Canton de Garéoult

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Garéoult
Canton de Garéoult
Situation du canton de Garéoult dans le département de Var.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Var
Arrondissement(s) Toulon (1)
Brignoles (11)
Bureau centralisateur Garéoult
Conseillers
départementaux
Jacques Danvy
Jessica Hoet
2015-2021
Code canton 83 07
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 39 034 hab. (2016)
Densité 109 hab./km2
Géographie
Superficie 357,06 km2
Subdivisions
Communes 12

Le canton de Garéoult est un canton français situé dans le département du Var et la région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du Var entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 27 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans le Var, le nombre de cantons passe ainsi de 43 à 23.

Le canton de Garéoult est formé de communes des anciens cantons de Brignoles (1 commune), de Cuers (3 communes) et de La Roquebrussanne (8 communes). Avec ce redécoupage administratif, le territoire du canton s'affranchit des limites d'arrondissements, avec 11 communes incluses dans l'arrondissement de Brignoles et 1 dans l'arrondissement de Toulon. Le bureau centralisateur est situé à Garéoult.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton de Garéoult comprend les douze communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Garéoult
(bureau centralisateur)
83064 CA de la Provence Verte 5 403 (2014)
Camps-la-Source 83030 CA de la Provence Verte 1 829 (2014)
Carnoules 83033 CC Cœur du Var 3 493 (2014)
Forcalqueiret 83059 CA de la Provence Verte 2 755 (2014)
Mazaugues 83076 CA de la Provence Verte 868 (2014)
Méounes-lès-Montrieux 83077 CA de la Provence Verte 2 125 (2014)
Néoules 83088 CA de la Provence Verte 2 612 (2014)
Pierrefeu-du-Var 83091 CC Méditerranée Porte des Maures 6 089 (2014)
Puget-Ville 83100 CC Cœur du Var 4 118 (2014)
Rocbaron 83106 CA de la Provence Verte 4 718 (2014)
La Roquebrussanne 83108 CA de la Provence Verte 2 540 (2014)
Sainte-Anastasie-sur-Issole 83111 CA de la Provence Verte 1 882 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
2013 2014
37 76238 432
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962 puis population municipale à partir de 2006[3])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du canton était de 38 432 habitants[4].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Jacques Danvy   FN Cadre de la Fonction Publique Territoriale
Conseiller municipal de Brignoles
2015 en cours Jessica Hoet   FN Artisan Esthéticienne à Toulon

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Jacques Danvy et Jessica Hoet (FN, 41,97 %) et Sandra Bellazini et André Guiol (PS, 25,84 %). Le taux de participation est de 50,42 % (14 760 votants sur 29 275 inscrits)[5] contre 49,77 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Jacques Danvy et Jessica Hoet (FN) sont élus avec 52,24 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 52,59 % (7 388 voix pour 15 396 votants et 29 276 inscrits)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décret no 2014-270 du 27 février 2014 portant délimitation des cantons dans le département du Var.
  2. Article 4 de la loi du 17 mai 2013 modifiant l'article L 191 -1 du code électoral.
  3. Fiches Insee - Populations légales du canton pour les années [ 2006], [ 2014]
  4. Populations légales des cantons du Var, publiées par l'INSEE.
  5. « Résultats du premier tour pour le canton de Garéoult », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  6. « Résultats du premier tour pour le département du Var », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 27 mars 2015)
  7. « Résultats du 1er tour pour la France entière », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 23 mars 2015)
  8. « Résultats du second tour pour le canton de Garéoult », sur le site du Ministère de l'Intérieur (consulté le 1er avril 2015)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]