Canton d'Aups

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton d’Aups
Situation du canton d’Aups dans le département Var
Situation du canton d’Aups dans le département Var
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
Département Var
Arrondissement Brignoles
Chef-lieu Aups
Conseiller général Pierre Lambert
2008-2014
Code canton 83 01
Démographie
Population 3 104 hab. (2010)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Superficie 289,77 km2
Subdivisions
Communes 6

Le canton d’Aups est une division administrative française située dans le département du Var et la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de la ville d’Aups au sud. Il fait partie de l’arrondissement de Brignoles. Son altitude varie de 390 mètres (dans la commune d’Aups) à 1 577 mètres au sommet du Grand Margès (Aiguines) avec une altitude moyenne de 683 mètres.

Le Verdon et l’Artuby sont les seuls cours d’eau du canton, ils délimitent le nord et l’est du territoire cantonal. On peut tout de même reconnaître quelques torrents ou ruisseaux qui n’ont plus de source pérenne comme la Grave qui traverse Aups, les vallons de Valmoissine (Aups) et de Jean Gay (Aiguines), ou les ravins de Pierre Martin, de Caletty et de la Combe à Bauduen et Vérignon. Il y a aussi quelques sources comme la source de Vaumale dans les gorges du Verdon, le font Croutade à Vérignon ou l’ancienne source de Fontaine-l’Évêque disparue sous les eaux du lac de Sainte-Croix.

Les gorges du Verdon longeant la limite de la commune d’Aiguines avec le département des Alpes-de-Haute-Provence sont les plus profondes d’Europe avec plus de 700 mètres de falaise. Ce lieu très touristique attire plus d’un million de visiteurs par an.

Le plan de Canjuers est un plateau de haute altitude (en moyenne 800 mètres) de roche karstique, ce qui est alors un plateau de pâture sans arbre. Ce lieu lunaire tant aimé par Jean Giono a été choisi pour installer un camp militaire le plus vaste d’Europe (24 000 ha) depuis 1970, le camp de Canjuers ; il occupe les 3/5 du territoire de la commune d’Aiguines.

Le barrage de Sainte-Croix a été construit dans la vallée du Verdon à l’entrée des Basses Gorges du Verdon en 1977, l’ancien village des Salles a été détruit et un nouveau a été reconstruit 100 mètres plus haut pour la montée des eaux du futur lac. De nombreux trésors ont été engloutis comme le pont romain qui passait au-dessus de l’ancien cours du Verdon ou la fontaine l’Évêque, la source ayant le plus fort débit de Provence, cette eau sortait de la nappe phréatique du Canjuers l’une des plus vastes de France. Les 3/4 du territoire de la commune des Salles sur Verdon sont sous les eaux du lac de Sainte-Croix.

Le territoire est basé sur les premiers contreforts des Alpes, en effet la chaîne des Cuguyons (985 mètres au sommet du signal de l’Aigle), les Espiguières (880 mètres), le Grand Margès (1 577 mètres), la serrière de Lagne (1 108 mètres) et la montagne de Beausoleil (1 150 mètres) sont les monts les plus méridionaux des Alpes.

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1852 Jules Thomas Philibert[1]   Propriétaire
1852 1857
(décès)
Jean François Antoine Girard   Notaire et juge de paix à Aups
1857 1867 Pierre Clément   Historien et économiste
1867 1870 Jacques Gabriel Romulus Boyer   Ancien chirurgien des armées
Médecin en chef des hôpitaux de Marseille
Adjoint au Maire de Marseille
1870 1871 Joseph Maurel    
1871 1874 Jacques Gabriel Romulus Boyer   Ancien chirurgien des armées
Médecin en chef des hôpitaux de Marseille
Adjoint au Maire de Marseille
1874 1889 Blaise Joseph Roubion   Médecin - Maire d'Aups
Juge de paix dans les Bouches-du-Rhône
1889 1902 Pierre Escolle Républicain Avocat - Notaire - Maire d'Aups (1896-1902)
1902 1913 Moïse Bonnet Rad. puis
SFIO
Représentant de commerce à Toulon
1913 1919 siège vacant    
1919 1925
(décès)
Aimé Mognier PRS Directeur de la Compagnie des tramways de Marseille
1925 1931 M. Michel Républicain  
1931 1940 Joseph Chauvin
dit Font-d'Eilenc
Soc.ind. Maître d'internat, journaliste, poète,
propriétaire-agriculteur à Aiguines
1945 1951 Lazare Roustan SFIO Maire d'Aups (1947-1951)
1951 1972
(décès)
Edouard Le Bellegou SFIO puis PS Avocat - Sénateur (1959–1972)
Maire de Toulon (1953–1959)
1973 2008 Pierre Rollandy app. PS puis DVD Maire d’Aups (1989–1995 et 2001–2008)
2008 en cours Pierre Lambert DVD Pharmacien d’Aups

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton d’Aups groupe six communes et compte 3 104 habitants (sans doubles comptes).

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Aups (chef-lieu) 83007 CC Lacs et Gorges du Verdon 64,15 2 113 (2012) 33
Aiguines 83002 CC Lacs et Gorges du Verdon 114,33 269 (2012) 2,4
Baudinard-sur-Verdon 83014 CC Lacs et Gorges du Verdon 21,97 202 (2012) 9,2
Bauduen 83015 CC Lacs et Gorges du Verdon 47,45 324 (2012) 6,8
Les Salles-sur-Verdon 83122 CC Lacs et Gorges du Verdon 4,97 244 (2012) 49
Vérignon 83147 CC Lacs et Gorges du Verdon 36,90 10 (2012) 0,27

Démographie[modifier | modifier le code]

1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2009
1 882 2 037 1 960 2 191 2 490 2 716 2 944 -
Nombre retenu à partir de 1962 : population sans doubles comptes.
Population municipale à partir de 2006
(Sources : INSEE et cassini)


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Petit-fils de Thomas Philibert, député à l'Assemblée législative (1791-1792)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]