Côte-de-l'Or portugaise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Côte-de-l'Or portugaise
Costa do Ouro (pt)

1482–1642

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après

Guinée (1606)

Informations générales
Capitale São Jorge da Mina
Langue Portugais
Histoire et événements
Traité d’Alcáçovas
1482 Création de la colonie
fin de la colonie

Entités suivantes :

La Côte-de-l'Or portugaise est le nom donné aux établissements portugais fondés sur la Côte-de-l'Or du Golfe de Guinée, à partir du XVe siècle. Ces comptoirs commerciaux fortifiés vestiges des itinéraires créés par les marins portugais à l'époque des grandes découvertes s'étendent de nos jours le long des côtes du Ghana.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au XVe siècle, le Royaume de Portugal tente de concurrencer les circuits sahariens et soudanais de l'or. Alors commence le détournement du commerce saharien au profit des comptoirs portugais : « caravelles contre caravanes »[1]. Premiers navigateurs européens à longer les côtes africaines, les portugais à la recherche des zones de production d'or, fondent Axim et São Jorge da Mina en 1482.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph B. Ballong-Wen-Mewuda, São Jorge da Mina: 1482-1637, Paris, Fondation Calouste Gulbenkian, Centre Culturel Portugais, , 394 p. (ISBN 9789729587139)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) Vitorino Magalhaes Godinho, L'Économie de l'empire portugais aux XVe et XVIe siècles, 1958