Aquarium-Muséum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aquarium-Muséum
Aquarium des requins Wobbegong
Informations générales
Type
Universitaire
Ouverture
Gestionnaire
Dirigeant
Michael SCHOLL, Directeur
Surface
Muséum : 1 000 m2
Visiteurs par an
95 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Collections
Collections
Aquarium :
Biodiversité du Monde Aquatique
Requins et Récifs coralliens
Les « zétranges »
Museum :
Salle des invertébrés
Salle des vertébrés
Salle des mammifères
Salle de la faune belge
Nombre d'objets
Aquarium : 1 000 (visibles)
Muséum : 30 000 -estimation 2023 suivant dernière mise à jour intégrale des collections - dont 6500 visibles jusqu'à la fermeture provisoire du Musée avril 2022
Bâtiment
Article dédié
Architecte
Localisation
Pays
Région
Adresse
Coordonnées
Carte

L'Aquarium-Muséum est un musée de l'université de Liège consacré à la fois au monde aquatique et au patrimoine des sciences naturelles. Fondé le au sein de l'institut de zoologie de Liège, qui abrite également la Maison de la science, il accueillit en 1991 son millionième visiteur[1].

L'Aquarium-Muséum, intégré au Pôle muséal & culturel de l'Université de Liège, est également un outil de recherche et d'enseignement grâce à une reconstitution fidèle des milieux aquatiques. Il est membre de l'Union Européenne des Conservateurs d'Aquarium (EUAC) depuis 1972 et de l'Association européenne des zoos et aquariums (EAZA) depuis 1993.

Façade principale de l'Institut de Zoologie - ULiège

Aquarium[modifier | modifier le code]

L'aquarium permet au public de découvrir l'univers aquatique dans l'Institut de zoologie de Liège. Il présente plusieurs centaines de poissons, invertébrés et reptiles, représentant environ 150 espèces dans une quarantaine de bassins L'aquarium se divise en 3 grandes salles[2]

  • La salle « Biodiversité du Monde Aquatique », elle-même subdivisée en quatre sections :
  • La salle « Requins et Récifs coralliens »
  • La section «  Amazonie » présente différents terrariums, un aquarium et un bassin. Chaque espace est adapté au milieu de vie des espèces qu’il accueille et expose les différents biotopes.
    Section "Amazonie"

L'Aquarium comprend aussi un petit reptilarium accueillant des tortues. Une grande exposition consacrée aux coraux récoltés par des scientifiques de l'université et autres collaborateurs internationaux lors de l'expédition organisée par elle à la Grande Barrière de Corail d'Australie en 1967-1968 y était visible jusqu'en juin 2022, elle ne sera plus remontée[3].

Bassin coraux vivants

L'aquarium a également pour objectif de sensibiliser les visiteurs aux problèmes de l'environnement en montrant l'importance des océans et de leurs habitants ainsi que les conséquences de leurs actes.


Muséum[modifier | modifier le code]

Le Muséum occupe le deuxième étage de l'Institut de zoologie de l'université de Liège. Il est inauguré le en même temps que l'aquarium.

Il est divisé en quatre grandes salles et une plus petite sur 1 000 m2 et compte quelque 20 000 spécimens[4] dont 6500 visibles par le public.

  • La salle des invertébrés
  • La salle des vertébrés
  • La salle des mammifères
  • La salle de la faune belge
  • L'espace "Les Petits Zozoos", aire de jeux pour enfants en bas âges.

A cet étage, on peut découvrir une section entière consacrée aux mammifères marins, avec, notamment, un squelette de baleine (Balaenoptera physalus, rorqual commun) de 19 m.

Le Musée est inaccessible au public depuis avril 2022, de grands travaux de modernisation sont entamés pour correspondre aux critères actuels de muséologie. Le Musée attirera ainsi un public plus large et varié vers la fin de 2024[5].

TréZOOr[modifier | modifier le code]

La salle TréZOOr, inaugurée en , retrace l'histoire des collections de sciences naturelles de l'université de Liège depuis 1817 et regroupent les « Trésors du Patrimoine zoologique » tels que les objets patrimoniaux remarquables et des espèces animales disparues[6],[7].

Le , l'ensemble de 49 modèles en verre d’animaux invertébrés dite collection Blaschka est classée comme trésor de la Communauté Française[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles Ledent, « Liège : l'Aquarium devient une attraction « 4 soleils » », La Meuse,‎ (lire en ligne)
  2. « Aquarium de Liège présentation ».
  3. Source : un employé de l'accueil de l'Aquarium
  4. « Aquarium-Muséum : Le Muséum »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur aquarium-museum.uliege.be (consulté le ).
  5. « Découvrez l'Aquarium-Muséum de Liège ».
  6. Bénédicte Alié, « Liège: TreZoor, le nouvel espace muséal permanent de l'Aquarium-Muséum », sur rtbf.be, (consulté le ).
  7. Lucien Demoulin, « Liège : nouvelle faune à l’Aquarium-Muséum », sur lalibre.be, (consulté le ).
  8. « Classement des "Blaschka" »(Archive.orgWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur Liège Université, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Sonia Wanson et Christian Michel, « L'Aquarium-Muséum », Carnets du patrimoine, Institut du patrimoine wallon, no 47 « Le patrimoine de l’Université de Liège »,‎

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]