Megumi Hayashibara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Megumi Hayashibara
(林原 めぐみ)
Naissance (50 ans)
Tokyo, Japon
Nationalité Japonaise
Profession

Megumi Hayashibara (林原 めぐみ, Hayashibara Megumi?), née le à Tokyo, est une doubleuse d'anime et une chanteuse japonaise.

Elle fait d'abord des études d'infirmière, avant de devenir une seiyū (doubleuse japonaise). Elle s'est mariée le jour de ses 31 ans en 1998[1] et a donné naissance à une petite fille en 2004.

Rôles en tant que seiyuu[modifier | modifier le code]

Génériques chantés[modifier | modifier le code]

Par extension de sa carrière de doubleuse, elle a interprété de nombreux génériques de dessins animés, et a ainsi commencé une carrière de chanteuse.

Elle a également doublé Amélie Poulain pour la version japonaise.

Albums[modifier | modifier le code]

  • Duo (2016)
  • Time Capsule (2015)
  • Vintage White (2011)
  • Choice (2010)
  • Slayers Megumix (2008)
  • Plain (2007)
  • Center color (2004)
  • Feel well (2002)
  • Vintage A (2000)
  • Vintage S (2000)
  • Fuwari (1999)
  • Iravati (1997)
  • Bertemu (1996)
  • Enfleurage (1995)
  • Pulse (1994)
  • Sphere (1994)
  • Shamrock (1993)
  • Perfume (1992)
  • Whatever (1992)
  • Half & Half (1991)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Imawa no Shinagami(2017)
  • Usurahi Shinjuu (2016)
  • Sanhara: Seinaru Chikara (2015)
  • Tsubasa (2012)
  • Shuketsu no Sadame (2010)
  • Shuketsu no Sono e (2009)
  • Front breaking (2009)
  • Plenty of grit (2008)
  • A Happy Life (2007)
  • Meet again (2006)
  • Makenaide, Makenaide... (2003)
  • KOIBUMI (2002)
  • Treat or Goblins (2002)
  • Northern lights (2002)
  • brave heart (2001)
  • feel well (2001)
  • Over Soul (2001)
  • unsteady (2000)
  • Sakura saku (2000, générique de début de Love Hina)
  • Ashita ni nattara (2000)
  • Booska! Booska!! (1999)
  • question at me (1999)
  • Proof of myself (1998)
  • A HOUSE CAT (1998)
  • Raging Waves (1998)
  • Infinity (1998, générique de début de Lost Universe)
  • Reflection (1997)
  • don't be discouraged (1997'`)
  • Successful Mission (1996)
  • Just be Conscious (1996)
  • Shoot! Love hunter (1996, Bakuretsu hunter)
  • Kagirinai yokubou no naka ni (1996)
  • Give a Reason (1996)
  • Going History (1995)
  • What's up guys? (1995, Bakuretsu hunter)
  • Midnight blue (1995, générique de fin du premier film d'animation de Slayers)
  • Yousei yori ai wo komete (1995)
  • Touch and go (1994)
  • Until Strawberry Sherbet (1994)
  • Yume Hurry Up (1993)
  • Bokura no good day (1993)
  • Haruneko fushigi tsukiyo (1992)
  • Yume wo Dakishimete (1992)
  • Niji-iro no sneaker (1991)
  • Characters Christmas (1991)
  • November rain (1991)
  • Otousan (1991)
  • Pulse (1990)
  • Yakusoku dayo (1989)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]