Bethany Joy Lenz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Des informations de cet article ou section devraient être mieux reliées aux sources mentionnées dans la bibliographie, sources ou liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Améliorez sa vérifiabilité en les associant par des références.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La mise en forme de cet article est à améliorer (avril 2016).

La mise en forme du texte ne suit pas les recommandations de Wikipédia. La typographie, les liens internes ou externes, les conventions de style, la présentation des sources, etc. sont autant de points qui peuvent ne pas convenir voire être absents. Découvrez comment faire pour le « wikifier ». Les raisons de la pose de ce bandeau sont peut-être précisées sur la page de discussion. Si seules certaines sections de l'article sont à wikifier, pensez à les indiquer en utilisant {{section à wikifier}}.

Bethany Joy Lenz
Description de cette image, également commentée ci-après

Bethany Joy Lenz en 2013.

Nom de naissance Bethany Joy Lenz
Surnom
  • Joie Lenz (1993 à 2000)
  • Joie (2000)
  • Bethany Joy Lenz (2003 à 2005 et 2012 - 2013)
  • Bethany Joy Galeotti (2006 à 2012)
  • Everly (groupe) (2008 à 2010)
  • Bette (décembre 2013)
  • Joy (2014)
  • Joy Lenz & The Fellas (depuis 2015)
Naissance (35 ans)
Drapeau des États-Unis Hollywood, Floride (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice / Chanteuse
Séries notables Les Frères Scott
Site internet http://www.ModernVintageLife.com /

Bethany Joy Lenz (anciennement Bethany Joy Galeotti), est une actrice et une chanteuse américaine, née le à Hollywood (Floride). Elle est principalement connue pour son rôle de Haley James Scott dans la série Les Frères Scott.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance[modifier | modifier le code]

Née le à Hollywood, en Floride, Bethany Joy Lenz déménage au Texas à l'âge de 4 ans. Son père, Robert "Bob", est professeur d'histoire tandis que Catharine "Cathie", sa mère, travaille comme manager. Ses parents ont divorcés lorsqu'elle était adolescente. Elle a plusieurs demi-frères et demi-sœurs, à la suite du mariage de son père avec une autre femme.

Bethany Joy commence alors sa carrière sur les planches de Dallas à l'âge de 7 ans avec le rôle d'un munchkin dans Le Magicien d'Oz. Puis elle obtient des rôles dans plusieurs autres pièces et notamment June enfant dans Gypsy et Scout dans Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur.

Vie professionnelle[modifier | modifier le code]

En 1993, la jeune actrice déménage à nouveau avec sa famille dans le New Jersey. Elle quitte le théâtre pour se consacrer à la télévision, participant alors à plusieurs publicités comme Eggo Waffles (en), Dr Pepper, Buick ainsi que des pilotes de séries. En 1997, son talent est découvert par un directeur de casting qui lui donne le rôle de Linda Halleck dans le film La Peau sur les os, une adaptation d'une œuvre de Stephen King.

En 1998, Bethany Joy Lenz décroche un contrat de trois mois pour apparaître dans le soap Haine et Passion dans le rôle du clone d'un personnage récurrent. Par la suite, on lui propose un contrat de deux ans au sein du même soap mais avec un tout autre rôle. Elle obtient l'année suivante son diplôme du lycée en 1999 et obtient rapidement le rôle de Rose Cronin dans le téléfilm Mary and Rhonda. En 2000 son contrat dans Haine et Passion, touche à sa fin et elle ne souhaite pas le renouveler. Elle part alors sur la côte ouest et enchaîne les petits rôles dans plusieurs séries et sitcoms : Sexe et Dépendances, Charmed, Felicity, et C'est pas ma faute !. Elle tourne aussi dans la comédie American Girls 2 qui sortira en 2004, et dans la série Le Protecteur aux côtés de Simon Baker.

En 2003, elle obtient le rôle d'Haley James Scott dans la série Les Frères Scott, et déménage en Caroline du Nord. Dans la mesure où l'équipe des Frères Scott a pour habitude de confier la réalisation d'épisodes à certains des acteurs, Bethany Joy Lenz devient réalisatrice le temps de trois épisodes de la sixième, septième, et huitième saison. Après neuf saisons, la série touche à sa fin mais Bethany ne veut pas arrêter la télévision. Elle retourne vivre sur la côte ouest et joue dans un épisode de la deuxième saison du sitcom Men at Work, dans plusieurs épisodes de la huitième saison de Dexter, dans un épisode de la 14e saison des Experts, ainsi que dans un épisode de la nouvelle web-série Sock Monkee Therapy.

En janvier 2014, Bethany Joy Lenz commence le tournage d'une nouvelle série intitulée Songbyrd pour laquelle elle a le rôle principal aux côtés de Rumer Willis, la fille de Bruce Willis. Mais le pilote ne convenant pas à la chaine, il n'y aura finalement pas de série. En mars de la même année elle part au Canada pour le tournage du téléfilm Le Médaillon de Noël. Lors d'une interview en février 2015, elle annonce qu'elle est en train de produire un film indépedant racontant la vie d'un groupe de jeunes dans une petite ville d'Angleterre. Elle dit aussi qu'elle est en train d'écrire deux pilotes parlant de la condition de la femme dans les années 1920/1930. Puis en mars 2015, l'actrice tourne le pilote de la nouvelle série de Shonda Rhimes, The Catch, mais elle n'est finalement par retenue pour le rôle. Pendant l'été 2015, elle part à Porto Rico pour tourner le film Extortion dans lequel elle a décroché un rôle. Et en Octobre 2015, elle repart au Canada pour le tournage d'un nouveau pilote thriller intitulée Home. Malheureusement le pilote ne convaincra finalement pas la chaîne. En mars 2016, elle joue dans deux épisodes de la saison 3 de la série Marvel : Les Agents du SHIELD.

Vie artistique[modifier | modifier le code]

Très jeune, Bethany Joy est passionnée par le chant et c'est à l'âge de 13 ans, alors qu'elle vient d'emménager dans le New Jersey avec sa famille qu'elle commence à prendre des cours avec le directeur de l'école d'opéra de Brooklyn à New York.

Alors qu'elle joue dans Haine et Passion, elle a l'opportunité de se produire dans des petites salles à l'occasion de différents événements caritatifs. À la fin de son contrat avec le soap, Bethany sort son premier EP Preincarnate mais les fans ne sont pas au rendez-vous.

Juste avant Les Frères Scott, elle travaille sous la direction du réalisateur Garry Marshall et aux côtés de la musicienne Carole King dans une nouvelle comédie musicale adaptée de la série Happy days. Elle saisit également l'opportunité de travailler dans une lecture publique d'une version musicale du roman The Outsiders, elle est dirigée par Arthur Allan Seidelman.

Alors que la série Les Frères Scott se voit couronnée de succès, les producteurs décident de mettre à profit les talents de musicienne de Bethany pour donner à son personnage un rôle de chanteuse. Elle chante en duo avec Tyler Hilton sur le titre de Ryan Adams intitulé When the Stars Go Blue pour la première compilation de la série. La chanteuse effectue alors une série de concerts à travers 25 villes des États-Unis, le « One Tree Hill Tour », avec Tyler Hilton, Gavin DeGraw et the Wreckers en 2005. Elle en profite également pour mettre en vente son deuxième EP Come On Home.

Par la suite, Bethany signe avec la maison de disques « Sony/Epic Records » mais à la suite de désaccords, l'album qu'elle enregistrait, The Starter Kit, ne sera finalement pas commercialisé. Sa musique est inspirée des chanteurs tels que Sheryl Crow, James Taylor, Fiona Apple ou encore Billy Joel.

En octobre 2009, Bethany fait aboutir un de ses vieux rêves, celui de créer une comédie musicale. En effet, elle adapte un de ses romans préféré, N'oublie jamais de Nicholas Sparks, en comédie musicale. Cela donnera lieu à quelques représentations en Caroline du Nord, ainsi qu'une amitié naissante avec l'écrivain.

Parallèlement, en novembre 2008, Bethany Joy Lenz s'associe à son amie Amber Sweeney pour former le duo musical du nom d'Everly. Elles sortent rapidement différents albums et la série Les Frères Scott promeut leur duo en se dotant de plusieurs de leurs titres durant les saisons 6 à 9, et elles se produisent également dans de nombreux concerts. Cependant, le groupe se sépare après quatre ans de collaboration, les deux artistes préférant se consacrer à leur carrière solo.

Bethany Joy Lenz donne alors un concert en novembre 2012, pour l'événement Rock The School où elle interprète des titres inédits et sort un nouvel album intitulé Then Slowly Grows contenant notamment ses anciennes chansons de The Starter Kit, l'album qui n'avait pas pu sortir en 2007.

En décembre 2013, Bethany Joy sort un nouvel album intitulé Your Woman qu'elle a préparé aux côtés de son vieil ami et producteur de musique Jeff Cohen. Pour cet album, qui reprend des titres interprétés au concert Rock The School, elle choisit un nouveau nom de scène : « Bette ». Ses influences pour cet album sont des artistes tels que Patsy Cline, Paula Cole et Sam Cooke.

Bethany Joy sort un nouvel EP de quatre chansons sur ITunes le 20 décembre 2014, elle choisit cette fois-ci le nom de scène : « Joy ». Cet EP constitue un aperçu de son futur album, Get Back To Gold. Ce sont les fans qui ont participé à le financer via le site Kickstarter. À noter qu'une partie des bénéfices a été reversée à l'association Stop The Traffik qui lutte contre toutes formes de trafic d'êtres humains. En avril 2015, elle donne un concert à Los Angeles où elle interprète les quatre chansons de son nouvel EP, d'anciennes chansons, un nouveau titre "Dance With Me", ainsi que la reprise de Time To Say Goodbye d'Andrea Bocelli. En septembre 2015, elle donne un concert à Paris et c'est la première fois qu'elle chante hors des États-Unis. Elle y interprète ses anciens titres mais aussi une nouvelle chanson Free et elle reprend Summertime d'Ella Fitzgerald et Hey Jude des Beattles. Cependant, alors qu'elle annonçait la sortie de l'EP en CD pour janvier 2015 ainsi que la sortie de l'album complet pour courant 2015, elle annonce en octobre de la même année que ces projets sont annulés à la suite d'un contentieux avec son producteur.[réf. nécessaire]

Pour Noël 2015, Bethany Joy publie en téléchargement payant deux chansons Listen (it's Christmas) et I'll be home for Christmas. Elle choisit pour l'occasion un nouveau nom de scène : « Joy Lenz & The Fellas » puisqu'elle est maintenant dotée de musiciens et de trois choristes. En janvier 2016, elle a l'opportunité de se produire à San Diego, elle y chante ses anciens titres mais aussi de nouvelles chansons : Sunday, I Love You Too Much, No shame In Loving et I Take Care Of This Land. Elle reprend aussi Natural Woman d'Aretha Franklin et "Bring It On Home to Me" de Sam Cooke. En Mars 2016, lors d'une convention réunissant les acteurs des Frères Scott et malgré une extinction de voix, elle interprète sa célèbre reprise de When The Stars Go Blue en trio avec Tyler Hilton et Kate Voegele, ainsi que "Halo" et une reprise de Patty Griffin intitulée Long Ride Home. En Avril 2016, elle donne un nouveau concert Los Angeles, interprétant entre autres The Jockey Full of Burbon de Tom Waits, son titre Eulogy qu'elle avait posté sur soundcloud quelques mois avant, et de nouveaux titres : Wrestle, Love is impossible, Lie Lie Lie, et The One Thing. Durant le même mois, elle prête sa voix pour la bande originale du film Po qui traite de la relation entre un père et son fils autiste.[réf. nécessaire]

Vie privée[modifier | modifier le code]

Bethany Joy Lenz en 2014.

Le , Bethany Joy Lenz épouse Michael Galeotti, un musicien membre du groupe Enation[1], qu'elle fréquente depuis plusieurs mois. Ils ouvrent ensemble un restaurant en qu'ils appellent le Galeotti's.

En février 2011, le couple devient parent d'une petite fille prénommée Maria Rose Galeotti, mais un an plus tard le couple divorce, entraînant la fermeture du Galeotti's. Puis, avec l'arrêt des Frères Scott, fin 2012, Bethany quitte Wilmington, où elle habitait depuis 9 ans, et part vivre avec sa fille à Los Angeles.

Entre 2012 et 2015, Bethany a été en couple avec l'acteur Wes Ramsey qu'elle avait rencontré sur le tournage du soap Haine et Passion et avec qui elle avait gardé contact toutes ces années.

Elle est toujours en contact avec ses anciens collègues dans Les Frères Scott et particulièrement Paul Johansson, Sophia Bush, Shantel VanSanten et Hilarie Burton.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Clips vidéo[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Songs in My Pockets

Réalisation[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Bethany Joy Lenz.

Albums et EPs[modifier | modifier le code]

Autres chansons enregistrées[modifier | modifier le code]

Chansons interprétées en concert mais jamais enregistrées[modifier | modifier le code]

  • Safe
  • John & Junior
  • Oh God, Foolish Heart
  • Family Secret
  • The Right Time
  • Mirror
  • Crave
  • Batman
  • Not Made of Stone
  • The Wreck
  • Wonderland
  • Fisherman's Wife
  • They All Lie
  • Let love
  • Pray
  • Simple Words
  • Dance With Me
  • Free
  • Sunday
  • I Love You Too Much
  • No shame In Loving
  • I Take Care Of This Land

Reprises interprétées en concert mais jamais enregistrées[modifier | modifier le code]

  • Moving Out (Billy Joel)
  • Billie Jean (Michael Jackson)
  • Hold on (Wilson Phillips)
  • I Won't Back Down (Tom Petty)
  • Fernando (ABBA)
  • I Try (Macy Gray)
  • Can't Kick the Habit (Spin Doctors)
  • Irresistible (Wakey Wakey)
  • Time To Say Goodbye (Andrea Bocelli)
  • Summertime (Ella Fitzgerald)
  • Hey Jude (The Beattles)
  • Natural Woman (Aretha Franklin)
  • Bring It On Home to Me (Sam Cooke)
  • Long Ride Home (Patty Griffin)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]