Arlene Foster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Arlene Foster
Illustration.
Arlene Foster, en 2013.
Fonctions
Première ministre d'Irlande du Nord

(11 mois et 29 jours)
Monarque Élisabeth II
Gouvernement Exécutif de la 4e législature
Exécutif de la 5e législature
Prédécesseur Peter Robinson
Successeur Vacant

(1 mois et 10 jours)
Monarque Élisabeth II
Gouvernement Exécutif de la 4e législature
Coalition DUP-SF-UUP-APNI-SDLP
Prédécesseur Peter Robinson
Successeur Peter Robinson

(23 jours)
Monarque Élisabeth II
Gouvernement Exécutif de la 3e législature
Coalition DUP-SF-UUP-APNI-SDLP
Prédécesseur Peter Robinson
Successeur Peter Robinson
Leader du Parti unioniste démocrate
En fonction depuis le
(3 ans et 8 mois)
Prédécesseur Peter Robinson
Ministre des Finances et
de la Fonction publique

(8 mois et 1 jour)
Premier ministre Peter Robinson
Prédécesseur Simon Hamilton
Successeur Mervyn Storey
Ministre des Entreprises, du Commerce
et des Investissements

(6 ans, 11 mois et 2 jours)
Premier ministre Peter Robinson
Prédécesseur Nigel Dodds
Successeur Jonathan Bell
Ministre de l'Environnement

(1 an, 1 mois et 1 jour)
Premier ministre Ian Paisley
Prédécesseur Dermot Nesbitt
Successeur Sammy Wilson
Biographie
Nom de naissance Arlene Isabel Kelly
Date de naissance (49 ans)
Lieu de naissance Enniskillen (Royaume-Uni)
Nationalité Britannique
Parti politique UUP (jusqu'en 2003)
Indépendante (2003-2004)
DUP (depuis 2004)
Conjoint Brian Foster
Enfants Sarah
George
Ben
Diplômé de Université Queen's de Belfast
Profession Solliciteur
Religion Anglicanisme
Premiers ministres d'Irlande du Nord
Ministres des Finances d'Irlande du Nord
Ministres des Entreprises, du Commerce
et des Investissements d'Irlande du Nord

Ministres de l'Environnement d'Irlande du Nord

Arlene Isabel Foster, née Arlene Isabel Kelly le à Enniskillen (Royaume-Uni), est une femme d'État nord-irlandaise. Membre du Parti unioniste démocrate (DUP) unioniste, elle est ministre de l'Environnement d'Irlande du Nord de 2007 à 2008, ministre des Entreprises, du Commerce et des Investissements de 2008 à 2015 et ministre des Finances et de la Fonction publique de 2015 à 2016. Elle assure par deux fois l'intérim du Premier ministre Peter Robinson en 2010 et 2015. Le , elle devient Première ministre d'Irlande du Nord de plein exercice et est réélue après les élections du 6 mai 2016. Elle est la première femme à exercer cette fonction. Le 9 janvier 2017, elle est néanmoins poussée à la démission avec la défection du Vice-Premier ministre Martin Mcguinness. Après les élections législatives anticipées de 2017, elle échoue à former un gouvernement de coalition avec le Sinn Féin, ouvrant la voie à une crise politique inédite en Irlande du Nord[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et vie privée[modifier | modifier le code]

Elle grandit dans le comté de Fermanagh, près de la frontière avec la République d'Irlande. Son père est fermier et policier dans le service de police royale de l'Ulster. Pour cette raison, durant le conflit nord-irlandais, il est victime d'une tentative d'assassinat de la part de l'IRA lorsque Arlene est âgée de 8 ans ; il survit à une balle dans la tête. Lorsque Arlene a seize ans, l'IRA orchestre un attentat à la bombe contre le bus scolaire à bord duquel elle se trouve ; la jeune fille assise à côté d'elle est grièvement blessée[2].

Arlene Foster est mariée à Brian Foster. Elle est mère de trois enfants[3].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Elle est d'abord membre du Parti unioniste d'Ulster (UUP), qu'elle quitte lorsque ce dernier accepte de partager le pouvoir avec le Sinn Féin (ancienne branche politique de l'IRA) dans le cadre de l'accord du Vendredi saint. Elle rejoint alors le Parti unioniste démocrate[2].

Elle entre à l'Assemblée d'Irlande du Nord lors des élections législatives du pour la circonscription de Fermanagh and South Tyrone et est toujours réélue depuis.

Elle occupe successivement les fonctions de ministre de l'Environnement du au , de ministre des Entreprises, du Commerce et des Investissements du au puis de ministre des Finances et de la Fonction publique du au , dans les 2e et 3e gouvernements nord-irlandais, dirigés successivement par Ian Paisley et Peter Robinson.

Du au , Arlene Foster assure l'intérim de Peter Robinson au poste de Premier ministre d'Irlande du Nord[4],[5],[6]. Ce dernier doit renoncer à ses fonctions en raison d'un scandale provoqué par son épouse, Iris Robinson[7].

Du au , elle assure de nouveau l'intérim à la suite de la démission de Peter Robinson[8],[9],[10].

Le , Arlene Foster est élue à la tête du Parti unioniste démocrate[11],[12],[13],[14].

Le , elle devient officiellement Première ministre d'Irlande du Nord. Elle est la première femme à exercer cette fonction.

Après les élections du 6 mai 2016, un nouvel Exécutif est formé avec la participation du DUP et du Sinn Féin : Arlene Foster est réélue à sa tête avec Martin McGuinness.

Le 9 janvier 2017, elle est néanmoins poussée à la démission avec la défection du Vice-Premier ministre Martin Mcguinness.

Après les élections législatives anticipées de 2017, elle échoue à former un gouvernement de coalition avec le Sinn Féin, ouvrant la voie à une crise politique inédite en Irlande du Nord[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Irlande du Nord. Échec des négociations selon les unionistes du DUP », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 28 juillet 2017).
  2. a et b (en) "From bombs to the ballot box: New DUP leader Arlene Foster symbolises the Province's newfound hopes", International Business Times, 17 décembre 2015
  3. (en) A privilege to serve, says Arlene, The Impartial Reporter, 14 janvier 2010.
  4. Ulster/scandale : le 1er ministre se défend, Le Figaro, 11 janvier 2010.
  5. Retrait provisoire du premier ministre, Le Monde, 12 janvier 2010.
  6. Londres et Dublin veulent sauver la coalition au pouvoir en Irlande du Nord, Le Monde, 13 janvier 2010.
  7. L'Irlande du Nord ébranlée par la liaison de Mrs. Robinson, Le Figaro, 9 janvier 2010.
  8. Le premier ministre d’Irlande du Nord annonce sa démission, Le Monde, 10 septembre 2015.
  9. Irlande du Nord : Peter Robinson démissionne, Le Figaro, 10 septembre 2015.
  10. L’Irlande du Nord face à une des crises politiques les plus graves depuis les accords de paix, Le Monde, 11 septembre 2015.
  11. (en) Arlene Foster becomes Northern Ireland's first female DUP leader, Belfast Telegraph, 17 décembre 2015.
  12. (en) Arlene Foster to be named DUP leader and next Northern Ireland first minister, The Guardian, 17 décembre 2015.
  13. (en) Arlene Foster becomes first female leader of DUP, The Guardian, 17 décembre 2015.
  14. (en) Arlene Foster speaks out about IRA attempts on her and her father’s life, The Guardian, 18 décembre 2015.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]