
Histogramme de l'évolution démographique

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme, , 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA, , 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Louis Marie Prudhomme (1798), p. 370
  2. Notice communale de Grignan sur le site de l'EHESS.
  3. Bernard Gaudillère (1995), p. 796.
  4. a b et c Décret no 2014-191 du 20 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département de la Drôme.
  5. Notice communale de Grignan sur le site de l'EHESS
  6. « Loi no  2013-403 du 17 mai 2013 relative à l'élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires, et modifiant le calendrier électoral », JORF no 0114 du 18 mai 2013 p. 8242, (consulté le 4 mai 2014)
  7. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  8. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH259/PG/FRDAFAN83_OL2444061V001.htm
  9. http://www.culture.gouv.fr/LH/LH053/PG/FRDAFAN83_OL0800026v001.htm
  10. https://www.geneanet.org/archives/ouvrages/?action=detail&book_type=livre&livre_id=25932&page=170&name=CHAPOUTON-&with_variantes=0&tk=c0b64446d893e220
  11. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6586824n/f3.item.r=canton.zoom
  12. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6257012f/f4.item.r=canton.zoom
  13. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k62403974/f1.item.r=canton.zoom
  14. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6256869p/f5.item.r=canton.zoom
  15. https://www.ccomptes.fr/fr/biographies/loubet-paul-auguste
  16. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6517291c/f2.item.r=canton.zoom
  17. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9771781m/f4.item.r=canton.zoom
  18. https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9611378v/f4.item.r=canton.zoom
  19. « Résultats du 1er tour pour le canton de Grignan », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  20. « Résultats du 1er tour pour le département de la Drôme », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 25 mars 2015)
  21. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  22. « Résultats du second tour pour le canton de Grignan », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 31 mars 2015)
  23. « Les populations légales 2012 des nouveaux cantons en vigueur à compter du 1er janvier 2015 », sur le site de l'Insee, (consulté le 8 mars 2015), p. 32.
  24. Structure de la population du canton de 1968 à l'année de la dernière population légale connue
  25. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années 2006, 2012