Vuk Branković

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.

Vuk Branković (en serbe cyrillique Вук Бранковић), était un seigneur médiéval serbe. Fils de Branko Mladenović, qui était le gouverneur de Ohrid et un des conseillers de Stefan Uroš V dit "le faible". Il apparaît dans l'histoire vers 1370, en tant que seigneur du Kosovo de Priština, Vučitrn et Zvečan. Skopje est sous son autorité à partir de 1378. Vuk était le beau-fils du Prince Lazar Hrebeljanović, il avait épousé en 1371 sa fille Mara. Il était aussi son allié.

Il participa à la Bataille de Kosovo Polje en 1389 aux côtés de Lazar. Les légendes et chansons populaires l'ont immortalisé en étant un traître ayant fui le champ de bataille. Cela n'a jamais été prouvé historiquement. Les historiens estiment que "cette rumeur est due à son refus du sacrifice, voyant la bataille perdue, il est le seul seigneur serbe à ne pas s'être sacrifié aux côtés de son Prince. À l'époque, cela était déjà considéré comme un acte de traîtrise.

De son union avec la princesse Mara il laisse trois fils, et une fille:

  • Grégoire/Grgur (mort en 1408)
  • Đurađ Branković
  • Lazare (tué en 1411) Mara (marié avec le prince de Valachie Dan I-er) [voir “Trecute vieți de doamne și domnițe” vol. I par Constantin Gane III-émme édition Editure le Journal «lʼUnivers» S. A.” page 16]