Bob Avakian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bob Avakian (né à Washington le 7 mars 1943) est le Président du Parti communiste révolutionnaire, États-Unis (RCP-USA), le principal groupe maoïste aux États-Unis[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Petit-fils d'immigrés arméniens, Avakian est né à Washington, DC, et a grandi à Berkeley en Californie. Il a étudié l'école secondaire et à l'Université de Berkeley. Il s'est formé à la politique dans le Mouvement de liberté d'expression (Free Speech Movement). Avakian était au départ un des dirigeants de l'Union révolutionnaire (Revolutionary Union). En 1975, Avakian a fondé le Parti communiste révolutionnaire avec d'autres, parmi lesquels C. Clark Kissinger et Carl Dix, et en est devenu le président. Avakian suit, en tant que dirigeant et théoricien, une ligne maoïste « anti-révisionniste » de stricte obédience, et ses défenseurs mettent en avant sa « nouvelle synthèse » qui aurait dépassé les autres œuvres des théoriciens communistes précédents[réf. nécessaire].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il écrit pour le journal de son parti, Revolution, et a écrit plusieurs livres :

  • Away with All Gods! Unchaining the Mind and Radically Changing the World, 2008.
  • Observations on Art, Culture, Science, and Philosophy, 2006.
  • Marxism and the Call of the Future: Conversations on Ethics, History, and Politics, 2006, écrit avec Bill Martin.
  • From Ike to Mao and Beyond: My Journey from Mainstream America to Revolutionary Communist, 2006.
  • Preaching from a Pulpit of Bones, 1999.
  • Phony Communism is Dead...Long Live Real Communism!, 1992.
  • Could We Really Win?, 1991.
  • Reflections, Sketches, and Provocations: Essays and Commentary, 1981-1987', 1990.
  • Democracy: Can't We Do Better Than That?, 1986.
  • Bullets: From the Writings, Speeches, and Interviews of Bob Avakian, 1985.
  • A Horrible End, or an End to the Horror?, 1984.
  • For a Harvest of Dragons, 1983.
  • Mao Tsetung's Immortal Contributions, 1979.
  • The Loss in China and the Revolutionary Legacy of Mao Tsetung, 1978.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. About the Revolutionary Communist Party, USA