Anfisa Reztsova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Anfisa Reztsova
Image illustrative de l’article Anfisa Reztsova
Anfisa Reztsova en 2009.
Contexte général
Sport Biathlon (1990-1995)
ski de fond (années 1980 et fin des années 1990)
Période active années 1980 et 1990
Biographie
Nom de naissance Anfisa Anatolyevna Romanova
Nationalité sportive Drapeau de l'URSS Union soviétique
Drapeau de la Russie Russie (depuis 1992)
Nationalité Russie
Naissance (54 ans)
Lieu de naissance Iakimets, oblast de Vladimir(RSFS de Russie, Drapeau de l'URSS Union soviétique)
Taille 1,62 m
Poids de forme 55 kg
Club Dynamo Vladimir
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 3 1 1
Championnats du monde de biathlon 0 1 0
Championnats du monde de ski nordique (ski de fond) 3 2 0
Coupe du monde de biathlon (globes) 2
Coupe du monde de ski de fond (globes) 1
Coupe du monde de biathlon (épreuves) 11 2 3
Coupe du monde de ski de fond (épreuves) 0 9 1

Anfisa Anatolyevna Reztsova (en russe : Анфиса Анатольевна Резцова), née Romanova le en RSFS de Russie, est une fondeuse et biathlète soviétique puis russe. Elle est la seule athlète à avoir remporté un titre olympique en ski de fond (relais en 1988) et en biathlon (sprint en 1992 et relais en 1994). Elle remporte aussi deux fois la Coupe du monde de biathlon en 1992 et 1993.

Elle est la mère de Daria Virolaynen, biathlète active dans les années 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Une première carrière en ski de fond[modifier | modifier le code]

Après un titre de championne du monde junior du cinq kilomètres en 1984[1], elle commence sa carrière internationale dans le ski de fond, prenant part à la Coupe du monde de ski de fond en 1984-1985, pour monter sur son premier podium à la quatrième course (dix kilomètres de Klingenthal). Elle remporte son premier titre mondial en relais cet hiver, pour conserver ce titre en 1987. Aux Championnats du monde 1987, à Oberstdorf, elle est deux fois médaillée d'argent en individuel au cinq et au vingt kilomètres. Elle figure aussi deuxième au classement général de la Coupe du monde, compétition dans laquelle elle totalise dix podiums, sans parvernir à la victoire.

Aux Jeux olympiques d'hiver de 1988, elle décroche une nouvelle médaille d'argent sur le vingt kilomètres, accompagnant ses compatriotes Tamara Tikhonova (1re) et Raissa Smetanina (3e). Sur le relais, elle contribue à la victoire des Soviétiques. C'est sur cela que Reztsova se redirige vers le biathlon.

Carrière de biathlète[modifier | modifier le code]

Elle effectue sa première saison internationale officielle en 1990-1991, où elle obtient une victoire sur une course par équipes. En 1992, elle passe à la vitesse supérieure, remportant rapidement sa première course individuelle en Coupe du monde (la première aussi en comptant le ski de fond) à Ruhpolding (sprint). À Albertville, elle court ses deuxièmes Jeux olympiques, mais les premiers en biathlon et pour l'Équipe unifiée, remportant la première épreuve olympique féminine de biathlon au sprint, malgré trois fautes au tir, devant Antje Harvey[2], puis obtient la médaille de bronze au relais. Lors des trois étapes restantes de l'hiver, elle récolte à chaque fois une victoire, dont une sur l'individuel à Holmenkollen. De ce fait, elle remporte le classement général de la Coupe du monde. À la course par équipes de Novossibirsk, comptant pour le championnat du monde 1992, elle est médaillée d'argent, pour son seul podium en mondial. En 1993, elle gagne encore plus de courses : six, dont deux à Oberhof et deux à Lillehammer. Elle conserve ainsi le gain de la Coupe du monde.

En 1994, elle est absente des podiums en individuel, mais remporte un deuxième titre olympique, cette fois-ci sur le relais avec Natalia Talanova, Natalia Snitina et Luiza Noskova.

Un retour sur le ski de fond[modifier | modifier le code]

En 1998, après une interruption de sa carrière sportive pendant trois ans, elle prend de nouveau part aux compétitions internationales de ski de fond. Elle retrouve un nouveau qui lui permet de lutter avec le top dix en permanance, montant même sur son dixième podium individuel en Coupe du monde à Seefld sur le cinq kilomètres derrière Nina Gravilyuk. Elle prend part juste après aux Championnats du monde à Ramsau, où elle décrcohe son troisième titre au relais avec Olga Danilova, Larisa Lazutina et Nina Gravilyuk. Elle prend aussi la quatrième place à la poursuite.

Elle dispute son ultime saison dans le sport de haut niveau en 1990-2000, gagnant un relais à Kiruna.

Plus tard, elle confesse l'usage de substances dopantes durant la saison 1998-1999[3].

Palmarès en ski de fond[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Coupe du monde de ski de fond[modifier | modifier le code]

  • Meilleur classement général : 2e en 1987.
  • 10 podiums individuels : 9 deuxièmes places et 1 troisième place.
  • 4 victoires en relais[1].

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Année Classement général final
1985 6e
1986 15e
1987 2e
1988 13e
1999 9e
2000 32e

Palmarès en biathlon[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Résultats de Reztosva aux Jeux olympiques d'hiver
Épreuve / Édition Individuel Sprint Relais
JO 1992
Drapeau : France Albertville
26e Médaille d'or, Jeux olympiques Médaille de bronze, Jeux olympiques
JO 1994
Drapeau : Norvège Lillehammer
26e 32e Médaille d'or, Jeux olympiques

Légende :

  • Médaille d'or, Jeux olympiques : première place, médaille d'or
  • Médaille d'or, Jeux olympiques : troisième place, médaille de bronze
  • — : pas de participation à l'épreuve.

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais Course par équipes
Mondiaux 1992
Drapeau : Russie Novossibirsk
Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date Médaille d'argent, monde
Mondiaux 1993
Drapeau : Bulgarie Borovets
11e 11e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date - 5e
Mondiaux 1995
Drapeau : Italie Antholz Anterselva
- 20e Épreuve inexistante à cette date Épreuve inexistante à cette date 6e -

Légende :
Médaille d'argent, monde : deuxième place, médaille d'argent
Épreuve inexistante à cette date : épreuve inexistante à cette date
— : pas de participation à cette épreuve

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • Vainqueur du classement général en 1992 et 1993.
  • 16 podiums individuels : 11 victoires, 2 deuxièmes places et 3 troisièmes places.
  • 2 victoires en relais et 2 par équipes.

Détail des victoires individuelles[modifier | modifier le code]

Édition / Épreuve Sprint Poursuite Individuel Mass start Total
1991-1992 Drapeau : Allemagne Ruhpolding
Drapeau : France Albertville (Jeux olympiques)
Drapeau : Norvège Fagernes
Drapeau : Russie Novossibirsk
Drapeau : Norvège Oslo 5
1992-1993 Drapeau : Allemagne Oberhof
Drapeau : Norvège Lillehammer
Drapeau : Suède Östersund
Drapeau : Finlande Kontiolahti
Drapeau : Allemagne Oberhof
Drapeau : Norvège Lillehammer
6
Total 8 0 3 0 11

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Année Classement général final
1991 48e
1992 1re
1993 1re
1994 54e

Distinction[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Profil, sur skisport365.com
  2. (en) Biathlon at the 1992 Albertville Winter Games:Women's 7.5 kilometres Sprint, sur sports-reference.com
  3. (en) Profil olympique d’Anfisa Reztsova sur sports-reference.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :