Liste de dirigeantes politiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Carte montrant les pays qui depuis leur indépendance ont eu au moins (sauf monarques) :
  • Une femme à la tête du gouvernement.
  • Une femme à la tête de l'État[1].
  • Une femme à la tête du gouvernement et de l'État (combiné).
  • Une femme à la tête de l'État et une femme à la tête du gouvernement.
  • Une femme comme deuxième personnage de l'État après le chef du gouvernement et de l'État (combiné).
Les pays ayant une femme à leur tête (chef d'État ou de gouvernement) en date du 22 octobre 2022.

Cette liste de dirigeantes politiques recense les femmes qui ont été un jour présidente, Première ministre, présidente d'assemblée parlementaire ou ayant eu rang de chef d'État (hors femmes monarques), depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Chefs d'État[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Amérique centrale et Caraïbes[modifier | modifier le code]

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Océanie[modifier | modifier le code]

Monarques[modifier | modifier le code]

Gouverneurs généraux[modifier | modifier le code]

Gouvernements en exil[modifier | modifier le code]

Chefs de gouvernements[modifier | modifier le code]

Afrique[modifier | modifier le code]

Caraïbes[modifier | modifier le code]

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

Provinces et territoires canadiens[modifier | modifier le code]

États des États-Unis[modifier | modifier le code]

Amérique du Sud[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]

La Première ministre d'Inde Indira Gandhi avec le président des États-Unis Richard Nixon, en 1971.

États et territoires indiens[modifier | modifier le code]

Europe[modifier | modifier le code]

Océanie[modifier | modifier le code]

Vice-présidentes[modifier | modifier le code]

Kamala Harris, vice-présidente des États-Unis depuis 2021.
Delcy Rodríguez, vice-présidente du Venezuela depuis 2018.

Membres de gouvernement[modifier | modifier le code]

Vice-Premières ministres[modifier | modifier le code]

Elena Ceaușescu, fut vice-Première ministre sous la présidence de son époux Nicolae (en Roumanie, entre 1987 et 1989).

Ministres de la Défense[modifier | modifier le code]

Sirimavo Bandaranaike, première femme ministre de la Défense (au Sri Lanka, entre 1960 et 1965).
Michelle Bachelet, première femme ministre de la Défense en Amérique du Sud (2002).

Ministres des Affaires étrangères[modifier | modifier le code]

Ana Pauker, première femme ministre des Affaires étrangères (en Roumanie, entre 1947 et 1952).
La ministre des Affaires étrangères d’Israël, Tzipi Livni, avec la présidente argentine Cristina Fernández de Kirchner, en septembre 2007.
La présidente du Libéria Ellen Johnson Sirleaf avec la secrétaire d’État américaine Hillary Clinton, en avril 2009.
La ministre néo-zélandaise des Affaires étrangères Nanaia Mahuta en 2020, première femme et première maori à occuper ce poste.

Ministres de l'Intérieur ou chargées de la Sécurité publique[modifier | modifier le code]

Nosiviwe Mapisa-Nqakula, première femme ministre de l'Intérieur en Afrique (entre 2004 et 2009).
Maria Ohisalo, ministre finlandaise de l'Intérieur de 2019 à 2021.

Ministres de la Justice[modifier | modifier le code]

Hilde Benjamin, l'une des premières femmes ministre de la Justice (en République démocratique allemande, entre 1953 et 1967).
Francisca Van Dunem, ministre de la Justice portugaise de 2015 à 2022.

Commissaires européennes[modifier | modifier le code]

La seconde commission Barroso compte 9 femmes sur 28 commissaires[2]. La commission Juncker, qui lui succède, en compte le même nombre[3].

La commission von der Leyen compte 11 femmes sur 26 commissaires :

Présidentes de chambre parlementaire[modifier | modifier le code]

Simone Veil préside une séance du Parlement à Strasbourg le 12 octobre 1979.
Laura Boldrini, présidente de la Chambre des députés italienne de 2013 à 2018.

Dirigeantes d'instances et agences de l'Organisation des Nations unies[modifier | modifier le code]

Margaret Chan, directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé de 2007 à 2017.

Présidentes de l'Assemblée générale[modifier | modifier le code]

Hautes Commissaires aux droits de l'homme (HCDH)[modifier | modifier le code]

Présidentes et vice-présidentes de la Cour internationale de justice (CIJ)[modifier | modifier le code]

Directrices générales de l'Organisation mondiale de la santé (OMS)[modifier | modifier le code]

Directrices générales de l'UNESCO[modifier | modifier le code]

Dirigeantes d'autres organisations[modifier | modifier le code]

Politiques[modifier | modifier le code]

Économiques[modifier | modifier le code]

Professionnelles[modifier | modifier le code]

Chefs d'exécutif fédéré ou régional[modifier | modifier le code]