Boniface IV de Montferrat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Boniface IV de Montferrat
Casale monferrato, bonifacio II paleologo marchese, oro, 1518-1530.JPG

Monnaie d'or de Boniface IV Paléologue

Titre de noblesse
Marquis
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 17 ans)
Père
Mère
Fratrie
Marguerite de Montferrat
Maria Paleologa (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Boniface IV de Montferrat (né le 21 décembre 1512 – 6 juin 1530) fut marquis de Montferrat de 1518 à 1530.

Biographie[modifier | modifier le code]

Boniface IV est l'avant dernier marquis de Montferrat issu de la dynastie des Paléologues. Fils unique et successeur de Guillaume IX de Montferrat du fait de son jeune âge à la mort de son père, il reste pendant plusieurs années sous la tutelle de sa mère Anne d'Alençon et de son oncle Jean Georges de Montferrat. En 1519, il reçoit le serment de vassalité des fils de Oddone d'Incisa, héritier du marquisat d'Incisa, qui ainsi se soumettent au marquisat de Montferrat.

Le règne de Boniface IV correspondant à une période complexe de la politique italienne quand le Montferrat est envahi par les Sforza qui contestent l'orientation philo française de la politique de la cour de Casale Monferrato. Boniface IV dans ce contexte est également partie prenante lors de la signature de la Paix de Cambrai. Au cours des années suivantes, la politique du Monteferrat se réoriente vers une alliance avec le Saint-Empire au point que Charles Quint ne le verra plus désormais changer de camp.

En 1517, Guillaume IX avait accordé comme épouse à Frédéric II de Gonzague sa jeune fille Marie sœur de Boniface, cette union sera contestée par les Gonzague, qui réussissent à la faire annuler par l'intermédiation du pape Clément VII. Boniface IV meurt peu après à la suite d'une chute de cheval à Ronzone, banlieue de Casale Monferrato, sans laisser d'héritier.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Bonifacio IV del Monferrato » (voir la liste des auteurs).
  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, éditions Brill, Leyde 1890-1893 ; réédition 1966, volume III, chapitre XII, §.10 « Montferrat » et tableau généalogique n° 15 p. 730-731.