Megumi Hayashibara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Megumi Hayashibara
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (54 ans)
Kita-kuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
林原めぐみVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Période d'activité
Depuis Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Masaharu Amiya (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Religion
Taille
1,55 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Masse
45 kgVoir et modifier les données sur Wikidata
Label
Genre artistique
Discographie
Discographie de Megumi Hayashibara (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales

Megumi Hayashibara (林原 めぐみ, Hayashibara Megumi?), née le à Tokyo, est une doubleuse d'anime et une chanteuse japonaise.

Elle fait d'abord des études d'infirmière, avant de devenir une seiyū (doubleuse japonaise). Elle s'est mariée le jour de ses 31 ans en 1998[1] et a donné naissance à une petite fille en 2004.

Rôles en tant que seiyuu[modifier | modifier le code]

Génériques chantés[modifier | modifier le code]

Par extension de sa carrière de doubleuse, elle a interprété de nombreux génériques de dessins animés, et a ainsi commencé une carrière de chanteuse.

  • Abenobashi mahou☆shotengai : « Treat or goblins » (opening), « Anata no kokoro ni » (ending)
  • All Purpose Cultural Cat Girl Nuku Nuku : « Watashi ni Happy Birthday » (opening 1), « Yume Hurry Up » (opening 2), « Oshiete Happiness » (ending 1), « Harikitte Trying! » (ending 2)
  • All Purpose Cultural Cat Girl Nuku Nuku DASH! : « A House Cat » (opening), « Shiawase wa chiisana tsumikasane » (ending)
  • Asagiri no Miko : « Faint love » (opening), « Koibumi » (ending)
  • Bakuretsu hunter : « What's up guys » (opening), « Mask » (ending)
  • Gakuen Utopia Manabi Straight! : « A Happy Life » (opening), « Lucky & Happy » (ending)
  • Les Lamentations de l'agneau (hitsugi no uta) : « Destiny ~shukumei~ » (ending)
  • Love Hina : « Sakura Saku » (opening), « Kimi Sae Ireba » (ending), « Hajimari wa kokokara » (ending final), « Shukufuku » (ending de X-mas Special)
  • Lost Universe : « Infinity » (opening), « Extrication » (ending), « Eternity (E-49) » (ending final)
  • Slayers : « Get Along » (opening), « Kujikenaikara » (ending)
  • Slayers Next : « Give a Reason » (opening), « Jama wa Sasenai » (ending)
  • Slayers Try : « Breeze » (opening), « Don't be Discouraged » (ending)
  • Slayers Revolution : « Plenty Of Grit » (opening), « Revolution » (ending)
  • Slayers Evolution-R : « Front Breaking » (opening), « Sunadokei (Hourglass) » (ending)
  • Shaman King : « Over Soul » (opening 1), « Northern Lights » (opening 2), « Trust you » (ending 1), « Omokage » (ending 2), "Soul salvation" ( opening 1- 2021), "Boku no Yubisaki" ( ending 1- 2021)
  • Tri-zenon : « Unsteady » (opening), « Lost in You » (ending)
  • Evangelion: 2.0 You Can (Not) Advance : « Tsubasa wo Kudasai » (end)
  • Shouwa Genroku Rakugo Shinjuu : « Usurai Shinjuu (薄ら氷心中) » et « Imawa no Shinigami (今際の死神) » (opening)

Elle a également doublé Amélie Poulain pour la version japonaise.

Albums[modifier | modifier le code]

  • Slayers Megumixxx (2020)
  • Duo (2016)
  • Time Capsule (2015)
  • Vintage White (2011)
  • Choice (2010)
  • Slayers Megumix (2008)
  • Plain (2007)
  • Center color (2004)
  • Feel well (2002)
  • Vintage A (2000)
  • Vintage S (2000)
  • Fuwari (1999)
  • Iravati (1997)
  • Bertemu (1996)
  • Enfleurage (1995)
  • Pulse (1994)
  • Sphere (1994)
  • Shamrock (1993)
  • Perfume (1992)
  • Whatever (1992)
  • Half & Half (1991)

Singles[modifier | modifier le code]

  • Imawa no Shinagami(2017)
  • Usurahi Shinjuu (2016)
  • Sanhara: Seinaru Chikara (2015)
  • Tsubasa (2012)
  • Shuketsu no Sadame (2010)
  • Shuketsu no Sono e (2009)
  • Front breaking (2009)
  • Plenty of grit (2008)
  • A Happy Life (2007)
  • Meet again (2006)
  • Makenaide, Makenaide... (2003)
  • KOIBUMI (2002)
  • Treat or Goblins (2002)
  • Northern lights (2002)
  • brave heart (2001)
  • feel well (2001)
  • Over Soul (2001)
  • unsteady (2000)
  • Sakura saku (2000, générique de début de Love Hina)
  • Ashita ni nattara (2000)
  • Booska! Booska!! (1999)
  • question at me (1999)
  • Proof of myself (1998)
  • A HOUSE CAT (1998)
  • Raging Waves (1998)
  • Infinity (1998, générique de début de Lost Universe)
  • Reflection (1997)
  • don't be discouraged (1997'`)
  • Successful Mission (1996)
  • Just be Conscious (1996)
  • Shoot! Love hunter (1996, Bakuretsu hunter)
  • Kagirinai yokubou no naka ni (1996)
  • Give a Reason (1996)
  • Going History (1995)
  • What's up guys? (1995, Bakuretsu hunter)
  • Midnight blue (1995, générique de fin du premier film d'animation de Slayers)
  • Yousei yori ai wo komete (1995)
  • Touch and go (1994)
  • Until Strawberry Sherbet (1994)
  • Yume Hurry Up (1993)
  • Bokura no good day (1993)
  • Haruneko fushigi tsukiyo (1992)
  • Yume wo Dakishimete (1992)
  • Niji-iro no sneaker (1991)
  • Characters Christmas (1991)
  • November rain (1991)
  • Otousan (1991)
  • Pulse (1990)
  • Yakusoku dayo (1989)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]